10 idées intelligentes pour occuper les ados pendant le confinement

MaFamilleZen > Blog > Mes Enfants > Mon ado (11-18 ans) > Sports & Loisirs > 10 idées intelligentes pour occuper les ados pendant le confinement

Par Brigitte Valotto le

occuper les ados pendant le confinement

Le dos voûté sur un écran, assis toute la journée, ce n’est pas ça qui va traumatiser nos ados : être confinés, ça n’a pas l’air de les déranger, eux... Mais nous, oui ! Pas question de les voir se transformer en patates de canapé : proposez-leur des activités qui vont faire bouger leur neurones et booster leur créativité ! Voici 10 idées pour occuper les ados pendant le confinement.

1 – On raconte l’histoire de son confinement !

Il y aura un avant et un après confinement… et sans doute qu’un jour, vos enfants dateront ainsi leurs souvenirs, comme leurs grands-parents le faisaient de la guerre : “c’était à l’époque du grand confinement…” Alors, pour occuper les ados pendant le confinement, pourquoi ne pas leur suggérer d’écrire leur journal de cette période ?  Tous les moyens d’expression sont permis : prose, vers, dessins, caricatures, mini-BD…

Et si vous trouvez décidément du talent à vos jeunes plumes… faites-les concourir : le Prix Clara, concours d’écriture de nouvelles pour ados (jusqu’à 18 ans) est ouvert jusqu’au 22 mai 2020. Le sujet est libre : proposez-leur d’inventer une histoire qui se passerait pendant ce confinement général, ça stimulera leur imagination ! Les meilleurs nouvelles seront publiées par les Editions Fleurus, et les bénéfices de la vente iront à l’Association pour la Recherche en Cardiologie de l’hôpital Necker-Enfants malades (ARFCA).

Prix Clara

Vous pouvez envoyer la nouvelle par mail : prixclara@fleuruseditions.com 
Plus d’infos sur
www.fleuruseditions.com/prix-clara-2020

A noter que d’autres concours d’écriture sont souvent organisés sur les plateformes sociales comme Wattpad, très apprécié des ados, qui relie une communauté mondiale de 80 millions de lecteurs et d’écrivains en herbe !

2 – On se plonge dans la grande Histoire… en musique !

Dix minutes pour découvrir la Révolution française en chansons, Mai 68 sur des musiques de film, Tintin à l’Opéra ou le Tango de l’Immigration : chaque semaine,  Histoires de Musiqueexplore les thèmes les plus variés, ponctués par un programme musical formant un décor sonore d’époque.

Produits et présentés par Marianne Vourch, ni didactiques ni ennuyeux, ces podcasts emmènent en balade dans l’histoire, mais aussi l’art, la littérature et la musique, font rencontrer des personnages fascinants, de François 1er à Buffalo Bill en passant par Georges Sand, Andersen, Rudolf Noureev ou Christine de Suède !  Tout aussi éclectiques, les morceaux – rock ou opéra, bel canto ou gospel… peignent un paysage et une époque, conviant les auditeurs au voyage dans le temps.

Conçus spécialement pour les collégiens ou lycéens, mais aussi leurs parents et leurs enseignants, ils sont en libre accès sur le site Francemusique.fr

3 – On part en promenades imaginaires

Cette série de podcasts, conçue pour les enfants et ados, nous amène danser au Bal du moulin de la Galette (Renoir) et applaudir le Cirque (Seurat) : autour des chefs-d’oeuvre impressionnistes du Musée d’Orsay, l’auteur, poète, illustratrice Béatrice Fontanel embarque enfants et parents dans treize histoires de son invention, qui font revivre l’univers des tableaux et du Paris de la Belle Epoque, en six minutes top chrono.

Evasion express, sans avoir le temps de se déconcentrer, portée par la voix de grands comédiens – Ariane Ascaride, par exemple, narre les songes d’une fillette attablée dans le Le Dîner, effet de lampe de Félix Vallotton. De quoi avoir envie de voir les oeuvres : le Musée d’Orsay et l’Orangerie nous les montrent gratuitement en ligne sur le même site interactif.

 

Promenades imaginaires, de Béatrice Fontanel, à télécharger sur www.petitsmo.fr

4 – On dessine sa #CoronaMaison

L’idée vient de Pénélope Bagieu, créatrice de la BD “Les Culottées”… et elle cartonne sur Twitter depuis le 17 mars : sur le principe du “Cadavre Exquis”, chacun est invité à dessiner son petit morceau de maison idéale pour le confinement !

Tous les participants remplissent la même pièce vide, toute simple, esquissée par l’illustrateur Tim : ils y dessinent à leur guise du mobilier, des éléments de déco, des personnages, en noir et blanc ou en couleur… puis ils posent leur croquis sur Twitter, avec le hashtag #CoronaMaison. Tous les dessins, mis bout à bout, constitueront l’immeuble géant de la pandémie… 

Dans le même genre, le #ConfinementSportsJam, consiste à «  inventer un sport d’intérieur à partir d’objets du quotidien« … et à le poster sur Twitter. La période du confinement est propice à la création !

5 – On flâne dans les rues de Paris… ou New York !

Balade virtuelle, bien sûr : cette appli mobile gratuite propose de découvrir les rues de la capitale à travers 300 œuvres emblématiques du musée Carnavalet qui retracent l’histoire parisienne. Selon  les centres d’intérêt de chacun, on choisit d’aller dans telle ou telle rue, pour visionner ses lieux d’intérêts et connaître leur histoire. 

Quant à New York, c’est une des villes les mieux équipées au monde pour les visites virtuelle : sur le site youvisit.com on peut survoler Manhattan en hélico, admirer la statue de la Liberté, accoster sur Ellis Island, l’île des émigrants, ou admirer le point de vue vertigineux depuis le sommet de la tour Rockfeller…

De quoi donner des idées de visites pour plus tard… quand on pourra emmener toute la famille en voyage touristique !

A lire aussi : Des idées originales pour occuper les enfants à la maison

6 – On enregistre des chansons

C’est le moment idéal pour commencer ou se perfectionner dans un instrument, voire pour inventer ses propres musiques et chansons ! A télécharger gratuitement, pendant la durée du confinement, les applis de synthétiseurs de Korg et Moog qui permettent de transformer sa tablette ou son smartphone en clavier (habituellement, elles coûtent chacune 17,99€). 

Et pour des tutos vidéo gratuits, on peut aller sur la chaîne Youtube “Cours de Musique : vous pouvez vous y initier au piano ou à la guitare, mais aussi au ukulélé ou même au dgeridoo !

Plus pro, mais payant (de 12,50 euros par mois avec engagement d’un an, à 24,90 euros par mois sans engagement) le site imusic-school.com privilégie la pratique de l’instrument (piano, guitare, chant, batterie, harmonica ou Djing : là aussi, c’est très éclectique !)

imusic

 

7 – On visite les plus beaux musées du monde

S’amuser des caricatures de Victor Hugo, croqué par les plus grands dessinateurs de son temps, en parcourant virtuellement sa maison de la place de Vosges ; se téléporter, sans bouger, dans le “Paris 1900” – un parcours thématique qui vous emmène à travers une cinquantaine d’oeuvres marquantes, dans trois musées différents ; aller découvrir la mode féminine ou les studios de Cognac-Jay : c’est possible grâce aux parcours thématiques et au portail des collections mis en ligne gratuitement par tous les Musées de la ville de Paris.

De nombreux musées partout dans le monde mettent également en ligne leurs collections : partez découvrir en 3D la galerie de la célèbre National Gallery de Londres, plongez dans l’immense toile de Picasso, Guernica, exposée au musée de la Reine Sofia de Madrid, découvrez le premier costume de Superman ou le bouclier de Captain America dans l’expo Super Héros en ligne sur le site du Smithsonian Musem, l’un des musées américains les plus célèbres.

A noter que les grands musées américains, du MoMa au Guggenheim, proposent tous de super balades virtuelles, dont certaines thématisées pour les enfants, et des sites culturels à visiter dans le monde entier avec eux, sur la plate-forme Google Arts and Culture.

Lire aussi : Bons plans culturels en ligne : se cultiver sans quitter son canapé

8 – Mettez-vous en scène !

Monter une pièce, distribuer les rôles, créer des costumes et répéter… ça occupe et ça amuse beaucoup les ados, tout en leur faisant découvrir un peu du répertoire français, classique ou non ! Une fois que le spectacle sera au point, n’hésitez pas à inviter famille et amis à venir y assister… par Skype !

Pour trouver une pièce qui fasse l’unanimité, allez faire un tour sur la plus grande bibliothèque de textes à jouer francophones téléchargeables gratuitement : www.leproscenium.com/

9 – Partez en livres

Et si c’était le bon moment pour apprécier l’évasion unique que peut procurer la littérature ? Les librairies fermées ne sont pas un obstacle, puisque les ados aiment mieux les écrans ou les casques : c’est l’occasion de leur proposer de télécharger les oeuvres de leur choix (pas obligé de lire les classiques, on peut choisir des auteurs contemporains, des BD…).

Pendant le confinement, plusieurs éditeurs et sites proposent justement des sélections gratuites :

  • 500 E-Book gratuits à télécharger sur https://livre.fnac.com.
  • Livres à écouter en podcast, contenus en illimité gratuits pendant un mois avec le code “majelan” sur majelan.com.
  • La plateforme de lecture en streaming Youboox passe son abonnement de 9,99€ à 0,99€ mois pendant 3 mois avec contenu illimité.

10 – Faites-leur mettre la main… à la pâte !

Plus beaucoup d’occasion d’acheter des gâteaux, et plus possible d’aller au resto ? C’est le moment d’apprendre à faire de la pâtisserie, avec de vrais cours pour les pros : l’AFPA (Agence nationale pour la formation des adultes) ouvre à tous ses contenus, gratuitement et pour trois mois !

Les modules (Mooc) proposés sont de vraies formations, à vocation pédagogique, mais ils se veulent aussi source d’inspiration, pour favoriser les activités en famille. Pâtisserie, mais aussi techniques de base de la cuisine française ou accord Mets & Vins : ces Mooc peuvent aussi aider des ados intéressés par les fourneaux à mieux définir un projet professionnel.

Pour en savoir plus : https://mooc.afpa.fr.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. Bonjour jespere que vous aller bien non desoler cela ne ma pas plus car il ya pas de vie pas de mouvement c’est calme je voudrais quelque chose qui bouge une activiter interresante de dessin par exemple ou plusieur personne participe et gagne ou perd

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN