WoW ! News, magazine d’actualités positives pour les 8-12 ans

MaFamilleZen > Blog > Mes Enfants > WoW ! News, magazine d’actualités positives pour les 8-12 ans

Par Nathalie Brunissen le

WoW News, magazine d'actualité enfants avis

On dit la presse papier moribonde ? En tout cas pas la presse jeunesse ! WoW ! News, un nouveau magazine d’actualités pour les enfants de 8 à 12 ans a été lancé cet hiver, en pleine crise de la Covid-19. Magazine trimestriel indépendant déjà présent en version numérique, WoW ! News porte sur l’actu un regard positif en mettant en lumière des personnes inspirantes, qui cherchent des solutions aux problèmes de la planète, pour montrer aux enfants que chacun(e) peut être acteur du changement et contribuer à construire le monde de demain.

Après le magazine sportif jeunesse Sporteen, premier titre à parler de sport aux 9-14 ans, lancé en décembre dernier, l’univers de la presse jeunesse accueille WoW ! News, le premier média d’actus pour les enfants à porter un regard positif sur le monde. Parce que face aux infos souvent anxiogènes (surtout en cette période de crise sanitaire) que diffusent en boucle les médias traditionnels, il est important de montrer aux jeunes que pour chaque problème, il existe des solutions et des personnes inspirantes qui donnent envie de s’engager.

WoW ! News, des infos qui donnent envie de changer le monde !

Et de fait, WoW ! News est un magazine extrêmement riche qui donne la pêche ! On y parle écologie, science, sport, aventure, et même confinement, sous des angles résolument positifs et joyeux. Pour chaque problème abordé, on met en avant une solution. On découvre le monde au travers de femmes et d’hommes, mais aussi d’enfants, engagés pour la planète, l’éducation, la santé… Le magazine met en avant les initiatives de jeunes de l’âge des lecteurs, qui s’engagent pour l’environnement, le droit des enfants, l’éducation, au bout du monde, ou à côté de chez eux. Des initiatives inspirantes et solidaires qui montrent que l’engagement est à la portée de tous.

Le premier numéro embarque ainsi les jeunes lecteurs au Bhoutan, qui depuis près de 50 ans, mesure la richesse de son pays non pas en PIB (Produit Intérieur Brut), mais en BNP (Bonheur National Brut). Il part à la rencontre de Jessica Meir, qui a réalisé son rêve de devenir astronaute, et qui est partie dans l’espace faire pousser des plantes. Ou de David Hertz, un chef étoilé qui cuisine zéro déchet pour les sans-abris au Brésil. WoW ! News fait rêver aussi, en mettant en lumière des aventurières comme Stéphanie Gicquel, qui a battu le record du plus long raid à ski réalisé en Antarctique par une femme.

WoW ! News est un magazine d’actualités jeunesse que les parents prendront tout autant de plaisir à lire, parce que les adultes aussi ont besoin de rêver à un monde plus beau… et plus solidaire.

Abonnement annuel à WoW ! News, 4 numéros, 40 € : pour s’abonner, cliquez ici !

CONCOURS : A gagner 5 numéros découverte et 5 abonnements d’un an du 24 mars au 7 avril 2021 dans l’espace Concours !

Rencontre avec Catherine Bahl, rédactrice en chef de WoW ! News

Nous avons rencontré Catherine Bahl, fondatrice de WoW ! News avec Alastair Macdonald, et passionnée de Communication Non Violente et de psychologie positive.

Parlez-nous du concept de WoW ! News. En quoi ce magazine est-il différent de ce qui existe déjà en presse jeunesse ?

WoW! News est un média pour les enfants, dont la mission est de parler des actus mais sous un angle positif. Les sujets que nous traitons sont souvent les mêmes que dans les autres médias, mais nous les exposons en parlant d’une solution ou d’une personne qui met son talent au service de la résolution du problème en question. Par exemple, nous avons parlé plusieurs fois de la crise sanitaire actuelle, en mettant en avant par exemple la coopération entre les chercheurs au sein de la CEPI et les inventions comme le recyclage des masques.

Ce qui nous différencie aussi est que nous sommes d’abord un média numérique (un site internet et une bientôt application) et ensuite papier (un magazine trimestriel). Nous publions en français et en anglais. Et nous sommes une jeune entreprise indépendante qui travaille de manière professionnelle et artisanale.

D’autres magazines (on pense au groupe Bayard notamment) parlent environnement ou sciences aux enfants. En quoi votre façon d’aborder ces sujets est-elle différente ?

Tout d’abord, nous parlons de sujets d’actualités, ce qui est différent des magazines à thèmes pour la jeunesse.

Et puis, c’est vraiment la façon d’aborder les différents sujets d’actualités qui nous caractérise je pense. Nous ne voulons pas dire que tout va bien, et regarder ailleurs. Nous voulons montrer aux enfants qu’il y a des problèmes, dont ils entendent parler autour d’eux d’ailleurs, mais qu’à chaque problème, il existe des solutions ou des ébauches de solutions. Nous mettons en lumière ces personnes qui travaillent à trouver des solutions pour montrer que chacun de nous, quel que soit notre âge, nous pouvons utiliser nos talents pour agir, et faire partie de la réponse à un problème qui nous concerne.

Tout est une question d’angle de vue, et la vie est encore plus belle quand on la regarde du bon côté. Après une carrière dans la finance, j’ai fait un grand virage et me suis formée à la Communication NonViolente® et à la psychologie positive. Cela a changé ma perception du monde et c’est cette vision des choses que je souhaite communiquer aux enfants.

Quelles sont les astuces pour capter l’attention des jeunes lecteurs sur des sujets aussi « sérieux » ?

Nous pensons que les enfants s’intéressent à ce qui se passe autour d’eux, ce dont ils entendent parler et qu’ils se sentent très tôt concernés par ce monde qui est le leur. Nous essayons de parler de sujets « sérieux » avec un ton qui correspondent à leur âge, qui ne soit pas trop sérieux. Nous aimons nous adresser à eux dans nos articles, en posant des questions, en utilisant des jeux et souvent, en essayant de faire sourire.

Dans le magazine également, nous intégrons des quizz et dans le deuxième numéro un jeu pour aider les enfants à découvrir leurs talents.

Les enfants ont ce pouvoir d’émerveillement que semblent avoir perdu en route beaucoup d’adultes. Est-ce une force qu’il faut cultiver pour les rendre acteurs du changement ?

En effet, l’émerveillement est une force magnifique, qui donne envie de passer à l’action. Carl Jung a dit que c’est l’émerveillement et la colère qui incitent au passage à l’action. Chez WoW!, nous faisons résolument le choix de l’émerveillement pour donner envie aux enfants. A chaque article que nous écrivons, je demande à nos journalistes si en le lisant, on a envie de dire WoW…si ce n’est pas le cas, il faut le revoir !

WoW ! News se veut un magazine résolument optimiste : chaque problème a sa solution. En quoi la façon dont est traitée l’actualité peut-il influencer la vision qu’on les enfants du monde et leur engagement ?

A force de montrer que tout est noir, on finit par le croire ! Je l’ai constaté pour moi-même et me suis détachée des actus il y a plusieurs années. Cela m’a fait réfléchir et j’ai réalisé que si, pour nous adultes, il est possible de relativiser ce que nous lisons ou entendons dans les médias, c’est plus difficile pour un enfant qui n’a aucune raison de ne pas croire ce que les grands racontent à la télé ou ailleurs.

Alors oui, je pense que la façon de traiter l’actualité a un impact sur notre vision du monde, et que les médias traditionnels ne nous montrent qu’une partie de la réalité. Cela pose un réel problème si nous n’allons pas chercher nous-mêmes l’autre partie de la réalité. C’est cette autre partie que WoW! News met en avant.

Cette négativité dans les médias fait naître des sentiments d’inquiétude voire même d’angoisse, et cela pousse à s’isoler, à rester derrière un écran et jouer aux jeux vidéo et s’oublier dans une vie virtuelle. Alors que la confiance que nous essayons d’insuffler aide les enfants à se sentir capable d’agir et leur donne envie de faire partie du monde de demain.

Est-ce que mettre en avant les engagements individuels est le meilleur moyen d’inspirer les plus jeunes ?

Pour inspirer, ce qui me semble important est déjà de montrer que tout est possible ! Que chacun de nous a en lui la capacité de réaliser ses rêves. Que nous avons tous des forces et des talents.

Il y a toujours eu sur notre planète des individus inspirants qui accomplissent des grandes choses pour le bien commun. Mais ce que nous voulons dire aux enfants est que si nous nous mettons tous ensemble et accomplissons chacun une petite chose grâce à nos propres forces, nous pouvons arriver au même résultat.

Vous mettez également beaucoup en avant des femmes inspirantes (astronautes, aventurières, sportives…). Les préjugés sexistes, un autre de vos combats ?

Je ne pense pas que nous cherchions particulièrement à mettre en avant des femmes. Par contre, nous aimons parler de personnes qui essaient et parviennent à réaliser des rêves qui peuvent paraître impossibles. C’est pour cela que nous mettons souvent en lumière des femmes qui depuis toutes petites ont voulu être astronaute, footballeuse, traverser l’Antarctique à pied, ces choses qui sont difficiles à atteindre pour n’importe qui, mais plus encore plus les femmes.

Vous considérez-vous comme un magazine jeunesse engagé ?

Je n’aime pas trop le terme « engagé » dans le sens de combat. Chez WoW!, nous préférons la force de Gandhi et de Nelson Mandela. Nous sommes plutôt un média résolument optimiste et engagé pour le monde de demain, qui sera celui dans lequel nos enfants vivront. Nous sommes engagés aussi dans les valeurs que nous portons, dont celle de croire que nous faisons tous partie de la même famille quelque part. Que chacune de nos actions a un impact sur quelqu’un et au final cela nous revient comme un boomerang. Si nous donnons du positif autour de nous, c’est ce que nous recevrons. Alors, oui, dans ce sens, nous sommes un média résolument engagé aux côté des enfants d’aujourd’hui.

Comment trouver le juste équilibre entre information « sérieuse » et divertissement quand on s’adresse aux enfants ?

Nous parlons d’infos sérieuses, pas d’anecdotes. Mais cela ne nous empêche pas d’adopter un ton parfois léger, parfois drôle, mais toujours positif, et optimiste. Nous recueillons régulièrement les avis et commentaires de nos lecteurs pour vérifier que nous sommes en phase avec ce qu’ils attendent.

Wow News, magazine d'actualité jeunesse online

WoW ! News était déjà présent en version numérique. Pourquoi une version papier ?

En effet, la version numérique c’est-à-dire le site internet de WoW! a été notre premier moyen de communiquer, depuis septembre 2019. Et nous pensons toujours que c’est un excellent moyen pour nous adresser aux enfants du monde entier, ce qui est notre ambition.

Pourtant, l’an dernier pendant le premier confinement, nous avons eu envie d’envoyer quelque chose aux enfants, qu’ils recevraient à leur nom dans leur boîte aux lettres. Alors, nous avons commencé à publier un fanzine de 4 pages et comme nous avons eu des retours très positifs, en fin d’année dernière, nous avons décidé de lancer un magazine.

Parlez-nous de vos podcasts, accessibles gratuitement en ligne.

Les podcasts, c’est aussi un support que nous aimons bien chez WoW!. Nous avons testé plusieurs versions, dont ma préférée est un dialogue entre Alastair, qui est journaliste et co-fondateur de WoW! News et Clarisse, une jeune femme pleine d’esprit et de bonne humeur. Ils sont accessibles, en français et en anglais sur notre site.

Abonnement annuel à WoW ! News, 4 numéros, 40 € : pour s’abonner, cliquez ici !

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN