Matelas pour toute la famille : composition, taille, comment bien les choisir ?

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Shopping > Maison & Déco > Matelas pour toute la famille : composition, taille, comment bien les choisir ?

Par le

quel type de matelas choisir

Nous passons en moyenne 7 à 8 heures par jour au lit, ce qui, pour chaque individu, représente au moins un tiers de sa vie. Choisir un matelas ne doit donc pas être un geste anodin. Saviez-vous que vous dormiez sur du plastique ? La grande majorité des matelas sont en effet composés de matière plastique. Ci-dessous un guide pour vous aider à définir les critères qui doivent influencer votre choix pour cet élément essentiel de votre literie.

Choisir la matière de garnissage du matelas

Si jusqu’ici vous n’avez pas prêté une grande attention au garnissage de votre matelas et que vous avez opté pour du synthétique, savez-vous que dormez sur du pétrole ? En effet, plus de 90% des matelas synthétiques sont dérivés du pétrole, alors qu’ils représentent la majorité des matelas commercialisés en France. Néanmoins, les ventes pour ce type de matelas ont tendance à chuter actuellement, au profit de garnissages plus sains et naturels tels que le latex naturel (rendez-vous ici pour en savoir plus).

Il faut savoir que les matelas à base de mousse ou de latex synthétique sont souvent financièrement accessibles, mais leur composition à base de pétrochimie reste inquiétante pour la santé. Si votre budget ne vous permet pas d’opter pour les matelas avec un garnissage naturel, assurez-vous au moins de choisir une certification sérieuse comme Oeko-Tex ou Certipur, surtout pour les matelas bébé. Ces derniers garantissent non seulement que la mousse du matelas ne contient pas de produits nocifs, mais aussi l’absence de COV.

comment bien choisir sa literie

Mais pourquoi le garnissage est-il si important ? Si le soutien du matelas dépend de la suspension, le confort dépend quant à lui totalement de son garnissage. Il est palpable dès la phase d’accueil, avec la première sensation que vous éprouvez lorsque vous vous allongez sur un matelas. Le garnissage joue également un rôle dans l’absorption de la sueur du corps et la régulation de la température. A ce titre, le latex naturel est particulièrement indiqué.

Si les garnissages synthétiques sont couramment issus de l’industrie pétrochimique, les garnissages naturels les plus courants sont quant à eux le coton, le bambou ou encore la fibre de coco. Parmi les plus prisés et les plus haut-de-gamme, il y a aussi la laine mérinos et le cachemire. Les matelas 100% latex naturel sont également très appréciés.

Déterminer la taille du matelas

Les dimensions standard d’un matelas en France sont de 90×190 cm pour un enfant de trois à quinze ans et de 140×190 cm ou 160×200 cm pour les adultes.

La dimension 160x200cm est aussi nommée Queen Size et est conseillée pour ceux qui ont besoin d’espace ou qui bougent beaucoup. Le bénéfice de sommeil est en effet plus grand, car le fait de disposer de plus de place évite de se réveiller lorsque le co-dormeur bouge dans son sommeil. Aujourd’hui, les couples sont aussi de plus en plus nombreux à opter pour le matelas King Size avec ses dimensions de 180×200 cm.

Afin de déterminer la dimension de matelas qu’il vous faut, il est conseillé d’ajouter 20 cm à votre taille. Les personnes particulièrement grandes peuvent donc sans hésiter choisir le matelas de 200 cm. On peut alors trouver des matelas une place avec une dimension de 90×200 cm, et des deux places pour 140×200 cm.

Prendre en compte l’indépendance de couchage

Un dormeur se retourne en moyenne quarante fois par nuit et lorsque vous dormez en couple, cela signifie qu’il y a beaucoup d’occasions pour réveiller votre conjoint(e) par inadvertance et ainsi de perturber son sommeil.

De ce fait, il est très important de prendre en compte l’indépendance de couchage lorsque vous désirez acheter un nouveau matelas. C’est d’autant plus essentiel si vous êtes du genre à avoir un sommeil agité et si vous et votre conjoint(e) avez des morphologies différentes. L’indépendance de couchage permet de ne pas ressentir les mouvements de la personne qui dort avec soi.

Il faut savoir que les matelas avec la meilleure indépendance de couchage sont les modèles à ressorts ensachés, les matelas en latex ainsi que les mémoires de forme.

Choisir la bonne technologie de suspension pour le matelas

Le choix de la technologie de suspension pour le matelas relève du goût personnel. A titre d’information, parler de suspension du matelas revient à désigner la technologie qui la compose, laquelle se regroupe aujourd’hui en quatre grandes familles : suspension en mousse, à ressort, en latex, à eau.

Le matelas à ressorts

Grâce à l’évolution des technologies, les suspensions à ressort font aujourd’hui partie des plus agréables sur le marché. C’est le top côté ventilation, idéal pour ceux qui ont tendance à beaucoup transpirer pendant la nuit. Il existe différents types de ressorts : multispires, biconiques, ressorts ensachés…

Le matelas en latex

Le latex est un dérivé du caoutchouc qui peut être naturel ou de synthèse. C’est une matière qui a l’avantage d’offrir 3 à 7 zones de confort, pour un sommeil optimal. Naturellement hypoallergénique, le latex est particulièrement indiqué pour les dormeurs sujets aux allergies aux acariens. Côté aération, sa composition alvéolaire rend le matelas très aéré, ce qui peut être très utile si vous habitez dans une zone avec un fort taux d’humidité.

La mousse à mémoire de forme

Il s’agit d’une technologie qui était utilisée à l’origine par les spationautes de la Nasa. La mousse à mémoire de forme ou mousse viscoélastique est une matière thermosensible, autrement dit, elle réagit à la température du corps et à celle de l’environnement qui l’entoure.

Elle a aussi l’avantage de s’adapter à toutes les morphologies, enveloppe confortablement le corps et soulage les points de pression. La mousse à mémoire de forme est sans doute l’un des produits les plus plébiscités par les consommateurs, au vu de sa longévité et l’indépendance de couchage qu’elle offre. Seul petit bémol, la matière a tendance à tenir chaud, ce qui peut être inconfortable en été.

La suspension en mousse polyéther et polyuréthane

A part la viscoélastique, deux types de mousses peuvent être utilisés dans la fabrication des matelas : la mousse polyéther et la mousse polyuréthane. Elles se distinguent par les cellules de la matière (ouvertes pour le polyuréthane et fermées pour le polyéther) et sont utilisées pour les matelas d’entrée de gamme. Ces suspensions s’adaptent pour les couchages occasionnels ou pour les matelas des enfants. Pour un meilleur confort, il est préférable d’opter pour une mousse à forte densité.

Le matelas à eau

Le matelas à eau est un produit qui a encore du mal à convaincre le grand public, pourtant ses bienfaits sont multiples. En effet, il peut être personnalisé pour s’adapter à tous les besoins et envies et il est possible d’en régler la taille, le volume d’eau (pour la fermeté) ainsi que la température.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN