Les Mondes de Ralph, voyage en terre d’arcades

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Les Mondes de Ralph, voyage en terre d’arcades

Par le

Film d’animation-3D et 2D
Sortie au cinéma : le 5 décembre 2012
A partir de : 4 ans
Réalisé par : Rich Moore
Durée : 1H41
Avec les voix françaises de : François-Xavier Demaison, Dorothée Pousséo, Donald Reignoux, Isabelle Desplantes…

Premier long métrage pour Walt Disney Animation Studios de l’américain Rich Moore, qui réalisa pour la télévision la série d’animation culte Les Simpsons. Il fut également réalisateur séquences des Simpsons, le film.

Pour qui ?

Le nouveau Disney de Noël propose un voyage très animé dans l’univers du jeu vidéo qui tient correctement la route, et devrait séduire petits (auxquels de nombreux clins d’œil échapperont un peu…) et grands, au-delà de la planète geek.

L’histoire du film

Dans une salle d’arcade, Ralph-la-casse est le héros mal-aimé d’un jeu des années 80. Son rôle est simple : il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d’une chose, être aimé de tous… Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course, fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut : être une erreur de programme, ce qui lui vaut d’être interdite de course et rejetée de tous… Ces deux personnages n’auraient jamais dû se croiser… et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d’arcade pour atteindre son but : prouver à tous qu’il peut devenir un héros… Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves ?

L’avis de MAFAMILLEZEN

La première bonne idée du film, c’est de donner vie à des personnages de jeux vidéo, façon Toy Story, et d’explorer avec eux quelques arcanes de la génération pixels. Et la seconde, c’est tout simplement Ralph-la-casse, anti-héros pataud et émouvant auquel on s’attache immédiatement, le personnage central de l’histoire.

Ralph à la réunion des Méchants Anonymes

Mal-aimé dans son jeu vintage en 8 bits (les gamers comprendront) parce qu’il détruit tout avec ses énormes poings, Ralph suit une thérapie de groupe dans un Cercle de méchants pas si anonymes que ça, mais n’a de cesse de prouver qu’on peut être un méchant sans être méchant (la voix française de François-Xavier Demaison est parfaite) ! Pour cela il va donc sillonner une salle d’arcade et explorer des jeux bien plus sophistiqués que le sien, à la recherche d’une médaille et surtout de reconnaissance. De l’univers ultra-guerrier de Hero’s Duty à celui, beaucoup plus guimauve et coloré de Sugar Rush, les tribulations de notre héros donnent lieu à une succession de scènes très rythmées et très drôles.

Sur la ligne de départ dans le monde de Sugar Rush

Et la galerie de personnages qu’il va y rencontrer (Vanellope la fillette espiègle et craquante qui se désole d’être le bug de son jeu, le sergent Calhoun, véritable clone de Lara Croft ou les malheureux « débranchés » qui errent dans la Gare centrale des jeux) constituent autant de trouvailles ou de clins d’œil que les joueurs reconnaîtront.

Les Mondes de Ralph est un hommage réussi à l’univers des jeux vidéos, à ceux en tout cas qui véhiculent les valeurs du vivre ensemble, de tolérance et d’amitié. Et cela justifie une fin un peu attendue, où Ralph « le méchant » regagne l’estime de ses comparses de jeu… pour le plus grand plaisir des petits spectateurs !

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN