Goûter, les conseils du nutritionniste Jean Michel Cohen et les questions de mafamillezen

MaFamilleZen > Ma Famille > Shopping > Food > Goûter, les conseils du nutritionniste Jean Michel Cohen et les questions de mafamillezen

Par le

Jean-Michel CohenLe Docteur Jean-Michel Cohen, nutritionniste, répond aux questions de MAFAMILLEZEN sur le goûter. Le goûter est-il indispensable, quels en sont les bienfaits, quelles sont les règles nutritionnelles à respecter ?…

Le goûter est à envisager comme un complément alimentaire car l’intervalle entre le déjeuner et le dîner est trop long pour assurer à l’enfant une distribution des sucres et d’énergie suffisante. C’est également l’occasion de compléter ses besoins. Par exemple si l’enfant n’a pas aimé les légumes de la cantine, lui donner un fruit à 16h permet de compléter ses apports en fibres, vitamines et minéraux.

Idéalement un laitage et un fruit proposés avec 2 biscuits ou 1 morceau de pain suffisent. Selon la faim de l’enfant il est possible d’augmenter la quantité de pain, mais le goûter doit correspondre à un créneau de fin d’après midi limité afin de ne pas entraver l’appétit lors du dîner. Et évitez la consommation de biscuits à volonté au quotidien.

Jusqu’à quel âge doit goûter ?

Plus longtemps qu’on ne pense. Les enfants ont souvent besoin de cette collation qui permet d’attendre jusqu’au dîner. A l’adolescence, ce besoin reste bien présent et il est parfois nécessaire de réajuster les aliments proposés et les quantités consommées.

A l’âge adulte, le goûter n’est plus nécessaire, mais il est parfois intéressant de mettre en place une collation équilibrée pour éviter un grignotage désordonné. Il est reste donc possible de faire un goûter pour accompagner ses enfants à condition qu’il ne s’agisse pas d’une consommation alimentaire supplémentaire, mais plutôt d’un décalage par exemple du dessert du midi.

Mes enfants préfèrent les produits industriels aux gâteaux et confitures maison, je suis un peu désespérée.

petite fille avec smoothieNe soyez pas désespérée, les enfants jouent souvent des tours et surtout à leur maman, par le biais de l’alimentation. Si vous choisissez des produits industriels de qualité, cela ne posera aucun problème.

Toutefois ne jetez pas l’éponge définitivement et continuez à proposer régulièrement des recettes maison à vos enfants en variant les ingrédients afin de leur faire découvrir de nouvelles saveurs. Le goût s’éduque et change. Le travail que vous faites actuellement portera certainement ses fruits plus tard !

Quels sont les produits bannir si l’on veut éviter les prises de poids ?

En réalité tout est question d’équilibre et surtout de fréquence. Le goûter ne doit pas être constitué au quotidien uniquement de produits excessivement sucrés.

En tant que parent, c’est vous qui faites les courses et à ce titre, vous avez un réel rôle à jouer. Si vous remplissez les placards de biscuits et friandises, il est certain que l’enfant se dirigera  en priorité vers ces produits qu’il affectionne. Si d’un autre côté vous veillez à acheter des produits sains (compotes en gourde, fruits prêts à croquer, briquette de lait…) sous une forme qui attire votre enfant et que vous les mettez facilement à sa disposition, il les consommera avec plaisir.

Il suffit parfois de trouver un compromis. Votre enfant veut un paquet de biscuits au chocolat, très bien, mais vous pouvez choisir ceux qui vous semblent les mieux équilibrés ou bien achetez un paquet pour lui faire plaisir et un autre de votre choix mieux composé. Votre enfant aime la pâte à tartiner, préférez un petit conditionnement et n’en achetez pas toutes les semaines.

D’autre part, il ne faut pas oublier qu’un enfant qui mange en fonction de l’énergie qu’il dépense ne grossira pas. Alors en plus de l’alimentation, pensez à l’inciter à bouger. On oublie le paquet de gâteau devant la télé et on préfère un goûter pris ensemble à la table de la cuisine, puis on sort faire du vélo !

Compote banane Andros

 

Retrouvez également notre sélection spéciale goûter : Petites gourmandises pour un goûter parfait.

 

 

Jean-Michel Cohen, médecin nutritionniste.
Jean-Michel Cohen a exercé à l’hôpital Bichat à Paris avant de s’installer en libéral. Il a été consultant pour les laboratoires Braun-Bruneau et a développé le principe de solutés hyperprotéinés dans les situations de dénutrition gravissimes. Jean-Michel Cohen intervient régulièrement sur les plateaux de télévision et dans les émissions de radio, Il a par ailleurs écrit plusieurs ouvrages à succès dont « Maigrir : le Grand mensonge », « Savoir Maigrir », « Au bonheur de maigrir », « Bien manger en famille » ainsi que « Savoir manger : le guide des aliments » en collaboration avec Patrick Sérog.Il a été décoré en 2004 de l’ordre national du mérite par le ministre de la Santé, Jean-François Mattei. En 2005, il a créé une unité de troubles alimentaires à l’Institut Rothschild. En octobre 2007, le site de coaching Savoir Maigrir a vu le jour puis en janvier 2010 le site gratuit Savoir Réduire son Cholestérol.
Retrouvez les livres de Jean-Michel Cohen sur Amazon

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN