Aborder la rentrée scolaire sereinement

MaFamilleZen > Blog > Mes Enfants > Mon ado (11-18 ans) > Vie scolaire > Aborder la rentrée scolaire sereinement

Par Anna Spaar le

C’est un fait : la rentrée des classes a toujours été une période difficile, que ce soit pour les enfants ou les parents. Après les grandes vacances, le retour au rythme de vie quotidien n’est pas évident. Cette période de l’année véhicule non seulement une certaine ambiance de stress, mais aussi des tensions parfois difficiles à gérer.

Entre la préparation des fournitures scolaires et toutes les démarches administratives qui vous attendent, vous pouvez vous sentir débordé. Pourtant, c’est la période de l’année où vos enfants ont le plus besoin de votre soutien et de votre réconfort. Découvrez dans cet article tout ce que vous avez besoin de savoir pour aider votre enfant à aborder la rentrée scolaire le plus sereinement possible.

Miser sur le soutien scolaire pour une rentrée plus sereine

Accumuler les mauvaises notes pendant toute une année scolaire peut réellement être démotivant pour un enfant. Le deuxième trimestre est d’ailleurs une période assez difficile, puisque c’est là où les notes chutent le plus. Pourtant, c’est l’une des étapes les plus cruciales dans la scolarité de votre enfant, que celui-ci soit au collège ou au lycée. Le premier trimestre est particulièrement consacré à la reprise des acquis et le troisième trimestre est dédié aux révisions.

C’est la raison pour laquelle c’est au cours du second trimestre que votre enfant a le plus besoin de support et de soutien. Avec les perturbations causées par la pandémie début 2020, le deuxième trimestre de l’année scolaire a été particulièrement compliqué. Cela se constate par une baisse considérable des notes. En effet, le programme scolaire a été chamboulé, les modes d’enseignement ont changé et les accompagnements n’étaient pas toujours suffisants.

soutien scolaire sereine avec des masques

Toute cette agitation a pu provoquer de nombreuses appréhensions chez votre enfant. Pourquoi ne pas profiter des vacances pour renforcer ses acquis et revoir les notions non comprises ?

Vu la situation, on comprend aisément tous les avantages du soutien scolaire pour donner à votre enfant les moyens dont il a besoin afin d’appréhender sereinement la rentrée prochaine. Fixez une plage horaire pendant la journée où votre enfant devra se mettre aux révisions.

Grâce à un programme de soutien scolaire, il pourra rattraper le retard et combler les lacunes. Vous verrez, il sera beaucoup moins stressé à l’approche de la rentrée puisqu’il aura de l’avance par rapport à ses camarades de classe. Ce genre de solution peut aussi l’aider à optimiser ses méthodologies de travail et à mieux s’organiser.

Même si faire appel à un spécialiste en soutien scolaire peut être une solution efficace, il faudra aussi que vous mettiez la main à la pâte en l’aidant comme vous le pouvez. Il ne s’agit pas ici de faire les devoirs à sa place, mais de l’aider à comprendre un sujet ou encore lui faire réciter ses leçons.

Anticiper les retombées de la Covid-19

Cette année, la rentrée scolaire promet d’être bien plus agitée avec tout le chamboulement causé par la pandémie Covid-19. En tant que parent, vous devez sûrement être inquiet pour l’avenir scolaire de votre enfant après les perturbations causées sur le programme éducatif. Mais bien plus que vous, les enfants sont angoissés à l’idée d’affronter une toute nouvelle année scolaire après des mois de confinement. Les mesures prises par l’État concernant la reprise officielle des cours pour cette nouvelle année scolaire peuvent aussi être très perturbantes.

Le premier réflexe à avoir est d’entamer une conversation avec votre enfant à propos de la Covid-19 et des gestes barrières pour se protéger. Il faut que vous soyez à l’écoute et que vous leur expliquiez que tout va bien aller à condition de respecter les règles sanitaires. Rassurez-les en leur expliquant qu’il n’y a pas de raison de s’inquiéter. Être là pour votre petit l’aidera à affronter ses angoisses. Surtout, cette pandémie a provoqué un retard scolaire considérable. De ce fait, les enseignants devront tout faire pour remettre votre enfant sur les rails. Prenez le soin de bien lui expliquer cela afin qu’il ne se sente pas dépassé par tous ces changements.

Bien préparer le passage à la classe supérieure

Le passage à la classe supérieure, notamment l’entrée en sixième ou en seconde, peut être réellement stressant pour votre enfant. En effet, celui-ci va devoir changer d’environnement et d’habitudes. Ce changement important peut même provoquer des traumatismes chez certains enfants à cause de la peur (phobie scolaire).

Pour faire face à ce genre de situation, il est important de vous montrer attentionné envers votre enfant. Plus vous serez là pour lui, mieux sera son adaptation à ce nouveau milieu. La première règle à retenir, c’est qu’il ne faut surtout pas transmettre votre angoisse à votre petit. Montrez-lui le côté positif de chaque situation pour apaiser ses craintes.

Un changement de cycle implique également un changement d’organisation de travail. Au cours des premiers mois, vous pourriez avoir besoin d’aider votre enfant à faire son planning de la semaine, à bien organiser son sac, etc. Au fil de l’année, il pourra se débrouiller tout seul. Rajoutez un agenda à sa liste de fourniture scolaire. Il en aura besoin pour être mieux organisé et impliqué dans ses études.

rentrée scolaire sereine pour les enfants

Fixer des objectifs

À l’approche de la rentrée scolaire, il est important de revenir petit à petit au rythme de vie normal pour que la rentrée ne soit pas un choc. À vous de fixer les règles. Par ailleurs, apprenez à votre enfant à trouver le bon équilibre entre les loisirs et les études. Fixez une durée consacrée aux études et accordez-lui un créneau pour pouvoir se décompresser.

Il est également important d’apprendre à votre enfant à se fixer des objectifs à court, moyen et long terme pour entamer cette nouvelle année scolaire. Il faut qu’il sache avancer avec un but bien précis et se donner les moyens de l’atteindre. Cela peut aller de choses banales du quotidien à des sujets plus importants. La présence d’une aide, sous la forme de soutien scolaire par exemple même s’il est « bon » en classe peut l’aider à trouver la confiance en lui dont il aura besoin pour acquérir de l’autonomie.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN