Courir avec bébé : quelle poussette de running choisir ?

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Courir avec bébé : quelle poussette de running choisir ?

Par Anna Spaar le

poussette running

L’arrivée de bébé bouleverse un tant soit peu la routine familiale. Il est difficile de trouver du temps pour soi quand on est parent, et on met bien souvent ses activités sportives en mode pause pour porter toute son attention sur son petit dernier. Si vous faites partie de ces parents sportifs qui ont l’habitude de courir régulièrement, la frustration peut être grande. Alors comment continuer ses séances de courses à pied quotidiennes ou hebdomadaires quand il faut s’occuper de son enfant ? La solution : courir avec bébé dans une poussette spécialement conçue pour le running ! Alors à partir de quel âge peut-on commencer à faire du sport avec son bébé ? Et quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir sa poussette de jogging ? Nos conseils dans cet article.

Poussette running : des poussettes spécifiques pour parents sportifs

La course à pied est le sport le plus facile et le plus accessible, même avec un enfant en bas âge. On peut la pratiquer toute l’année, à la ville comme à la campagne. Après la naissance de bébé, les parents ont souvent tendance à abandonner leur jogging matinal pour ce concentrer sur leur nouveau-né. Il est pourtant essentiel pour les jeunes mamans, mais aussi pour les papas, de garder une activité physique pour récupérer après la grossesse et être au top de sa forme, tout en s’aérant l’esprit. La course à pied est un sport qui a l’avantage de pouvoir se pratiquer quand bon vous semble, donc facile à caser dans son planning chargé de parent.

Et surtout, grâce aux poussettes de running, vous pourrez embarquer bébé avec vous. Plus besoin de chercher une baby-sitter pour garder votre boutchou pendant que vous ferez votre jogging pleine de culpabilité. Et en plus, les enfants adorent ! Les plus petits se laissent bercer et ont tendance à s’endormir dans leur poussette (donc idéal pendant la sieste ou pour calmer un bébé qui pleure). Et les plus grands auront du plaisir à voir défiler les paysages tout en étant avec leurs parents.

Contrairement aux poussettes bébé conventionnelles, les poussettes de running sont plus résistantes et spécialement adaptées à la course à pied. Donc plus d’excuse pour reporter la reprise d’une activité sportive après l’accouchement. Courir avec bébé deviendra même un moment de partage en famille que vous apprécierez tous… et qui fera peut-être de votre boutchou un futur adepte.

poussette trois roues

À partir de quel âge peut-on utiliser une poussette de course ?

Les jeunes mamans devront toutefois attendre un peu pour reprendre leur routine sportive. Que vous soyez une coureuse aguerrie ou une sportive du dimanche, pas question de partir faire son jogging avec bébé, même avec une poussette de running au top, sitôt rentrée de la maternité ! S’il est recommandé à la jeune maman de reprendre graduellement la course à pied entre 3 et 6 mois après l’accouchement, il faut attendre que votre enfant ait au moins 6 mois avant de courir avec lui. Il est en effet important qu’il puisse maintenir sa tête durant ces sortie. Or, les muscles de son cou ne lui permettent pas de tenir sa tête seul avant au moins 4 mois. Il faudra donc attendre que votre boutchou soit suffisamment costaud pour vous accompagner dans votre séance jogging, soit vers l’âge de 8 ou 9 mois. Une poussette spécifiquement conçue pour courir avec bébé sera plus résistante et adaptée aux différents types de sol. Elle amortira mieux les chocs qu’une poussette classique, et assurera ainsi un meilleur maintien du dos et de la tête de votre boutchou.

Commencez par des sorties courtes pour vous entraîner à courir tout en conduisant la poussette d’une main, et pour habituer bébé progressivement à ces promenades sportives. Une sortie de 3 à 5 km sera largement suffisante dans un premier temps. Les poussettes de running sont parfaitement adaptées pour courir avec votre enfant en toute sécurité. Pensez toutefois à faire des pauses régulières afin de vérifier que tout va bien.

Lire aussi : En vacances avec bébé : bien préparer les premières vraies vacances de la génération Covid

Quelle poussette pour le jogging : les critères à prendre en compte

Comme tout est fait pour faciliter la vie des jeunes parents, il existe donc des poussettes spécialement conçues pour faire son jogging, avec son enfant dans la poussette ! Pour courir avec bébé, exit le modèle classique à quatre roues. Généralement dotée de trois roues, la poussette running possède des pneus plus larges tout terrain, idéale autant sur le bitume des villes que sur des surfaces plus bosselées, et est donc plus résistante qu’une poussette normale. La poussette de course est également plus grande qu’un modèle classique. Ces poussettes spécifiques pour parents sportifs peuvent également être utilisées en roller, et même accrochées à un vélo à l’aide d’accessoires adaptés. Vous pourrez courir avec ces poussettes en tenant d’une seule main leur guidon équipé de freins pour bien contrôler l’engin.

Les modèles de poussettes de sport étant plus coûteux que les modèles classiques, il est important de bien connaître les différentes caractéristiques à prendre en compte pour être sûr de faire le bon choix. Les fabricants de poussettes running sont nombreux. N’hésitez pas à demander conseil aux revendeurs spécialisés, voire même à essayer différents modèles avant d’acheter celui qui vous conviendra le mieux.

poussette 3 roues tout terrain

Des roues de qualité

Les roues sont l’élément essentiel d’une poussette running. Comme vu précédemment, la poussette de sport est équipée de 3 roues seulement, plus grandes (minimum 30 cm de diamètre) que les roues classiques (entre 12 cm et 24 cm de diamètre). Elles doivent être adaptées pour rouler sur différents types de sol : sur le bitume, sur l’herbe, dans la boue, sur des cailloux… des roues tout terrain !

Une roue avant fixe ou pivotante ?

Tout dépend de votre niveau. La roue fixe permet au joggeur expérimenté de parcourir de longues distances à vitesse égale, sans que son rythme soit perturbé par les éventuels écarts sur des terrains inégaux. Elle sera particulièrement adaptée pour des sorties sur des chemins de campagne ou des sentiers forestiers. Une poussette à roue avant fixe est en revanche peu conseillée en ville. Une poussette à roue pivotante sera plus maniable pour une utilisation citadine. Certains modèles proposent également des roues pivotantes qui peuvent se bloquer, ce qui en fait un bon compromis.

Les freins

La qualité des freins est bien sûr un élément essentiel à prendre en compte au moment de choisir une poussette pour courir. Il existe deux types de freins sur les poussettes de running : le frein de stationnement vous permet de bloquer la poussette à l’arrêt. Il est généralement placé à l’arrière pour une commande au pied sans avoir à vous pencher vous l’activer. Le frein à main vous permet de contrôler la vitesse de la poussette dans une descente, et s’actionne facilement depuis le guidon. Certains modèles de poussettes de jogging sont équipés des deux systèmes de freinage.

Les suspensions

Pour éviter à votre enfant d’être secoué dans tous les sens pendant que vous faites votre jogging, il est important que votre poussette de course soit équipée de bonnes suspensions afin de minimiser les éventuelles secousses et rebonds durant la course, surtout si vous courrez sur un terrain bosselé ou caillouteux. Les amortisseurs situés à l’arrière des roues leur permettront de rebondir pour absorber les chocs. Primordial pour le confort de bébé, mais aussi pour le vôtre puisque vos bras seront également épargnés.

Le siège

La qualité du siège est bien sûr un autre critère très important à prendre en compte, pour le confort et la sécurité de votre enfant. Evitez les sièges sans rembourrage. Afin d’assurer un maintient optimal de votre bébé, optez pour un siège équipé d’un harnais à 5 points. Privilégiez un siège qui soit inclinable. Votre boutchou pourra ainsi profiter de votre séance de jogging pour faire une sieste, ou au contraire admirer le paysage. Par ailleurs, notez bien qu’un siège de poussette running doit être davantage incliné que pour une poussette classique, afin de mieux répartir les chocs sur l’ensemble du corps.

Le guidon : ajustable ou fixe ?

La position des bras étant importante lorsque vous courez, assurez-vous que la hauteur du guidon soit adaptée à votre taille. Si vous partagez la poussette avec votre conjoint, il est plutôt recommandé de choisir un guidon ajustable.

Enfin divers accessoires tels qu’un porte-gobelet, une dragonne à fixer au guidon pour une sécurité maximale, une capote de protection contre la pluie ou les rayons du soleil, sont également à la fois utiles et pratiques. Maintenant, à vous les sorties en plein air avec bébé, et plus d’excuse pour ne pas reprendre le sport !

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN