Motivation scolaire et nouvelles technologies

MaFamilleZen > Mes Enfants > Mon enfant (6-10 ans) > Vie scolaire > Motivation scolaire et nouvelles technologies

Par le

Pour la motivation scolaire, les nouvelles technologies peuvent constituer à la fois de formidables outils et de redoutables envahisseurs. L‘omniprésence de leurs écrans chez les ados – téléphones mobiles, iphones et ordinateurs – apportent le meilleur comme le pire. D’où l’importance, pour les parents, de prendre conscience de l’usage qu’en font leurs enfants. Afin de se trouver en situation de les éduquer.

NOUVELLES TECHNOLOGIES ET ADOS : TROIS ENJEUX

1- Une surexposition aux écrans à « gérer »

Les nouvelles technologies génèrent de nouvelles sollicitations qui surexposent les enfants. Or, à 8 ou 15 ans, il est souvent difficile de mener de front plusieurs vies à « gérer ». Pour apprendre, ils ont besoin d’un espace apaisé qui leur permette de se concentrer sur la durée.

2- Un rythme de vie dicté par l’instantané

Les nouvelles technologies et internet conduisent à vivre dans l’instant. Sans se soucier d’« avant » ni d’« après ». Alors que les apprentissages requièrent de raisonner à moyen et long terme.

3- Une articulation avec les apprentissages

Avoir accès à toutes les connaissances en un clic autorise enfants et adolescents à penser qu’ils n’ont plus besoin de les retenir. Alors, pourquoi apprendre à l’école ?  D’où la nécessité, pour eux, d’articuler les apprentissages et l’utilisation des nouvelles technologies.

TROIS ATTITUDES POUR ACCOMPAGNER LES ADOS

1- « Voir » ce que vit réellement l’enfant, l’adolescent en ligne

Aujourd’hui, les adultes ne prennent pas toujours conscience de ce que vivent réellement leurs enfants, au pays des nouvelles technologies. Or, pour leur motivation, ils ont besoin de sentir que leurs parents « contrôlent » et leur offrent un cadre sécurisant. Bastien, 13 ans, a vécu une période de harcèlement en réseau. Ses résultats scolaires ont chuté, il a perdu son envie d’aller au collège, obsédé par cette relation virtuelle qui le polluait. Le jour où ils ont « vu », ses parents ont été en mesure de le libérer : « On a enfin retrouvé notre fils ».

2- Établir un contrat hebdomadaire non négociable

Face à l’extrême sollicitation des écrans, enfants et adolescents ont besoin d’une « éducation » aux nouvelles technologies. Le rôle de leurs parents est de poser des limites à leur utilisation et d’instaurer des règles de « vie numérique ». Ce cadre est facilité par l’établissement d’un contrat hebdomadaire non négociable. Il fixe la durée de fréquentation pour enfants et adolescents, adaptée à leur âge.

3- Lui permettre de se « séparer »

Les enfants et adolescents n’ont pas besoin de téléphone mobile à l’école ou au collège. Il est utile aux parents qui peuvent joindre leur progéniture à tout moment. Sorte de cordon régressif permanent… Or, pour apprendre, encore faut-il se « séparer »… et y être autorisé.

Je commence à rencontrer, dans mes consultations, des enfants qui refusent le téléphone portable que leur proposent leurs parents… Ils comprennent que cela peut les gêner en classe. Kylie, élève de 5ème,  a choisi de le laisser à la maison, afin de ne pas être tentée en cours. À 12 ans, elle en a compris l’enjeu. Alors que ses parents et ses professeurs n’osaient pas le lui demander. Ni en faire un point non négociable de son contrat de réussite…

Pour les parents, « maîtriser » la fréquentation numérique de leurs enfants influe sur leur attitude éducative. De leur capacité à poser des limites, pour une utilisation « raisonnée et raisonnable » des écrans, dépend en grande partie la qualité de leur relation mutuelle.

C’est l’un des ressorts de l’autorité qui permet aux enfants de devenir autonomes.

Brigitte Prot

Psychopédagogue, enseignante et formatrice, elle a conçu la méthode du Bilan-Itinéraire de motivation et d’orientation®, fondée sur une approche personnalisée et systémique de chaque situation scolaire.
Elle Intervient régulièrement à l’Institut Supérieur de Pédagogie de Paris, où elle participe à une recherche-action sur le thème du lien «parents-professionnels de l’école ».

Engagée auprès de tous les acteurs concernés par la motivation et l’orientation scolaires, elle propose aux professionnels de l’enseignement et de l’éducation, aux élèves, aux étudiants et à leurs parents des réponses à la question : « Comment aider enfants et adolescents à se motiver, aujourd’hui ? »

Brigitte PROT est l’auteur de « Profession : motivatrice – Réveiller le désir d’apprendre » (Éd. Noêsis, 97), de « J’suis pas motivé, je fais pas exprès ! » (Éd. Albin Michel, 03), et co-auteur de « École : changer de cap » (Éd. Chronique sociale, 07).
Elle a également publié des guides d’accompagnement pour les parents, dans la collection « Tout savoir» des éditions Hatier, qui concernent toutes les classes du Primaire et du Collège.

Commander les livres de Brigitte Prot sur Amazon.fr

 

Lieu de consultation : Paris-Montparnasse
Contact : 01 43 26 90 04  -  motiv@brigitte-prot.fr
Plus d’informations sur www.brigitte-prot.fr

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN