Parc animalier de Sainte-Croix, une référence pour la faune européenne

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Parcs de loisirs > Parc animalier de Sainte-Croix, une référence pour la faune européenne

Par le

Sainte-Croix, un parc animalier de 120 ha situé à Rhodes, au cœur du parc naturel régional de Lorraine, a été fondé en 1980 par un couple d’agriculteurs désireux que l’on n’oublie pas les animaux d’Europe. Le Parc de Sainte-Croix en présente aujourd’hui plus de 1 500, issus de cent espèces natives de nos contrées ou qui y ont été importées. 

Ce parc Sainte-Croix, investi dans une démarche de développement durable, offre à ses visiteurs un accueil écologique et convivial avec des activités ludiques bien adaptées aux familles et aux juniors. Il a fait partie des « Travellers’ Choice 2015 ! » de TRIPADVISOR.  Et s’est classé 5ème parcs et zoos français préférés des voyageurs, soit 2 places de mieux qu’en 2014 ! Ce parc animalier de Moselle a battu des records d’affluence en 2016, avec 317 223 visiteurs ! Un succès mérité.

Nouveauté 2017 : l’arrivée des gibbons

Cette année, ce sont les gibbons à favoris roux qui rejoignent les locataires du parc de Sainte-Croix. Ces acrobates et ces grimpeurs hors-pair débarquent dans l’aventure « Mission Biodiversité ! ». Ces singes sans queue assurent le spectacle pour le plus grand plaisir des enfants !

Autre nouveauté 2017, une nouvelle présentation plus immersive et plus adaptée au bien-être animalier pour les renards polaires, les renards roux et les chouettes Harfangs des neiges. Et l’ouverture du « Hameau des loups », une nouvelle zone d’hébergements insolites située au cœur d’un vaste territoire sauvage et naturel abritant une nouvelle meute de loups.

Insolite : le parc organise le Championnat d’Europe d’imitation du Brame du cerf samedi 27 mai 2017. Un concours regroupant 14 pays européens. Cet événement entre dans le cadre d’un grand week-end dédié aux animaux et à leur mode de communication, « Les animaux ont la parole », du 25 au 28 mai 2017.

Avis de naissances

Naissance de louveauteaux gris d'Europe au Parc animalier Sainte Croix

Comme souvent au Parc Animalier de Sainte-Croix, le Printemps est synonyme de naissances. Chaque année, ce sont plus de 300 nouveaux petits arrivants que toute l’équipe du Parc attend avec grande impatience !

Parmi ces naissances, quelques-unes sont particulièrement exceptionnelles. Comme par exemple ces cinq louveteaux gris d’Europe, nés en mai 2017. Ou ces bisonneaux américains (le petit du bison).

Nouveauté 2016 au parc de Sainte-Croix : vivez le retour du sauvage avec Les gloutons !

L’animal le plus sauvage du Grand Nord débarque à Sainte-Croix. Le glouton, cousin de la martre, de la belette et de la loutre, est le plus grand mustélidé d’Europe. Son allure de petit ours et son caractère bien trempé font de lui l’animal le plus sauvage et le plus redoutable du Grand Nord ! Malgré sa petite taille, ce grand carnivore est capable d’engloutir aussi bien des lièvres, des campagnols, des insectes que des renards, des loups et des caribous.

glouton_parc_sainte_croix

Le glouton, l’animal le plus féroce du Grand Nord, est arrivé au Parc de Sainte-Croix

Parmi les autres nouveautés du parc en 2016, un nouveau film, « La Nuit du Grand Loup »,  sur l’animal emblématique de Sainte-Croix, une nouvelle meute de loups gris qui rejoint les 2 autres meutes de loups gris, la meute de loups blancs et la meute de loups noirs. L’arrivée d’une nouvelle espèce de lémuriens, les varis noirs et blancs. Une nouvelle version du parcours pieds nus et une nouvelle animation ludique et pédagogique à la ferme qui ravira les petits et les grands : « faire la traite de la « vache ».

Des loups de toutes les couleurs

Loup parc Sainte-Croix © Pierre Talbot

Loup parc Sainte-Croix © Pierre Talbot

Les loups, emblèmes du logo du parc de Sainte-Croix, sont présents en grand nombre ici. Le parc a ajouté l’an dernier à ses trois meutes (loups blancs d’Alaska et loups gris d’Europe) une quatrième formée de loups noirs Timberwolf, animaux que l’on trouve dans le célèbre parc de Yellowstone aux Etats-Unis. Chaque meute dispose d’un enclos suffisamment vaste (environ 1 200 m2) pour favoriser une existence proche de la vie sauvage. Toutefois, de multiples points de vue ont été aménagés pour que les visiteurs puissent les apercevoir.

L’environnement dédié à la nouvelle meute est particulièrement soigné, avec de nombreuses références au parc américain, dont la reproduction d’une mine d’or et d’un comptoir de trappeur où l’on se restaure avec des bagels…

La grande plaine des cerfs

Cerfs et biches dans la plaine @ Catherine Lengellé

Cerfs et biches dans la plaine @ Catherine Lengellé

Près de 130 cerfs et biches élaphes, daims mouchetés et mouflons de Corse vivent en été dans ce vaste espace de 54 ha baigné par un étang. Une plaine bien verte car elle se régénère l’hiver lorsque les animaux regagnent la forêt.
Il est rare de pouvoir contempler de si près des cerfs et c’est un spectacle impressionnant. Leurs bois majestueux peuvent peser plus de 10 kilos… Une passerelle de 40 mètres de long permet d’observer leurs déplacements dans la plaine, leurs jeux dans l’étang… La période la plus intéressante est celle du brame. Plusieurs animations sont proposées à cette période. Sainte-Croix a été classé parmi les dix meilleurs sites d’observation du brame.

Les ours bruns d’Europe

La scénographie de leur présentation a été entièrement renouvelée cette année. Du haut de passerelles surplombant le parc Terre des Ours et à travers de larges baies vitrées, plusieurs points de vue permettent de découvrir sous tous les angles quatre magnifiques spécimens de plantigrades européens. Autres innovations : la possibilité de vivre un face à face unique avec l’ours brun dans sa tannière et d’explorer le monde de l’ours des Pyrénées au Refuge de l’Ours…

Lynx @ Catherine Lengellé

Lynx @ Catherine Lengellé

Les félins sauvages de nos contrées

Les chats forestiers, animaux emblématiques du Nord de la France, ne doivent pas être confondus avec les chats européens domestiques redevenus sauvages. Ils sont reconnaissables à leur raie noire le long de leur colonne vertébrale, leur queue annelée noire et beige et leurs taches sur le dos. Les chats forestiers sont protégés. La petite population accueillie dans le parc a donné naissance cette année à quatre chatons.

Sainte-Croix abrite aussi des lynx boréals, qui sont également en voie de disparition. Dans les Vosges, il en resterait un seul spécimen depuis la dernière tentative de réintroduction de cette espèce. Le parc animalier est très investi dans des actions de conservation des lynx (l’un de ses guides est coordinateur du programme national les concernant) et de nombreux autres.

De multiples animations pour les juniors

Jeux pour enfants @ Pierre Talbot

Jeux pour enfants @ Pierre Talbot

Le parc fait beaucoup d’efforts pour offrir un accueil ludique aux enfants. Tout au long de la saison une troupe de comédiens attachée au parc, La Salamandre bleue, interprète des petits spectacles à leur intention avec toujours un côté pédagogique.

Egalement ludique et pédagogique, le parcours sur le thème de la biodiversité : « Le Voyage de Noé ». Noé invite ses jeunes visiteurs à explorer l’univers d’une grande diversité des « Sentinelles de la Nature » : les insectes, qu’ils pourront observer, notamment grâce à une mini caméra loupe, mais aussi manipuler.

Vaches vosgiennes @ Catherine Lengellé

Vaches vosgiennes @ Catherine Lengellé

Une activité « parcours pieds nus » sous les arbres prolonge cet espace dédié à la biodiversité.

 

Les enfants peuvent participer au nourrissage des daines et des chèvres et assister à celui des autres animaux du parc : cerfs, lynx, vautours, sangliers, ours, pélicans frisés, lémuriens, ratons laveurs… Ce qui est à chaque fois l’occasion pour le soigneur d’apporter un éclairage sur les espèces.

Une ferme « à l’ancienne » montre en outre 25 races domestiques : poules, oies, lapins, dont le « Sablé des Vosges », chèvres (que l’on peut toucher), vaches vosgiennes (en photo), poulain ardennais…

En juillet et août, le parc organise le Festival de l’été des enfants « histoire d’animaux ». Plus de 250 représentations de spectacles gratuits durant tout l’été : théâtre, marionnettes, contes, musiques, chants, spectacles de rue… Une occasion unique pour petits et grands de découvrir la Nature autrement.

MAFAMILLEZEN a aimé :

La volonté du parc de préserver le comportement naturel des animaux (taille des enclos, imprégnation minimale, absence de spectacle les mettant en scène…), son investissement dans la préservation des espèces et sa démarche écologique. Investi dans une démarche « zéro déchets » depuis 2016, le parc a pu réduire ses déchets de moitié en un an !  Topissime, des poubelles en formes d’animaux ont été installées dans le Parc afin d’encourager les plus jeunes à participer à ces actions.

On aime ses multiples animations ludiques et pédagogiques en direction des enfants. Un bon point aussi pour son site Internet très bien fait avec beaucoup de vidéos et d’explications sur la vie du parc, et sa page Facebook avec de l’actualité quotidienne.

Agenda 2017 :

Du 8 juillet au 3 septembre : un festival estival !

Pour les petits et les grands, le Parc Animalier de Sainte-Croix propose durant tout l’été
une multitude de spectacles et d’animations autour des histoires d’animaux (marionnettes,
spectacle vivant, présentations d’animaux, etc.). Dans des lieux magiques tels que la ferme,
la clairière du louvetier et la maison des insectes, les guides et animateurs du Parc font le
pari d’éveiller l’esprit et l’imaginaire des enfants tout en les captivant et en les amusant.

Les mercredis de la conservation (Nouveau – uniquement en juillet et août)

Découvrez les actions de conservation du Parc Animalier et engagez-vous pour la
protection de la Nature lors des « mercredis de la conservation ».
Tous les mercredis, les animateurs Nature présenteront les actions de conservation du parc.
À la fois ludiques et pédagogiques, ces ateliers découverte emmèneront les visiteurs
à la rencontre d’espèces emblématiques menacées à l’état sauvage.

 

Le Parc de Sainte-Croix en pratique :

57810 Rhodes – Tél. : 03 87 03 92 05 – www.parcsaintecroix.com
https://fr-fr.facebook.com/parc.animalier.de.sainte.croix

Dates d’ouverture : tous les jours, du 31 mars au 12 novembre 2017 (certains hébergements sont ouverts pendant les vacances scolaires).

Tarifs : 24,50 € (adulte), 16,50 € (enfants de 3 à 11 ans).
Locations de jumelles et de petits chariots pour transporter les affaires et les enfants fatigués… Visite commentée du parc à bord d’un petit train (3,50 € adulte et 2,50 € enfant).
Animations « soigneur d’un jour », à partir de 10 ans : 150 euros la matinée (enfant).

Se restaurer sur place : cinq points de restauration, dont un self-service et des snacks thématiques. Grande aire de pique-nique abritée à l’accueil.

Pour s’y rendre :
En train : environ 2 h 30 de Paris à Sarrebourg, puis voiture de location.
En voiture : environ 4 heures depuis Paris (A4 sortie Metz puis RD955).
Louer une voiture : Europcar (à 5 minutes de la gare) -25 avenue Poincaré -57400 Sarrebourg – Tél. : 03 87 23 22 23

Hébergements : une nuit « nature » à Sainte-Croix

La tanière des loups hébergement insolite © Pierre Talbot

La tanière des loups hébergement insolite © Pierre Talbot

Le parc de Sainte-Croix offre à ses visiteurs de passer la nuit sur place dans 13 hébergements insolites, écologiques (toilettes sèches) mais confortables et même assez luxueux pour certains, à l’écart des visiteurs du parc. Sauf les cabanes dans les arbres, ils offrent un point de vue direct sur les enclos. On peut ainsi dormir dans de grands lodges sous tente (jusqu’à 6 personnes) dont les terrasses sur pilotis surplombent le parc aux cerfs, des cabanes de trappeurs dont les grandes baies donnent sur les loups, des cabanes dans les arbres, des yourtes mongoles

Nouveauté 2014 : le « Jack London Lodge », grande maison traditionnelle nord américaine dont la large terrasse donne sur le parc des loups noirs, et le « Yellowstone Lodge », vaste lodge d’architecture nordique au design épuré dont les larges baies vitrées ouvrent sur l’univers des loups noirs et des loups blancs. Chacun de ces hébergements de grand confort est équipé d’un jacuzzi en terrasse.

Dormir à Sainte-Croix est une expérience unique car on peut ainsi profiter du parc après la fermeture en participant à une balade guidée qui se termine à la tombée de la nuit à la lueur d’une lampe spéciale pour ne pas déranger les animaux.

Mafamillezen a testé le Serengeti lodge et aimé la proximité des cervidés, qui viennent brouter sous la terrasse, les bruits de la vie animale nocturne, dont le hurlement des loups, les conditions de confort excellentes, la literie agréable, les yaourts bio au petit-déjeuner…

Tarif pour une nuit en demi-pension et accès parc deux jours pour 2 adultes et 2 juniors : environ 317 € en yourte, 333 € en cabane dans les arbres, 460 € en lodge Serengeti, 490 € en lodge Jack London… Formules spéciales jour de l’An.
Infos : http://hebergement-insolite-nature.com

CONCOURS : A gagner 5 packs de 4 invitations (2 adultes + 2 enfants) du 22 mars au 5 avril 2017 dans l’espace Jeux-concours !

Découvrez d’autres parcs animaliers :

– Les parcs animaliers : la Réserve africaine de Sigean (Aude)
– Le Pal, à la fois parc animalier et parc d’attractions (Allier)
Zooparc de Beauval, l’un des plus beau zoos du monde (Loir-et-Cher)
– Tour du monde animalier dans la Vienne
– Zoodyssée, dans le marais poitevin (Deux-Sèvres)
– Une journée en famille au parc animalier de Sainte-Croix (Moselle)
– Parc animalier de Boutissaint, premier parc de vision d’animaux sauvages en France (Yonne)
Spaycific’Zoo, un zoo pas comme les autres près du Mans (Sarthe)
Parc animalier d’Auvergne, au top 10 des plus beaux zoos de France (Puy de Dôme)
Thoiry : Dinozoore vous téléporte aux temps des dinosaures (Yvelines)

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. super parc j’éspère que je vais gagner!

  2. gioria martine

    J;ai très envie d’emmener mes petits enfants pour qu’ils découvrent ce beau parc animalier.

    1. Catherine Lengelle

      Vous avez bien raison. Et si vous pouvez vous le permettre, passez-y la nuit. Les hébergements sont vraiment originaux et confortables et vos deux journées sur place seront bien remplies !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN