Pause zen en famille à l’île Oléron

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Pause zen en famille à l’île Oléron

Par Nathalie Brunissen le

Plage Oléron

Vous rêvez de vacances sur une île ? Pas besoin d’avoir un budget XXL ni d’aller au bout du monde pour le concrétiser ! Vous n’aurez même à prendre ni avion, ni bateau. Située sur la façade Atlantique, elle est accessible en voiture et en train. Et c’est même la plus grande île française après la Corse. Vous avez deviné ? C’est l’île d’Oléron, en Charente-Maritime ! Une destination 100 % nature au top pour des vacances en famille.

Oléron

L’île d’Oléron, cela évoque pour moi les vacances de mon enfance, en camping avec les cousines. Des kilomètres de plages, des heures de baignades, notre imagination débordante à bord de nos bateaux construits dans le sable, la pêche au bar et la levée des lignes à marée basse avec tonton Gérard… Alors l’envie d’y retourner me titillait, mais la crainte d’être déçue m’empêchait de franchir le pas. Et puis voilà, à force d’entendre certains me vanter les délices de leur île de cœur, j’ai finalement passé ce long pont de trois kilomètres qui relie le continent à l’île. L’île « lumineuse », comme on l’appelle, est toujours aussi belle et avenante. Mais surtout, elle a su rester authentique, et fait tout pour préserver son patrimoine naturel exceptionnel. Y compris sensibiliser les vacanciers, petits et grands, à un comportement responsable.

rue typique d'un village de l'ile d'oleron

Oléron, labellisée Famille Plus

L’île d’Oléron-Marennes a été  le premier pays touristique de France à avoir obtenu le label Famille Plus en 2016, ce qui en fait une destination famille d’excellence. Et une destination 100 % nature pour des vacances en mode slow et écolo.

ile d'Oléron

Ses longues plages, aux eaux calmes et peu profondes, idéales pour la baignade en famille, ou plus sauvages avec quelques « spots » bien connus des surfeurs, sont un formidable terrain de jeux pour petits et grands. Ses vastes forêts domaniales (qui couvrent 12 % de l’île), sont un poumon vert que traversent d’innombrables pistes cyclables (160 km au total, dont environ 130 km de voies vertes). Des navettes sont également mise en place pour vous inciter à laisser le plus possible votre voiture au garage.

pistes cyclables oléron

Une île très différente de l’île de Ré

Si l’île de Ré est devenue ces dernières années la destination préférée des familles bon chic bon genre, et notamment parisiennes, perdant au passage un peu de son authenticité (la majorité des résidents n’étant pas « de souche »), l’île d’Oléron, au contraire, baigne toujours « dans son jus ». Alors que Ré est entièrement tournée vers le tourisme et la plaisance, Oléron vit toujours majoritairement de la pêche.

Oléron la Cotinière

La Cotinière, très joli petit port, est même le 1er port de pêche de Nouvelle-Aquitaine, et le 6e de France, avec plus de 300 marins-pêcheurs en activité. De nombreux petits ports ostréicoles aux cabanes colorées typiques sont également implantés sur son littoral. Autre particularité de l’île d’Oléron, ses vastes forêts domaniales, qui abritent une faune ornithologique exceptionnelle, quand vous ne trouverez que de petits bois sur l’île de Ré.

cabanes ostréicoles oléron

 

Bref, une île plus sauvage et plus authentique, au tourisme « raisonné », au climat continental qui en fait une destination très agréable hors saison, et notamment pour les vacances de Pâques ou de la Toussaint. Et si vous avez envie d’y passer vos vacances d’été en famille, préférez le mois de juillet, encore relativement calme, au mois d’août, évidemment en overdose de touristes.

Oléron

Oléron, un espace naturel sauvegardé

Attachée à préserver les richesses naturelles qui constituent son attractivité, très attentives à l’impact des bouleversements climatiques et aux menaces écologiques, l’île d’Oléron a très tôt pris conscience qu’il fallait « éduquer » et sensibiliser les vacanciers, dès le plus jeune âge. Site naturel classé en 2011 et fortement engagé dans une démarche de développement durable, divers acteurs associatifs forment ainsi enfants et familles à un comportement responsable au travers d’activités ludiques.

La Maison de la Nature

La Maison de la Nature, plantée en bord de plage à Château d’Oléron, mène depuis plus de 30 ans des actions de sensibilisation à la protection de l’environnement oléronais, au travers d’activités à la fois ludiques et pédagogiques : sorties familiales autour de la botanique et de la phytothérapie, pêche à pied et chasses au trésor en compagnie d’un guide nature, ateliers vannerie, cosmétiques, aromathérapie… Fanny et ses collègues sensibilisent également les plus jeunes à la protection du milieu marin à travers une exposition interactive et ludique très bien faite.

La Maison de la Nature
2, route des Huîtres
17480 Le Château d’Oléron
Tel. 05 46 08 31 29
Ateliers sur réservation
www.oleron-maison-nature.org

Le Port des Salines

Port des Salines - Oléron

Le Port des Salines, à Grand-Village-Plage, est l’un des deux Pôles Natures du Pays Marennes-Oléron avec le marais aux oiseaux de Dolus. Cet écomusée en accès gratuit (qui mériterait d’être un peu rajeuni), constitué de cabanes ostréicoles colorées, présente l’histoire du sel et des sauniers (nom de ceux qui ramassent le sel). Vous apprendrez par exemple que le secteur de la chimie est celui qui utilise le plus le sel. Ou que ces fameux tas de sel que l’on voit sur les marais s’appellent des « mulons ». Si vous passez par là entre juin et octobre, période de récolte du sel, vous pourrez voir le saunier au travail. Si l’or blanc a fait la fortune de l’île jusqu’à la deuxième moitié du 19e siècle, face à la concurrences des Salines du Midi, l’activité salicole a été progressivement abandonnée au profit de l’ostréiculture (faites un tour à la Cité de l’huître à Marennes d’Oléron), et on ne compte plus aujourd’hui sur l’île d’Oléron qu’une dizaine de sauniers. Mais bonne nouvelle, une école spécialisée dans la formation des sauniers devrait ouvrir bientôt, si jamais la visite éveille des vocations…

L’intérêt du Port des Salines vaut surtout pour ses visites guidées au cœur du marais salant. En été, le site organise des « rendez-vous avec le saunier » qui vous expliquera le fonctionnement des marais salants et les techniques de récolte du sel (à partir de 6 ans). L’écomusée propose également d’autres animations ludiques pendant les vacances scolaires : une chasse au trésor « à la sau » en famille et en équipes, des jeux de pistes pour les 7-12 ans,  des ateliers pour les 4-6 ans pendant la visite guidée, des apéros barques (une initiative originale)… Et vous pourrez faire un tour de barque sur le marais en toute autonomie, magique !

Le Port des Salines
Commune de Le Grand Village Plage
Tel. 05 46 75 82 28
Ouvert d’avril aux vacances de Toussaint
www.port-des-salines.fr

La pêche à pied

Pêche à pieds - Oléron

Pas de vacances à la mer avec des enfants sans pêche à pied ! Cette activité ludique sera l’occasion de belles balades découvertes de la faune de l’estran (zone de rochers entre la plage et l’eau à marée basse) et de moments de partages forts. Mais attention, on ne part pas sans être convenablement équipé et sans quelques consignes. Avant de démarrer, passez à l’office de tourisme retirer (gratuitement) une réglette pour vous assurer que les oursins, coques, couteaux, tourteaux, moules et autres crustacés que vous ramassez (pour les manger) sont bien de taille réglementaire.  Puis on chausse les bottes (exit les tongs l’été) et on enfile des gants (de jardin par exemple) pour ne pas risquer de se couper avec les coquillages. On prévoit une épuisette et un seau (pour observer ce qu’on a ramassé avant de le remettre à l’eau), qui a aujourd’hui remplacé la gourbeille traditionnelle en osier. Ne vous attardez pas en bord de plage, allez directement rejoindre la mer : la faune y est plus riche et d’un plus gros gabarit. Un conseil : arrivez bien avant l’heure de la marée basse. Non seulement il y aura moins de monde et vous ressentirez ce petite côté « pionnier » de la mer… mais en plus, vous courrez moins de risque de vous faire prendre par la montée montante. Et avec des enfants en particulier, mieux vaut être prudents.

Et attention, il y a des choses à absolument ne pas faire quand vous partez pêcher à pied. Quand vous retournez les rochers pour voir la faune qui s’y cache, veillez à bien les remettre dans l’eau comme ils l’étaient. Jusqu’à 80 espèces parfois microscopiques vivent sous ces pierres, des espèces rares dont moins de la moitié survivront si vous n’êtes pas vigilants. L’association IODDE (Ile d’Oléron Développement Durable Environnement) a ainsi recensé en 2004, avant de lancer un vaste plan de sensibilisation des pêcheurs à pied, 4 millions de rochers renversés (et non replacés), ayant entraîné une dégradation à 75 % de la biodiversité. A éviter également : ramasser tout et n’importe quoi. On ne garde que ce qui est de taille réglementaire si c’est pour le manger, et on remet à l’eau ce qu’on a mis dans son seau pour juste l’observer. Cela éviterait que 35 tonnes de coquillages et crustacés soient ainsi jetés et gaspillés.

Pour informer et sensibiliser les pêcheurs à pied (près de 225 000 recensés sur l’île d’Oléron), des associations comme IODDE (partenaire de la Fondation Nicolas Hulot) fournissent un travail considérable sur le terrain, et forment d’autres associations qui proposent des sorties accompagnées à la découverte de l’estran (renseignez-vous dans les offices de tourisme).

Pour plus d’informations :

  • IODDE (Ile d’Oléron Développement Durable) – www.iodde.org
  • Les Sorties de la Renarde – Association qui propose des balades nature en famille http://www.lessortiesdelarenarde.org/
  • 2 guides de découverte des bords de mers édités par le CPIE Marennes-Oléron et l’E.C.O.L.E. de la Mer, disponibles dans les offices de tourisme et en librairie (vendus 3 €)

Oléron, terre d’histoire

Qui a dit que vous risquiez de vous ennuyer sur une île ? Il y a la mer, d’accord, mais il n’y a pas que la plage pour occuper vos journées ! L’île d’Oléron a une histoire forte liée à la mer qu’il est intéressant de découvrir. Si Fort Boyard est le monument le plus connu de Charente-Maritime (et le chouchou des enfants), malheureusement, il ne se visite pas. D’autres sites proposent une approche historique du territoire.

Musée de l’île d’Oléron

Musée de l'Ile d'Oléron

Pour une introduction à la découverte de l’île, faites un tour au Musée de l’île d’Oléron, à Saint-Pierre d’Oléron. Il présente l’histoire de l’île et son évolution jusqu’à aujourd’hui. Les modes de vie du 19e siècle, au travers de nombreux objets de la vie quotidienne, et les activités traditionnelles comme la saliculture, l’ostréiculture, la viticulture et la pêche à pied. Labellisé Môme’Art, le musée met la visite à hauteur d’enfant avec de nombreuses bornes interactives et maquettes tactiles, une malle à costumes... Il propose également pour les ados un musée en 3D : munis de leurs smartphones, en flashant des QR codes tout au long de la visite, ils verront s’animer les vitrines dans un musée virtuel en suivant le parcours thématique de leur choix. Le musée propose également aux enfants et aux familles des ateliers et des animations pendant les vacances scolaires (fonctionnement d’une écluse, création d’assiettes aux motifs d’autrefois, création d’affiches touristiques autour des richesses oléronaises…).

Le Musée de l’île d’Oléron
9, place Gambetta
17310 Saint-Pierre-d’Oléron
Tel. 05 46 75 05 16
www.musee-ile-oleron.fr

Citadelle de Brouage

Citadelle de bruage - Oléron

Située dans le Bassin de Marennes, sur le continent, la Citadelle de Brouage vaut vraiment une petite visite. Ancien port de commerce du sel dans lequel venaient se ravitailler les navires du monde entier aux 16e et 17e siècles, devenue place forte militaire au moment des guerres de religion, ses trois kilomètres de remparts surplombent aujourd’hui les seuls marais, depuis que la mer s’est retirée à plus de deux kilomètres. Découvrez en famille cette ancienne place forte labellisée « Plus beau village de France » muni du livret-jeu que vous aurez préalablement retiré à l’office de tourisme. Arpentez les remparts et les venelles à la découverte des vestiges d’un passé commercial et militaire florissant : anciennes poudrières, forges, halle aux vivres, tonnellerie ou glacière, aujourd’hui pour la plupart transformés en lieux d’exposition. Et amusez-vous à retrouver les graffitis de l’époque (navires, épées, portraits de femmes…) gravés sur les murs des portes de la ville. En été, la citadelle de Brouage organise des visites théâtralisées qu’il est bon de réserver à l’avance, et propose des animations tous les jeudis (« Les Jeudis de Brouages »). A noter également dans votre agenda si vous passez par là en juin, la Fête historique multi-époques Hiers-Brouage, avec une reconstitution en costumes et en musique des périodes fastes de la citadelle (www.brouage-en-costume-passion.fr).

Office de tourisme de Brouage
05 46 85 19 16
http://brouage-tourisme.fr/

Le Phare de Chassiron

Phare de chassiron - Oléron

Monument incontournable de l’île d’Oléron et l’un des plus visité de l’île, le Phare de Chassiron est situé à la pointe nord, sur la commune de Saint-Denis d’Oléron. Edifié en 1836, c’est le plus ancien phare en activité de Charente-Maritime. Pour que les marins ne le confondent pas avec le phare de Ré, on l’a revêtu d’un  « habit de bagnard ». Du haut de ses 43 mètres, vous pourrez apercevoir l’île de Ré, la Rochelle, et vous aurez une vue imprenable sur l’estran et sur les écluses à poisson utilisées par les pêcheurs autrefois, dont il ne reste plus qu’une vingtaine aujourd’hui. Ne manquez pas l’espace muséographique, à la scénographie atypique. Vous parcourrez les différentes pièces guidés par l’histoire contée d’un jeune naufragé devenu Oléronais de cœur.

www.chassiron.net

Oléron, terre d’artistes

Couleurs Cabanes

Couleurs cabanes - Oléron

Si l’île d’Oléron est un territoire authentique, où travailleurs de la mer et de la terre font vivre l’industrie locale, elle accueille également de doux rêveurs et des artistes hors normes. Là encore, nous sommes bien loin des bibelots pour touristes et autres « chinoiseries » qu’on retrouve malheureusement souvent dans les lieux touristiques. S’ils ne sont pas forcément Oléronais de souche, les artistes installés à Oléron ont en tout cas donné une seconde vie aux cabanes ostréicoles désertées en leur redonnant un beau coup de peinture, et en y installant leurs ateliers.

Couleurs Cabanes, sur le port de Château d’Oléron, rassemble ainsi une trentaine de créateurs aux influences diverses installés dans d’anciennes cabanes ostréicoles aux couleurs chatoyantes très photogéniques (un incontournable pour les photographes amateurs, de préférence en fin de journée). Vous y découvrirez des œuvres surprenantes et atypiques, et vous pourrez échanger avec les artistes sur leur démarche artistique parfois étonnante. Si vous avez de jeunes enfants, vous pourrez leur faire faire un tour de manège perchés sur un hippocampe, capitaine d’un bateau avec sirène en figure de proue, ou nichés dans une coquille d’huître tels une perle… Petite précision, c’est vous, à la force de vos petits bras, qui faites tourner le manège… Et si vous avez des ados, ils pourront s’amuser à déposer un message dans une huître puis à l’accrocher sur le Pont des Rêves, réplique oléronaise du Pont des Arts et de ses fameux cadenas à Paris.

www.couleurs-cabanes.fr

Atelier Blandine

Atelier Blandine - Oléron

Et si vous voulez vous aussi exercer vos talents d’artistes, nous vous recommandons chaudement de faire un tour chez Blandine, qui a installé son atelier dans une cabane ostréicole d’un vert pétant au milieu des marais entre Château d’Oléron et Dolus. Personnalité joviale et chaleureuse, Blandine ramasse tout ce qui traîne sur les plages : galets, bois flotté, tourets en bois, cordes… pour créer des objets en matériaux recyclés inspirés par son univers imaginaire et sa vision ludique de la vie. Elle propose dans sa cabane des ateliers créatifs joyeux pour les enfants et les familles, d’avril à octobre, sans rendez-vous, sans durée définie… et sans tarifs, s’en remettant à votre seule générosité. Elle propose notamment un atelier de peinture sur galets incroyable, où les enfants pourront jouer avec les couleurs et les formes, laissant libre court à leur imagination.

Blandine MORNON
Chenal de la Baudissière Route des Huîtres, 17550 Dolus (cabane N°5)
Tel. 05 46 75 88 19 - Portable 06 98 07 26 86

Cabines de bains de la plage de La Boirie à Saint-Denis d’Oléron

Plage de la boirie - Oléron

La plage de la Boirie à Saint-Denis d’Oléron a conservé les cabines de bains que ces dames utilisaient à l’époque des premiers bains de mers. Leurs nouveaux propriétaires leur ont donné un coup de jeune en les repeignant avec chacun leur style. Classiques ou plus originales, couleurs pastel ou éclatantes, la trentaine de cabanes qui bordent cette jolie petite plage proche du port de plaisance vaut vraiment le coup d’œil.

Oléron, échappée bien-être en famille en thalasso

Thalasso - Oléron

Les vacances sur l’île d’Oléron sont propices à la détente. Profitez de votre séjour pour vous accorder une pause bien-être en famille à Thalassa Île d’Oléron, l’unique centre de thalassothérapie de l’île, situé sur la plage de Gatseau, en bordure de la forêt de Saint-Trojean. Vous vous sentirez ici comme coupés du monde ! Le top pour un lâcher prise total.

Si vous décidez de séjourner à la thalasso le temps d’un weekend par exemple, sachez que l’accueil des enfants de 0 à 16 ans est gratuit. Les 3-12 ans seront accueillis au Kid’s Club pendant que vous vous ferez papouiller. Mais vous pourrez aussi profiter des soins à la carte, et en famille, pendant vos vacances sur l’île. Thalassa Île d’Oléron est en effet l’un des rares centres qui proposent des soins pour les enfants et les ados, dès 11 ans. Ils pourront eux aussi se faire chouchouter comme les grands !

« Mon premier SPA », est plus spécifiquement conçu pour les préados, entre 11 et 14 ans. L’idée étant de leur apprendre à prendre soin d’eux et de leur peau, à travers trois ateliers de 25 minutes. De la même manière, « Teens SPA » initiera les 14-18 ans au lâcher prise (déjà). Mais les ados pourront également faire une vraie cure, sur 4 jours et plus. « Spa ATTITUDE » propose ainsi au 14-18 ans un programme de 15 soins validés par une équipe d’experts (ostéopathe, coach sportif, diététicienne, esthéticienne…). Sa particularité : des programmes spécifiques pour les filles, « côté Beauté » ou « côté Silhouette », ou pour les garçons, « côté Zen » ou « côté Sport ». Il se pourrait bien que vos ados y prennent goût…

Plus d’informations : www.thalassa.com

Nos bonnes adresses et nos coups de cœur

Où Manger ?

Le Merluchon

Pour un fish’n chips « made in Oléron », ce point de restauration à emporter propose de délicieux filets de merlu panés tout droit venus de la criée voisine, donc ultra frais, et de généreux cornets de frites maison faites avec les pommes de terre de l’île. A déguster sur un banc face au port de pêche.

Le Merluchon
Port, 17310 La Cotinière, Saint-Pierre-d'Oléron

De l’île aux Papilles

Ce petit restaurant à l’accueil fort sympathique propose une cuisine savoureuse et créative d’un très bon rapport qualité-prix. Poireaux grillés, crème de rutabaga, tartare d’algues, noisettes. Merlu, risotto printanier et petits pois. Baba au Cognac, poire & vanille. Tout ici est fait maison, à partir de produits locaux, le plus souvent bios. De l’île aux Papilles est engagé dans une démarche « zéro déchets » : carte à l’ardoise, revalorisation des restes, gourmet bags, compostage… Ils sont également membres des associations Roule ma Frite (transformation des huiles usagées en carburant) et Roule ma poule (nourrissage des poules avec les déchets).

De l’île aux Papilles
Place Camille Mémain – 17310 Saint-Pierre-d’Oléron
Tel. 05 46 36 87 45

Le Jour du Poisson

Comme son nom l’indique, le poisson est la star de ce très sympathique restaurant installé dans une ancienne moulerie en plein centre de Saint-Denis-d’Oléron. Le Chef y propose des plats associant terre et mer, créatifs ou plus traditionnels, comme son incontournable et copieuse choucroute de la mer.

Le Jour du Poisson
3 Rue de l'Ormeau, 17650 Saint-Denis-d'Oléron
Tel.  05 46 75 76 21

Où dormir ?

On compte plus de 70 campings sur l’île d’Oléron, certains avec accès direct à la mer. Pensez à vérifier les dates d’ouverture si vous venez hors saison estivale, certains n’ouvrant que de juin à septembre. Plusieurs résidences vacances sont également installées sur l’île, comme Odalys, Azureva, Goelia ou Nemea.

Une bonne adresse pour un court séjour en famille :

L’Hôtel de la Plage

Hotel de la plage - Oléron

Situé à proximité du port de La Cotinière et à 50 mètres de la plage, ce petit hôtel familial, 3 cheminées aux Logis de France, propose des chambres familiales avec balcon ou terrasse pour 4 ou 5 personnes, équipées d’un coin kitchenette (à louer en formule studio) et d’une chambre en mezzanine. Petit déjeuner buffet, et piscine extérieure chauffée. Sans chichi mais agréable, dans un écrin de verdure, et surtout super bien situé.

Hôtel de la plage
51, bd du Capitaine Leclerc – La Cotinière – 17310 Saint-Pierre-d’Oléron
Tel. 05 46 47 28 79

Où se divertir ?

Cinéma Eldorado

Si vous êtes un cinéphile insatiable, n’ayez crainte, vous ne risquez pas de faire une cure « détox » parce que vous êtes sur une île. Bien au contraire. Le cinéma Eldorado de Saint-Pierre d’Oléron propose une programmation incroyable tout au long de l’année ! Des films à gogo, en avant-première très souvent, des films jeune public, des cycles thématiques (manga, par exemple), des projections de films anciens, de courts-métrages, des rencontres avec des réalisateurs… tout ça pour 7,50 € (tarif plein), ce qui est rare de nos jours, et 6 € pour les moins de 25 ans ou 4 € pour les moins de 14 ans.

Eldorado St Pierre
5, rue de la République – Saint-Pierre-d’Oléron
Programme sur répondeur au 05 46 47 22 04

Agenda 2019

15e Festival des Musiques Pierre Loti

Du 25 mai au 1er juin aura lieu sur toute l’île un festival de musique classique autour de Pierre Loti, écrivain voyageur né à Rochefort, amoureux de l’île d’Oléron et enterré à Saint-Pierre. Le festival aura pour thématique cette année un « HYMNE À LA NATURE », avec en marge des concerts, des manifestations gratuites pour les familles, les enfants, et les plus grands, et notamment des balades et échanges avec des acteurs locaux du développement durable comme IODDE, la Maison de la Nature, Les Sorties de la Renardes ou LPO.

https://www.festival-mppl.com/

Infos pratiques

Comment venir ?

En voiture :

  • Depuis Bordeaux : A10, sortie 35 à Saintes, direction île d’Oléron
  • Depuis Nantes : A83, sortie La Rochelle, puis suivre Marans/La Rochelle/Rochefort/île d’Oléron
  • Depuis Paris : A10, sortie 35 à Saintes, direction île d’Oléron

En train :

  • Paris-Surgères
  • Nantes-Rochefort
  • Bordeaux-Saintes

(correspondances par bus)
www.sncf.fr

Plus d’informations sur www.ile-oleron-marennes.com

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN