MA FAMILLE ZEN.com
Le webmag des parents des 6-14 ans !

Comment parler de sexualité à son enfant?

Par le 31 août 2016 - Mise à jour le : 31 août 2016

A tout âge, le sexe est une interrogation. Quel est le bon moment pour aborder le sujet ? L’important est d’être à l’écoute et de tenter, même avec maladresse, de répondre aux questions. Il existe beaucoup d’occasions pour parler sexualité avec son enfant. C’est néanmoins encore un sujet tabou.

Amitiés entre ados : un garçon se fait embrasser par deux filles

Le bon moment pour parler sexualité : celui que décide l’enfant

La vie sexuelle de l’enfant existe ! Aux parents donc d’accepter – sans interdire, ni culpabiliser – toutes les manifestations de cette sexualité, y compris les questions qu’il se pose. Par contre, il est important de laisser l’enfant aborder la question afin de respecter sa pudeur et son manque de compréhension.

L’enfant a aussi besoin de regarder le côté affectif de la sexualité au delà de son aspect physique : il est utile, aussi, de nommer les sentiments qu’on a quand deux personnes ont le désir de s’unir dans un acte sexuel et d’amour.
Les discours les plus simples valent mieux que de grands discours et les enfants apprécient la simplicité et l’honnêteté des réponses..

Les interrogations varient en fonction de l’âge

– A 4 ans : l’enfant part à l’exploration de son corps, il découvre que les filles et les garçons sont différents. Les parents se doivent alors d’affirmer cette distinction.

– De 5 à 8 ans : l’enfant est préoccupé par lui-même, par sa propre histoire… Savoir qu’on est le fruit de l’amour est sécurisant. C’est le moment d’aborder l’aspect affectif de la sexualité.

De 8 à 11 ans : à cet âge, l’enfant veut souvent comprendre comment le corps fonctionne. La littérature ou les émissions de télé pour la jeunesse pourront vous aider à trouver les mots justes pour vos explications.

– A partir de 12 ans : les inquiétudes de la puberté apparaissent. Les règles comme le premier soutien-gorge chez la fille sont autant de prétextes pour poursuivre l’éducation sexuelle. Chez le garçon, ce sont les copains qui jouent plus ce rôle. Avec les adolescents, mieux vaut être présents, vigilants, ouverts au dialogue mais non envahissants. Une fois encore, le bon moment pour parler, c’est celui qu’il (elle) décide…

Lever les tabous

Dans une famille, l’enfant a besoin de sentir que tous les sujets peuvent être abordés sans risque d’être ridiculisé ou humilié. L’adolescent a fortiori est pudique. La sexualité pourra être partagée, en gardant a l’esprit que son intimité doit être préservée. La encore l’équilibre entre donner des informations et le laisser explorer cette question avec des pairs, est subtile.

Donner des adresses utiles, ouvrir une discussion en prenant le risque que l’adolescent la refuse, lancer des informations sur le SIDA ou les conduites sexuelles à risque, sont autant de moments de partage d’informations où le parent du même sexe que l’adolescent peut aussi avoir un rôle plus facile que celui du sexe opposé. L’intérêt majeur de cette attitude toute en douceur mais également efficace, permet d’installer un climat de confiance pour éventuellement accueillir les difficultés du jeune dans ce domaine, si ça doit arriver.

Parents, déculpabilisez-vous !

Pour certains parents, la sexualité est difficile à aborder avec les enfants et ce n’est pas la peine de se sentir un mauvais parent pour cela. C’est plus soulageant de lui dire que ce sujet pour vous est difficile et on peut dans ces cas là, trouver des copains, des frères, des cousins, mais aussi des livres et des magazines pour les adolescents qui peuvent servir de support.

En savoir plus…

Encyclopédie de la vie sexuelle : vie sexuelle t 1 - de 7 a 9 ans, F. Cohen, éd. Hachette Jeunesse
Encyclopédie de la vie sexuelle, tome 2 : de 10 à 13 ans, F. Cohen, éd. Hachette Jeunesse
Encyclopédie de la vie sexuelle, adolescents, F.Cohen, éd. Hachette Jeunesse
Tu vas naître, Sheila Kitzimger, éd. Seuil Jeunesse. Un ouvrage à feuilleter dès 3 ans.
Questions damour 5-8 ans, Virginie Dumont et Serge Montagnat, éd. Nathan Jeunesse
Questions damour 8-11 ans, Virginie Dumont et Serge Montagnat, éd. Nathan Jeunesse
Questions damour 11-14 ans, Virginie Dumont et Serge Montagnat, éd. Nathan Jeunesse

A lire autour du même sujet :

NO PANIC, des petits livres sur les questions inavouables des ados
Parler sexualité avec nos juniors : les mots pour le dire
La pudeur chez l’enfant
Pourquoi la puberté arrive-t-elle de plus en plus tôt ?
Petites questions sur l’amour des petits et des grands
Enfants et ados : quels livres pour parler de la puberté ?

0 com. | Laisser un commentaire

Partagez vos réactions !

*