Partir en vacances est vital pour votre santé mentale !

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Partir en vacances est vital pour votre santé mentale !

Par Ludovic Bischoff le

les vacances d'été en famille c'est bon pour le moral

Selon une enquête d’Abritel, 65% des parents affirment que le fait de n’être pas partis ou d’être moins partis en vacances en 2020, a eu des répercussions sur la santé mentale de leur famille. Alors, pour ne pas plomber encore plus votre moral et celui de vos chers enfants, il est urgent de préparer vos vacances d’été !

La famille zinzin, vous connaissez ? Mais si, voyons, cette famille dont les parents doivent jongler avec le boulot où on leur demande d’être « souples, agiles, bienveillants » tout en remplissant des objectifs toujours revus à la hausse dès qu’ils les atteignent… Tout en gérant des enfants dont le spectre va du petit dernier qui fait ses dents toutes les nuits à 3h pile, aux ados qu’il faut cadrer (toujours en étant « souples, agiles, bienveillants ») les rares moments où ils daignent quitter leurs écouteurs et leur smartphone pour partager un repas durant lequel ils piaillent devant ce poulet rôti « issu de l’exploitation totalitaire de l’humain sur l’animal » ! Là, vous voyez, la famille zinzin, c’est vous, c’est nous… Et au sortir de plus d’un an de confinement, déconfinement, reconfinement, distanciation sociale et télétravail, la famille zinzin l’est plus que jamais !

Le manque de vacances nuit à la santé !

C’est d’ailleurs ce qui ressort d’une enquête* menée par Abritel, expert de la location de vacances pour les familles, qui montre que la santé mentale des familles françaises a été impactée par la crise sanitaire et les limitations en matière de déplacement qui ont réduit les voyages et les vacances en dehors de la maison… Ainsi, 65 % des parents français affirment que leur famille a été affectée par le fait de ne pas partir en vacances ou de partir moins. D’autre part, 56% des parents disent que leurs enfants ont souffert de voir leurs habitudes de vacances modifiées en 2020. Pour différentes raisons d’ailleurs. Ainsi, pour 20 % d’entre eux, leurs enfants étaient tristes de ne pas pouvoir partir dans un pays étranger comme ils l’auraient souhaité. Pour 18 %, la situation leur a fait perdre leur esprit de découverte (et, ça, on a tous pu le constater devant des ados apathiques après des journées enfermés devant des écrans !). Enfin, pour 17 % des parents interrogés, leurs enfants étaient moroses et contrariés à l’idée de ne pas pouvoir partir en vacances comme ils en ont l’habitude. On le sait depuis 1936 et l’institution des congés payés : les vacances c’est bon pour la santé !

Des vacances pour se construire

Dans ce contexte d’enfermement à la maison et de limitation des déplacements, c’est évident que la santé mentale des enfants est encore plus en danger que celle des adultes car les plus jeunes sont en phase de construction, et les interactions sociales ou encore les stimulations liées aux découvertes (de l’autre, de différentes cultures, paysages, nourritures, etc.) sont primordiales pour leur développement.

Les parents interrogés dans cette étude disent d’ailleurs à quel point les vacances sont l’occasion pour les enfants et les ados d’élargir leurs horizons. Pour eux, les vacances révèlent des comportements nouveaux chez leurs rejetons, comme des envies d’exploration (selon 24 % des parents) et des besoins d’aventure (selon 23% des parents). 39% des parents en France constatent également que découvrir de nouveaux endroits est l’une des principales motivations de leurs enfants pendant les vacances, signe d’une réelle curiosité à satisfaire que le balcon, le jardin ou le square du coin ne peuvent palier sur le long terme…

Des familles optimistes sur les vacances d’été

Après cet état des lieux du moral des troupes, on peut s’interroger sur l’état d’esprit dans lequel nos familles zinzin vont aborder l’été 2021 ? Sera-t-il différent de l’été 2020 ? Premier constat, la vaccination rassure et permet de se projeter vers de futures vacances. En effet, 41 % des familles interrogées dans le cadre d’une autre enquête réalisée en janvier dernier** ont confié que l’annonce d’un vaccin a eu un impact positif sur leur décision de programmer des vacances en 2021, et 68% d’entre elles ont même dit être confiantes à l’idée de pouvoir partir en vacances en famille en 2021. Alors, à l’heure où l’on songe déjà à préparer son corps pour l’été, il serait aussi temps de se préoccuper de son cerveau et de sa santé en commençant à prévoir des escapades estivales en famille. On a tous une bonne excuse cette année pour ne pas culpabiliser à l’idée de farniente sur un transat au bord d’une piscine : c’est avant tout pour notre santé mentale et celle de nos enfants qu’on en rêve !

*Enquête en ligne menée auprès de plus de 2000 parents adultes en France, avec des enfants de moins de 15 ans et qui ont voyagé en famille au cours des 5 dernières années. Cette enquête a été réalisée par Atomik Research au cours du mois de décembre 2020.

**Enquête en ligne réalisée par Atomik Research auprès de 1503 parents adultes en France du 15 au 19 janvier 2021, avec enfants de moins de 15 ans et qui ont voyagé en famille au cours des cinq dernières années.

 

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN