Visiter les sites miniers du Nord-Pas de Calais

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Balades découvertes > Visiter les sites miniers du Nord-Pas de Calais

Par le

Depuis 2012, le Bassin minier du Nord-Pas de Calais est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre de « Paysage culturel évolutif vivant ». Depuis, les sites miniers ont opéré une reconversion parfois étonnante, mêlant mémoire historique et développement culturel et artistique. Quatre grands sites sont emblématiques de cette évolution : Lewarde, Arenberg, la Base 9-9bis et la Base 11/19. Des lieux de mémoire vivants « din ch’nord » à découvrir en famille.

site-minier-Arenberg

Le site minier de Wallers-Arenberg, où fut tourné Germinal de Claude Berri

Le Bassin minier du Nord-Pas de Calais au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le 30 juin 2012, le Bassin minier du Nord-Pas de Calais a été inscrit sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre de « Paysage culturel évolutif vivant ». Reconnaissant ainsi sa place exceptionnelle dans l’histoire sociale du monde de la mine. L’histoire minière a débuté en 1720 à Fresnes-sur-Escaut (Nord) et s’achève en 1990 à la fosse du 9-9bis à Oignies (Pas-de-Calais). Lens, Douai, Valenciennes, Béthune… Ces villes du nord de la France ont été marquées par cette ère industrielle. De ses périodes fastes jusqu’à son déclin.

terril-base-11-19-loos-en-gohelle

La Base 11/19 de Loos-en-Gohelle et ses terrils jumeaux, les plus hauts d’Europe

Pendant presque 3 siècles, l’exploitation minière a façonné le territoire, les paysages, les hommes. Le Bassin minier représente un lieu symbolique majeur de la condition ouvrière et de ses solidarités. Son patrimoine technique offre un témoignage remarquable de l’évolution de l’architecture industrielle et des techniques d’extraction aux 19e et 20e siècles. Sur 120 kilomètres de long, il offre de nombreux paysages différents. Des paysages industriels qui ont évolués au fil des mutations techniques et économiques. Aujourd’hui, l’enjeu est de continuer cette évolution dans le respect des valeurs patrimoniales de ces paysages.

Des sites miniers en pleine reconversion

Le Bassin minier du Nord-Pas de Calais a été remis sur le devant de la scène grâce à Germinal, de Claude Berri, en 1993. Les gens du Nord ont retrouvé avec ce film une fierté enfouie. Et le désir de valoriser un territoire et une histoire particulièrement riches.

images-archives-mineurs-avec-cheval-dans-galerie

Photo d’archive : les chevaux travaillaient au fond de la mine sans jamais voir le jour

Visiter les sites miniers est une expérience réellement touchante. Une véritable leçon d’histoire pour les jeunes générations. Les anciens mineurs sont particulièrement impliqués dans cette démarche de mémoire vivante. Leurs témoignages apportent une âme supplémentaire à la visite de ces sites industriels d’exception.

Nous vous proposons de découvrir en famille quatre des plus grands sites miniers de la région. Tous ont opéré une reconversion axée sur le développement culturel. Un moyen de les faire revivre et d’amener de nouvelles population vers l’art, en mixant visites historiques et événements culturels.

Quatre sites miniers majeurs à visiter en famille

Lewarde-parcours-du-mineur

Le Centre historique minier de Lewarde propose aux visiteurs de suivre le parcours du mineur

Le Centre historique minier de Lewarde est LE musée sur l’histoire de la mine qu’il faut absolument voir. Un site vivant, ludique et pédagogique. A voir absolument.

La fosse de Wallers-Arenberg est très marquée par Germinal, le film de Claude Berri, tourné en partie ici. La visite guidée par d’anciens mineurs ayant joué dans le film est pittoresque.

La Base 9-9bis d’Oignies est très impressionnante. L’accès à la salle des machines est exceptionnel.

La Base 9/11 de Loos-en-Gohelle offre un point de vue unique sur le bassin minier de Lens depuis le sommet de ses deux terrils. Une expérience unique, à deux pas du Louvre-Lens.

Et après ces visites, vous n’aurez probablement qu’une envie, revoir le film Germinal, ou bien relire le roman de Zola !

Plus d’infos sur l’inscription du Bassin minier au Patrimoine mondial de l’UNESCO :
www.bassinminier-patrimoinemondial.org

Mineurs du monde – Mémoire des mines
Fresque audiovisuelle sur la mine en Nord-Pas de Calais. Plus de 300 vidéos en ligne accessibles gratuitements.
Sur www.mineursdumonde.fr et http://fresques.ina.fr/memoires-de-mines/

Chaque année a lieu l’opéraation Bassin minier en fête !, de mi-juin à début juillet.
15 jours de visites, spectacles et animations pour découvrir les richesses du patrimoine minier : www.bassinminierenfete.fr

Et aussi plus d’infos sur la région : www.tourisme-nordpasdecalais.fr - www.pas-de-calais-tourisme.com - www.tourisme-nord.fr

Chabeau-Latour, le site minier englouti

Il ne reste plus rien, à l’œil nu, de ce site minier situé près de Valenciennes, si ce n’ai un chevalement imposant, classé Monument Historique. Et un petit terril. La fosse Ledoux, gérée par la Compagnie des Mines d’Anzin, pompait 1300 m3 d’eau chaque jour. Jusqu’à sa fermeture en 1988. Le site s’est peu à peu affaissé pour finir totalement immergé. Il est aujourd’hui recouvert par 100 hectares de lacs. Et transformé en base de loisirs et lieu de promenade. C’est un lieu paisible où l’on passe un agréable moment en famille aux beaux jours. Des excursions en tramway, des visites en pédalos, une chasse au trésor… sont organisés à certaines dates sur l’été.

Plus d’informations : www.tourismevalenciennes.fr ou au 03 27 28 89 10

A savoir :

– Il reste encore 7 milliards de tonnes de charbon dans les sous-sols du Bassin minier du Nord-Pas de Calais. La fin de l’extraction est due au peu de rentabilité, mais pas à un épuisement des ressources. Et à la concurrence de la vallée de la Rhur en Allemagne.
– La Chine est aujourd’hui le 1er producteur mondial de charbon.
– Les mineurs qui travaillaient sur le Bassin minier du Nord-Pas de Calais représentaient 29 nationalités.
– Du Bassin minier du Nord-Pas de Calais reste aujourd’hui une centaine de vestiges de fosses. 21 chevalements, environ 200 terrils et 200 kilomètres de cavaliers (chemins de fer).
– 100 000 km de galeries sur le bassin minier relient les sites les uns aux autres. Soit plus de 9 fois le tour de la terre.

Un guide touristique spécial mines du Nord : Bassin minier et Louvre-Lens, édité par Lonely Planet, 8,99 €. Commander

D’autres idées de sorties en famille dans le Nord-Pas de Calais :

Le Nord-Pas de Calais en famille avec Kids’Voyage
Le Guide des sorties gratuites en Nord-Pas de Calais-Picardie
Foot Foraine, jusqu’en novembre 2016 à Lille
Rencontres Internationales de cerfs-volants de Berck
Côte d’Opale : weekend iodé en famille autour de Dunkerque

Découvrez d’autres articles sorties, activités, vacances en famille
dans notre rubrique LOISIRS & VACANCES

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN