Le loup et le lion, une belle amitié qui ne va pas sans cliché

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Le loup et le lion, une belle amitié qui ne va pas sans cliché

Par Bénédicte Flye Sainte Marie le

film le loup et le lion avis

Après Mia et le lion blanc, sorti en 2016, Gilles de Maistre nous livre un nouveau long-métrage sur la relation fusionnelle qui peut parfois unir l’humain aux animaux sauvages, à travers l’histoire d’Alma, une jeune musicienne que les hasards de la vie vont amener à recueillir chez elle un bébé loup et un bébé lion. Trop prévisible, Le loup et le lion, empreint d’accents écologiques, est sauvé toutefois sauvé par la splendeur de ses images…

Le loup et le lion : l’histoire

Alma a vingt ans. Etudiante en piano, elle fait et refait ses gammes de manière obsessionnelle dans l’espoir d’intégrer prochainement un prestigieux Conservatoire de musique à New-York, dont elle prépare le concours depuis une décennie. Mais son retour sur la toute petite ile canadienne où se trouve sa demeure familiale, à l’occasion des obsèques de son grand-père qu’elle adorait et dont elle partageait le combat pour la défense de la faune, va changer sa vie du tout au tout.

Au moment de s’y installer, elle va réaliser qu’une magnifique louve blanche y a pris ses quartiers pour protéger son bébé qui vient de naitre. Et elle va aussi tomber nez à nez, dans les bois situés autour de chez elle, avec un lionceau, qui a atterri dans la forêt après l’accident de l’avion dans lequel il était embarqué. Il était enfermé dans une cage et aurait dû être vendu à un cirque de Vancouver.

Sans vraiment l’avoir décidé, Alma va cohabiter avec les trois animaux, d’autant plus proches les uns des autres que la louve a « adopté » le lionceau. Mais un jour, celle-ci, capturée par une équipe de chercheurs qui la traquait pour sa rareté, ne revient pas à la maison. C’est désormais seule qu’Alma va veiller sur les deux petits, baptisés Mozart et Rêveur, jusqu’à ce qu’ils deviennent adultes. Mais un événement dramatique va les séparer. Alma n’aura de cesse ensuite de les retrouver…

A partir de quel âge ?

5-6 ans. On peut d’ailleurs penser que les enfants de primaire sont la cible de prédilection de ce conte, attendrissant mais brossé à trop gros traits. Dans cette tranche d’âge, les petits spectateurs devraient cependant apprécier sans réserve !

L’avis de MAFAMILLEZEN

Impossible de nier que Le loup et le lion est un film à l’esthétique irréprochable. Chaque séquence est visuellement pensée au détail près. Les paysages, sauvages et sublimes, ravissent le regard. Et Molly Kunz, l’actrice qui campe Alma, semble tout droit sortie d’une série de photos de mode. L’autre bon point est la proximité et la tendresse qui lie les héros à quatre pattes du film, dont on sent qu’elle n’est pas feinte, et la possibilité qu’on nous offre de les voir réellement grandir à l’écran.

En revanche, on peut adresser à ce long-métrage exactement les mêmes griefs qu’à Mia et le lion blanc, un autre des opus de Gilles de Maistre (ce qui ne l’a pas empêché de se vendre dans plus de trente pays dans le monde). Le scénario manque d’épaisseur et le réalisateur, faute d’arcs narratifs ou de dialogues très construits, cède trop souvent à l’écran à la tentation des plans muets, aussi touchants que répétitifs, sur la complicité de ses trois principaux protagonistes.

Il y a bien en toile de fond une intrigue – les autorités et les propriétaires « légitimes » du loup et du lion qui s’opposent à la volonté d’Alma de les garder auprès d’elle -mais elle est trop mince. Et les rebondissements sont soit hautement improbables, comme le petit lion qu’Alma découvre parce qu’il tombe d’un arbre pile au moment où elle passe dessous. Ou cousus de fil blanc, telle l’arrivée de ce scientifique, incarné par Charlie Garrick, dont on voit au premier coup d’œil que c’est un méchant qui n’en est pas vraiment un et que sa gaucherie de citadin pourrait taper dans l’œil d’Alma…

Bref, ça manque d’un poil de finesse tout en se laissant voir sans déplaisir, surtout si l’on aime la nature et les grands espaces… Gilles de Maistre est néanmoins définitivement plus convaincant dans le registre du documentaire, qu’il a exploité en 2019 dans Demain est à nous, que dans la fiction.

Le loup et le lion
Réalisé par : Gilles de Maistre
Avec Molly Kunz, Graham Greene et Charlie Garrick
Durée :
1h39
Sortie au cinéma :
le 13 octobre 2021
Dès 5 ans

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN