ParcourSup mode d’emploi

MaFamilleZen > Blog > Mes Enfants > Mon ado (11-18 ans) > Vie scolaire > ParcourSup mode d’emploi

Par le Mis à jour le 25/05/2018

Parcours sup mode d'emploi

Pour les affectations après le bac, les lycéens de terminale de cette année vont découvrir une nouvelle plateforme pour faire leurs voeux. Exit Admission Post-Bac (APB), bienvenue sur ParcourSup !

Avec ParcourSup, le ministère de l’Education nationale affiche la volonté de rompre avec les algorithmes automatiques de ces dernières années qui affectaient les bacheliers de façon « obscure » pour certains. Fini aussi le tirage au sort en filière universitaire sélective, les 24 vœux ou encore la non-prise en compte de l’avis des professeurs de lycée ! Désormais, place au libre choix d’orientation pour les jeunes… dans une certaine mesure !

Formulez 10 voeux maximum !

Cette année, votre ado pourra formuler 10 voeux d’orientation (contre 24 les années précédentes). La nouveauté de taille : il n’a plus à les classer. Le bémol ? Il va donc devoir attendre les réponses à chacun de ses voeux pour en valider définitivement un.

Au total, sur ParcourSup, votre ado a accès à 85 % des formations du supérieur, soit près de 13 000 formations post-bac. Il s’agit des licences universitaires, les Paces, les BTS, les DUT, les DEUST, les CPGE, les écoles supérieures d’art, etc.

Par contre les écoles d’ingénieurs, la majorité des écoles de commerce, Sciences Po et les IEP, l’université Paris-Dauphine n’entrent pas dans le dispositif ParcourSup.

 Infographie: Parcoursup fera-t-il mieux qu'APB ? | Statista

Lire aussi : Comment contester une décision d’orientation ?

Formations sélectives ou non sélectives ?

Au sein des vœux émis sur ParcourSup, il existe deux types de formation :

  • les formations sélectives (CPGE, BTS, DUT, écoles) ;
  • les formations non-sélectives (les licences à l’université).

Les formations sélectives peuvent toujours refuser un candidat. Les candidats sélectionnés se verront proposer une place (qu’ils devront confirmer) ou seront placés en attente d’un désistement.

Votre ado aura ainsi 3 réponses possibles : « oui », « non », ou « sur liste d’attente » (pour cette dernière, il devra attendre qu’un candidat retenu se désiste).

Les formations non-sélectives n’auront pas la possibilité de refuser un bachelier si des places restent vacantes. Trois réponses seront possibles : « oui », « non » et « oui si « .

Mais avec la formule « oui si », les formations auront désormais la possibilité de conditionner l’inscription à l’acceptation d’un parcours pédagogique spécifique, dans le cas où elles estiment que le bachelier n’a pas les « attendus requis ».

La capacité d’accueil étant limitée dans chaque filière de chaque université, l’établissement d’enseignement supérieur concerné donnera la priorité aux candidats dont le parcours, la motivation et le projet sont les plus cohérents avec le cursus demandé.

Lire aussi : Keep Calm et réussis tes exams, 100 % pédagogie positive

« Les attendus » : qu’est-ce-que c’est ?

Ce sont les compétences préalables à avoir (et donc à justifier) lorsque votre ado va faire sa liste de voeux. La liste de ces attendus pour chacune des 45 licences existantes est compilée dans un document de cadrage national. Il pourra y avoir accès sur la plateforme ParcourSup dès son ouverture.

Par exemple, si votre ado vise une licence de droit, il devra notamment avoir suivi un module « Découverte du Droit ». Le suivi de ce module constitue une condition de recevabilité du dossier. Ce module est un outil informatif et pédagogique offert aux lycéens qui peuvent avoir un premier aperçu de l’adéquation de leur profil à une licence de droit. Si le passage de ce module est obligatoire, son résultat n’est connu que du seul lycéen. On demandera à un futur étudiant Histoire un intérêt pour la démarche scientifique, un bon niveau dans au moins une langue étrangère ou encore de la curiosité intellectuelle. Un postulant en licence de sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) devra avoir des compétences scientifiques, mais aussi sportives, et un intérêt pour l’exercice de responsabilité collective, associative ou citoyenne…

Les universités précisent que ces « attendus » ne sont pas obligatoires. Autrement dit : quelle que soit votre filière de bac ou quel que soit votre profil étudiant, votre ado peut postuler dans la licence de son choix.

Deux semaines dédiées à l’orientation

Pour aider les jeunes et les accompagner au mieux dans leur choix d’orientation, le ministère a mis en place deux semaines dédiées à l’orientation durant le 1er trimestre de l’année de terminale.

A votre ado de saisir cette opportunité pour se renseigner activement sur les filières de formations, les métiers, les débouchés. Indiquez-lui également les dates des salons étudiants pour rencontrer d’autres jeunes déjà en formation supérieure.

Mai 2018, première phase d’admission : qu’en pensent les lycéens ?

Parcoursup, qu'en pensent les lycéens

Lire aussi : L’alternance, la voie royale

Les dates clés de ParcourSup

15 janvier : ouverture de ParcourSup !

Du 22 janvier au 13 mars 2018 : période de saisie des voeux sur Parcoursup.

Du 14 au 30 mars : lors des conseils de classe, réalisation des fiches Avenir pour chacun des voeux et sur lesquelles figurent les appréciations des professeurs et l’avis consultatif du chef d’établissement.

A partir du 22 mai : après l’examen des dossiers par les établissements (universités, écoles, IUT, écoles, CPGE, etc.), votre ado va recevoir une réponse à ses vœux ! Deux choix s’offrent alors à lui :

« Oui, j’accepte la proposition d’admission » : son orientation post-bac est donc validée.
« Non, je renonce à la proposition d’admission qui m’est faite » : votre ado refuse la proposition qui lui est faite. Cela libère la place pour un autre candidat, et permet à votre ado de répondre « oui » à une autre proposition.

Bon à savoir : dès lors que votre ado a reçu 2 réponses positives, il doit choisir entre les deux sans pour autant renoncer aux vœux en attente. L’objectif est de ne pas « bloquer » des places pour d’autres candidats intéressés.

Durant les épreuves du bac : la procédure en ligne est suspendue pour limiter le stress des candidats au bac ! Elle reprend juste après pour la phase complémentaire : les futurs bacheliers n’ayant pas obtenu de place selon leurs voeux se verront proposer des affectations. La procédure prend fin courant septembre.

 

 

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN