L’homme dauphin : sur les traces de Jacques Mayol, le vrai visage du héros du Grand Bleu

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > L’homme dauphin : sur les traces de Jacques Mayol, le vrai visage du héros du Grand Bleu

Par le

L'homme Dauphin, sur les traces de Jacques Mayeul

Le destin de Jacques Mayol, l’amoureux des abysses qui a inspiré Luc Besson, fait l’objet d’un documentaire où l’émerveillement se teinte de beaucoup de mélancolie. L’homme dauphin : sur les traces de Jacques Mayol , une immersion à réaliser sur grand écran dès le 30 mai

L’homme dauphin, sur les traces de Jacques Mayol : l’histoire

En 1988, Le Grand Bleu, relatant de manière assez romancée la compétition acharnée que se livrèrent Jacques Mayol et son rival italien Enzo Maoirca dans les sixties et les seventies, sortait en salles et réalisait l’incroyable carrière planétaire que l’on connait. Un succès qui a éclipsé la véritable histoire de Jacques Mayol. Il a été non seulement celui qui a popularisé l’apnée auprès des Français et mais qui a également véhiculé un message très avant-gardiste sur la nécessité absolue qui nous incombe de préserver l’océan, la faune et la flore qu’il abrite. L’homme dauphin, ponctué par la voix-off de Jean-Marc Barr qui jouait…Jacques Mayol dans Le Grand Bleu, a donc pour vocation de faire revivre la personne qui se cachait derrière la légende.

A partir de quel âge ?

Pour les pré-ados ou ados. A moins qu’ils soient absolument passionnés par le monde aquatique, il vaut mieux mieux ne pas aller voir le film avec des trop petits. L’homme-dauphin a un tempo particulier, assez contemplatif, qui ne leur conviendra pas forcément.

L’avis de MAFAMILLEZEN

Visuellement, L’homme dauphin est un film  sublime. Aux nombreuses images d’archives que Lefteris Charitos est parvenu à recueillir, dont celles des différents records de profondeur qu’a réalisés Jacques Mayol, viennent s’ajouter des scènes beaucoup plus contemporaines joliment captées en extérieur ou en piscine. On pense notamment à celles où intervient William Trubridge, le champion du monde d’apnée 2016. Ou encore à la séquence, absolument ébouriffante, où une jeune plongeuse grecque descend dans une grotte sous-marine, avec la lumière du soleil qui infuse l’eau en toile de fond…

On admire également l’aéropage de personnalités que le réalisateur a réussi à rassembler dans son long-métrage, parmi lesquelles Umberto Pelizzari. Crack de la discipline des années 90, il explique combien sa rencontre avec Jacques Mayol a été décisive dans son parcours : là où notre sportif cherchait auparavant uniquement à améliorer ses performances et à repousser ses limites, son aîné lui a appris à être en phase avec son corps et son environnement, en lui enseignant entre autres les préceptes du yoga.

Enfin, le troisième intérêt de L’homme dauphin est qu’il permet d’aller au-delà du cliché du titan sans peur et sans reproche qu’a contribué à construire Luc Besson à propos de Jacques Mayol. On découvre que ce dernier était au contraire un homme seul et très tourmenté. Et qu’il avait délaissé très tôt sa femme Vibeke et leurs deux enfants tout petits, Dottie et Jean-Jacques, pour aller parcourir le vaste monde et étancher sa passion. Il avait ensuite enchaîné les conquêtes puis renoué avec l’amour absolu aux côtés de Gerda, qui est malheureusement morte assassinée dans ses bras. La « peinture » de cet être blessé, sujet à la dépression, est particulièrement émouvante.

Là où on est beaucoup moins convaincu, c’est sur les parties consacrées aux témoignages, intéressantes mais objectivement trop peu synthétiques et assez répétitives. Cela plombe un peu le rythme du film et le fait paraître plus long qu’il ne l’est réellement. Alors que dix-quinze minutes en moins n’auraient rien enlevé à sa beauté et à sa poésie…

L’homme dauphin, sur les traces de Jacques Mayol
Réalisé par : Lefteris Charitos,
Avec la voix de : Jean-Marc Barr
Genre : documentaire
Durée : 1h19
Sortie au cinéma : le 30 mai 2018

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN