Le voyage de Lila

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Le voyage de Lila

Par le Mis à jour le 11/06/2018

Film le voyage de lila

En salles le 6 juin, Le voyage de Lila, film d’animation colombien centré sur une fillette tout droit sortie d’un livre d’histoires, touche par la qualité de son dessin mais pêche par un scénario beaucoup trop alambiqué.

L’histoire

Lila a le plus agréable des existences dans le plus sublime des mondes puisqu’elle vit dans les pages d’un album pour enfants. Elle s’y épanouit entre le jardin de la joie, la rivière aux mille couleurs et l’arbre des rêves. Mais ce bonheur lui est arraché : Lila doit quitter sa jungle enchantée parce qu’elle disparaît petit à petit des pensées et du cœur des bambins qui ont adoré autrefois se plonger dans ses aventures…

Pour combattre ce mauvais sort, elle se lance alors dans des pérégrinations durant lesquelles elle croisera de nombreuses créatures. Notamment les effrayants oiseaux de l’oubli qui rêvent de la capturer dans leurs serres. Mais aussi des mini-totems dansants. Ou encore une bienveillante créature mi-sorcière mi-fée qui fera tout pour l’aider à aller au bout de sa quête.

Rapidement, notre demoiselle aux cheveux violets va comprendre que le seul moyen de pouvoir retourner dans sa « bulle » est de convaincre Ramon, un garçon qui l’appréciait tellement autrefois, de l’accompagner dans son épopée. Mais le problème est que Ramon a grandi et qu’il ne croit plus aux choses merveilleuses et aux contes. Surtout depuis que sa maman est décédée d’une grave maladie. Grâce à Manuela, sa nouvelle amie, aussi courageuse que positive, Lila va malgré tout réussir à persuader Ramon de lui prêter main-forte

A partir de quel âge

7-8 ans, à condition que les enfants n’aient pas trop de mal à se concentrer car l’histoire, un poil confuse, peut les faire décrocher rapidement.

L’avis de MAFAMILLEZEN

Film le voyage de lilaOn ne peut pas retirer au Voyage de Lila ses remarquables qualités graphiques : l’esthétisme des personnages et des paysages, à mi-chemin entre Le Douanier Rousseau et le manga est très réussi.

Film le voyage de lilaLila, Manuela et Ramon ont des bouilles très attendrissantes qui plairont aux petits comme aux grands. Par contre, on ne peut pas en dire autant de la narration qui manque de fluidité : on se perd dans les méandres du récit qui nous transporte sans prévenir et sans véritable cohérence d’un univers à l’autre. On ne comprend pas grand-chose à l’enchaînement des séquences et à la raison pour laquelle elles débutent puis s’arrêtent. Ni à ce que cherchent à faire au juste nos jeunes héros.

Film le voyage de lilaC’est onirique, oui, mais beaucoup trop nébuleux pour que l’on puisse être happé : en tant de spectateur, on a un peu l’impression d’avoir pris des champignons hallucinogènes et d’avoir totalement perdu le contrôle de ce qui se passe à l’écran….

Reste néanmoins que Le voyage de Lila a une jolie morale, un peu similaire à celle que mettait en avant il y a quelques mois Coco, l’opus virtuose de Walt Disney, qui disait que le fait de ne plus cultiver la mémoire des personnes disparues que l’on avait aimées était comme de les condamner à une seconde mort, celle-là. Ici, ce sont les objets qui finissent par être confisqués par la Grande Faucheuse si on ne continue pas à les chérir…

L’avis de Sandra S., notre maman testeuse

Nous avons donc vu Le voyage de Lila en avant première 😉 Ce conte traite des thèmes du souvenir et de l’oubli. Le film est construit selon cette opposition et bascule constamment entre des scènes enfantines, colorées et joyeuses et des séquences plus mystérieuses, en noir et blanc .

Le sombre seigneur de l’oubli et surtout les oiseaux qui pourchassent les enfants tels les détraqueurs du film « Harry Potter, le prisonnier d’Azkaban » ont fait un peu peur à ma fille de 5 ans.

J’ai aimé les thèmes abordés par le film : la perte d’une enfance merveilleuse bercée par les livres et l’entrée dans un monde plus adulte, creux et solitaire matérialisé dans le film par les jeux vidéos qui coupent Ramon du monde extérieur; mais également le décès d’un parent.

Graphiquement le film est très réussi mais les séquences s’enchaînent sans queue ni tête et parfois on ne sait pas comment ni pourquoi les enfants se retrouvent dans telle ou telle situation.

J’ai eu par moments le sentiment que le film avait manqué de budget et que donc on avait fait l’impasse sur certaines séquences qui auraient permis une narration plus claire. Un court métrage aurait peut être été un format plus efficace.

Néanmoins j’ai été surprise que ma fille de 7 ans ait saisi toute la trame sans difficulté et beaucoup aimé le film. Nous avons donc bien aimé ce dessin animé même si ce n’est pas selon nous le film de l’année ( tout de même noté 30/20 par les filles!). En revanche je le déconseillerais à des enfants de moins de 5 ans en raison de l’intrigue alambiquée et des certaines scènes qui peuvent effrayer des petits.

Le voyage de Lila
Réalisé par : Marcela Rincon Gonzalez
Avec : Jorge Herrera et Leonor Gonzales Mina
Genre : Animation
Durée : 1h16
Sortie au cinéma : le 6 juin 2018

 

CONCOURS : A gagner, 10 invitations pour 2 du 28 mai au 10 juin 2018 dans l’espace Concours !

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN