« Terre de joie » ose enchanter l’Ecole

MaFamilleZen > Blog > Mes Enfants > « Terre de joie » ose enchanter l’Ecole

Par Céline Conte le

Sandra Meunier art-thérapeute

Sandra Meunier a plus d’un costume dans sa valise multicolore. Parmi eux, art-thérapeute et fabricante de joies. Elle est aussi co-conceptrice d’un jeu innovant chez Nathan. Le principe : aider les enseignants à accompagner leurs élèves dans l’exploration de leur vie intérieure. Son nom : « Terre de joie, objectif bien-être ».  Pour Sandra Meunier, il est urgent de réenchanter l’Ecole. Rencontre.

Sandra Meunier, en quoi consiste votre jeu « terre de joie, objectif bien-être » ?

Sandra Meunier : Ce dispositif amène les enseignants de l’école primaire à activer différentes capacités innées des enfants : se détendre, allumer son imaginaire, ouvrir aux autres une fenêtre sur sa vie intérieure. Il s’agit d’un jeu sans équipe, sans gagnant ni perdant, où les règles sont la liberté d’imaginer tous azimuts, le partage et l’écoute. Les enfants se concentrent et visualisent un univers selon une consigne inscrite sur une carte. Ils échangent sur leurs voyages intérieurs. Par la suite, l’un d’entre eux devient le héros de la joie du jour et invente une pratique de bien-être pour toute la classe. Sa sensibilité, son altruisme et sa créativité se trouvent alors mises à l’honneur. Ce jeu a été testé dans un grand nombre de villes pendant un an.

jeu Terre de joie, objectif bien-être

Quelles réactions avez-vous recueillies ?

Sandra Meunier : La participation et les retours très positifs des élèves de primaire ont dépassé mes espérances ! J’ai même eu la chance de le tester dans une classe de 6ème au Québec où enseignants et élèves se sont montrés dithyrambiques. Un enfant dans une classe a exprimé par exemple « ce jeu, ça m’a donné le goût de la joie ! ». Plusieurs enseignants m’ont confié que depuis qu’ils ont instauré des rituels de pratique de joie, l’atmosphère de leur classe tout au long de la journée s’est largement améliorée.

Quelle est votre définition de la joie ?

Sandra Meunier : Il existe différents types de joies très complémentaires. Ce n’est pas forcément lié au rire, à l’excitation, au plaisir. Pour moi, l’une des formes majeures consiste à trouver un vaste espace de calme et de sérénité en soi.  La joie intérieure se découvre, se cultive, et se développe surtout en la partageant. Elle est directement accessible, il suffit de fermer les yeux, de respirer profondément, de prendre le temps… C’est juste une décision !

Est-il évident, pour de jeunes enfants, de verbaliser des émotions ?

Sandra Meunier : Il n’est pas facile pour tous, d’exprimer avec subtilité ses émotions, soit par manque de vocabulaire, soit par manque d’habitude. C’est pour cela que nous avons inséré dans le livret pédagogique élaboré avec une enseignante un guide du monde des émotions avec plusieurs palettes de mots et d’expressions. Les enseignants, parfois eux aussi un peu démunis, apprécient. Je conseille de prendre le temps d’élaborer ensemble au préalable en classe, des fiches qui répertorient tout le vocabulaire nécessaire pour évoquer chacune des émotions.

Quels sont les bénéfices de ce jeu pour les classes ?

Sandra Meunier : Les enseignants qui utilisent le jeu régulièrement notent une atmosphère de sérénité, de détente, d’écoute empathique, très favorable aux apprentissages et aux travaux en équipe. Les classes deviennent plus soudées, chacun peut trouver une place.  Les enfants apprennent à se découvrir et à reconnaître les qualités des autres. Le jeu contribue à valoriser les qualités de cœur, d’ouverture, de partage, si essentielles pour construire une société plus humaine. Cela entre en cohérence avec les nouveaux référentiels de l’éducation nationale qui intègrent désormais les notions de bien-être à l’école et de bienveillance.

Quel serait votre souhait concernant l’impact de ce jeu ?

Sandra Meunier : Je rêve que ce jeu donne aux enfants des outils utiles pour toute leur vie. Qu’ils prennent conscience qu’ils disposent de cette source de joie, toujours abondante et disponible à l’intérieur d’eux. Quelles que soient les circonstances, ils peuvent puiser dans leur imaginaire tout le calme, la force et la beauté dont ils ont besoin. Chacun a le pouvoir d’éduquer les autres à la joie. A leur tour, ils peuvent facilement partager ces pratiques simples avec leurs parents par exemple. C’est ma philosophie de vie : le grand secret pour trouver la joie… c’est de transmettre la sienne aux autres !

Pour aller plus loin : https://terredejoie.com
Commander le jeu « Terre de joie » édité par Nathan sur la Fnac ou Amazon – 49,90 €

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN