Partager la passion pour la pêche avec son ado

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Partager la passion pour la pêche avec son ado

Par Lola Payet le

partager la passion de la pêche avec son ado

La pêche est une activité aux multiples bienfaits. En plus de vous faire oublier les tracas du quotidien, cela vous permet de vous reconnecter avec la nature, avec vous-même et passer de bons moments avec les proches en plein air. Partager cette passion avec son adolescent(e) est une bonne idée pour créer et renforcer des liens, mais aussi pour lui apprendre la patience et la détermination. Quels sont les équipements nécessaires pour pêcher ? Quelles sont les différentes techniques de pêche? Où pêcher en France ? Comment initier son ado à la pêche ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet dans cet article.

S’équiper d’un bon matériel de pêche

Bien entendu, la première chose à faire avant d’aller pêcher est de s’équiper des bons outils. Notons que la pêche est un loisir qui nécessite une bonne connaissance de son matériel. Si vous êtes débutants, il convient donc de connaître quelques bases pour profiter pleinement de l’activité.

La canne à pêche

La canne à pêche est l’équipement indispensable de tout pêcheur qui se respecte. Jusque là, rien de compliqué ! Cependant, différents modèles de cannes sont disponibles sur le marché. Pour bien choisir la vôtre, vous devez tenir compte du type de poisson que vous souhaitez pêcher, du poids et de la longueur de la canne. Il est préférable d’opter pour un matériau léger dans le cas où vous devez parcourir de longues distances pour arriver à l’endroit où vous souhaitez pêcher. De la même façon, une canne courte est idéale pour pêcher des petits poissons en bord de rive. Les cannes plus longues, par contre, sont recommandées pour la pêche dans les rives sauvages ou en bateau.

Le fil et le moulinet

Il est important de choisir un moulinet de qualité et adapté à votre canne à pêche pour garantir votre confort. En plus d’être robuste, votre moulinet doit convenir à votre main pour faciliter la manœuvre. Quant au fil, il se choisit en fonction du type de poisson et des eaux dans lesquelles vous envisagez de pêcher. Privilégiez un fil fin (d’une épaisseur d’environ 0,28 mm) pour la pêche en eau calme et sans obstacle. En revanche, il convient de choisir un fil épais pouvant aller jusqu’à 0,35 mm pour pêcher des poissons lourds et/ou dans des eaux accidentées.

quel matériel pour la pêche

Où acheter son matériel de pêche ?

Vous trouverez le matériel de pêche qu’il vous faut auprès de magasins ou de sites d’e-commerce spécialisés. En plus de vos goûts personnels, vous devez tenir compte de la maniabilité, de la robustesse et de la durabilité des équipements avant de faire votre choix. Parmi les marques de références dans la conception de matériel de pêche, il y a la marque Daiwa. Cette dernière tient ses origines du Japon, dans les années 50. La marque propose plus de 600 produits de qualité et fabriqués au Japon : cannes à pêche, moulinets, leurres, sacs à accessoires, gilets de pêche, doigtiers avec maintien poignet, doigtiers de lancer simple, tresses, fourreaux, housses, etc. Vous avez l’embarras du choix. Vous n’aurez aucun mal à trouver le matériel nécessaire pour pêcher sereinement les poissons que vous voulez et dans les eaux que vous souhaitez. En effet, certaines cannes sont, par exemple, dédiées à la pêche en mer. Les moulinets à tambour, par contre, sont plus conseillés pour la pêche du sandre ou de truite. De plus, la gamme de Daiwa est disponible en France, sur des sites spécialisés en matériel de pêche.

Comment pêcher ?

La pêche ne se limite pas à tremper un hameçon avec un appât dans l’eau. Il convient de connaître et de maîtriser quelques techniques pour attraper des poissons.

La pêche au coup

C’est la meilleure technique pour apprendre à pêcher. La pêche au coup permet d’attraper du poisson facilement et d’acquérir des bases techniques et logiques d’approche rapidement. Le terme « coup » désigne, en fait, l’ensemble de différentes techniques consistant à choisir et à préparer un lieu de pêche. Par définition, la pêche au coup est une pêche statique malgré le fait qu’il est possible de pêcher une canne à coup de manière itinérante en rivière. Cette technique est généralement utilisée pour la pêche de poissons comme le rotengle, la tanche, la carpe et le barbeau. Elle consiste à attirer le poisson dans un endroit déterminé dit coup à l’aide d’une amorce. Celle-ci se prépare avec un mélange de farines et de graines de toutes sortes. Vous devez lancer l’amorce à une certaine distance du bord et selon la longueur de la canne. Ensuite, il ne vous reste plus qu’attirer les poissons sur le coup. C’est sur cette zone que vous allez pêcher avec une ligne flottante. De nombreux concours de pêche au coup sont organisés dans plusieurs pays. Des compétitions inter-nations ont également lieu régulièrement.

La pêche au leurre

Cette technique est de plus en plus utilisée pour la pêche en mer et en eau douce. Le principe consiste à utiliser un leurre imitant une proie blessée pour stimuler l’instinct de chasseur et l’appétit du poisson. Certains leurres peuvent être récupérés de façon linéaire tandis que d’autres doivent être animés par le pêcheur. Dans ce dernier cas, plusieurs techniques comme le walking the dog (nage zig-zag) ou le stop-and-go (pause puis reprise de l’animation) peuvent être utilisées. La pêche au leurre est recommandée pour pêcher des carnassiers comme le brochet, le sandre, la morue ou encore le thon rouge.

quelles techniques de pêche

La pêche à la mouche

La pêche à la mouche est pratiquée avec un moulinet simple et à frein, une soie et une canne souple. Il y a deux techniques de lancement possibles. Le lancer fouetté consiste à balancer la soie en avant et en arrière tout en déroulant la soie du moulinet. La pause de la mouche imite ainsi un insecte qui vient se poser sur la surface de l’eau en vue de pondre des œufs. Le principe du lancer arqué, par contre, est de tirer sur le corps de la mouche jusqu’à plier la canne. La puissance de cette dernière fait le reste une fois la mouche relâchée. Ici, la pose de la mouche imite un insecte mort en plein vol.

Le surfcasting

Cette technique de pêche est pratiquée sur tous les littoraux. Le surfcasting est le fait de propulser les appâts dans les vagues avec une canne de lancer. Il suffit ensuite d’attendre la touche des poissons qui viennent se nourrir au bord. L’utilisation d’un plomb grappin doté de trois ou de quatre branches est souvent nécessaire pour le surfcasting car cette technique est généralement pratiquée en zone de turbulences. Accrochant le fond sableux, cela va permettre de stabiliser la ligne.

De nombreuses autres techniques de pêche comme la pêche à soutenir, la pêche à la traîne, la pêche au lancer, la pêche au vif et la pêche au toc existent.

Où pêcher en France ?

La France regorge de spots parfaits pour la pêche.

La Sioule

La Sioule fait partie des plus belles rivières du Massif Central et des meilleurs endroits pour pêcher dans la région. Elle présente de beaux paysages de gorges sauvages. Les poissons qui y résident sont majoritairement des truites et des boissons blancs. Cependant, il est à noter qu’il existe certaines réglementations à respecter pour la pêche dans la Sioule. À titre d’exemple, il faut noter que la pêche est autorisée à l’aide d’une seule ligne munie d’un hameçon simple sur les zones en amont et en aval des barrages. En revanche, la pêche au vif, aux leurres et au poisson mort sont interdites.

La Beaume

La rivière de la Beaume est un spot idéal pour les amateurs de truites en raison de ses eaux vives et limpides. Elle prend sa source à Rochemisole non loin du village de Loubaresse et descend du Col du Meynard pour se jeter dans l’Ardèche. La rivière de la Beaume traverse de nombreux villages dont celui de Valgorge, de Joyeuse et de La Beaume.

où pêcher avec les enfants

Le Lac de l’Abbaye

Le Lac de l’Abbaye dans le Jura est un lac glaciaire aux sources souterraines. C’est la destination idéale pour pêcher des carpes. Ce lac est bordé de part et d’autre par d’habitations qui rappellent l’architecture locale du XIIe siècle. Au fil du temps, le lac de l’Abbaye est devenu l’un des endroits favoris des pêcheurs à cause de sa beauté naturelle remarquable et ses poissons variés.

Le Cousin

Le Cousin prend sa source à la limite des départements de la Côte-d’Or et de la Nièvre. C’est un endroit calme, tranquille et entouré des bois et vallons du Morvan. Cette rivière emblématique de l’Avallonais a la particularité de changer de nom après sa sortie du Lac de Saint-Agnan jusqu’à sa confluence avec la Romanée. Dans cette partie, elle est appelée Trinquelin. La Trinquelin est une rivière plutôt rapide aux eaux brunes, acides et peu profondes. Les truites y sont omniprésentes et de taille moyenne comprise entre 18 à 25 cm. Le Cousin, quant à lui, est une rivière à truite de premier ordre, de sa confluence avec la Romanée au niveau de Cussy-les-Forges jusqu’à l’entrée de l’Avallon.

Il existe de nombreux autres beaux spots de pêche : le Lac du Bourget en Savoie, le Quiberon en Morbihan, Le Gardon dans le Gard, la Vallée de la Clarée dans les Hautes-Alpes, etc.

Pourquoi partager ce loisir avec son enfant ?

La pêche est une activité ludique et divertissante qui enchante aussi bien les parents que les enfants. Pratiquer cette activité avec son ado est une excellente idée pour créer des liens, renforcer la complicité et bien sûr partager d’agréables moments en famille. Par ailleurs, la pêche est une activité qui exige de finesse et de concentration. Elle vous permet de profiter d’un pur moment de détente et de bien-être en réduisant l’anxiété et le stress. Ce loisir apprend aux enfants et aux adolescents la patience, la détermination et la maîtrise de soi. En effet, il est plutôt rare d’attraper un poisson du premier coup. Il faut attendre que le poisson morde à l’hameçon et garder son calme dans le cas où on le perd.

C’est également une activité qui requiert beaucoup de dextérité. Comme la ligne de pêche est généralement fine, elle s’emmêle facilement. Il faut faire preuve de minutie et de beaucoup d’attention pour enfiler un vers à l’hameçon. Être synchrone est aussi essentiel pour effectuer le lancer de la ligne. En outre, pratiquer la pêche est une excellente idée pour se détacher du monde numérique et réduire l’exposition aux écrans et à la technologie. C’est l’occasion idéale pour se retrouver, prendre un grand bol d’air frais et se reconnecter avec la nature.

Quelques conseils utiles

Pour que votre adolescent puisse apprécier pleinement cette activité, il convient de l’initier petit à petit. Par exemple, il est préférable de suivre son rythme même si vous êtes déjà un pêcheur confirmé qui aime pêcher de l’aube au crépuscule. Bien entendu, il vaut mieux pratiquer cette activité lorsqu’il fait beau. Pensez également à choisir le lieu de pêche en amont et à vous renseigner sur la présence des poissons. Notons qu’attraper son premier poisson est un souvenir inoubliable.

Par ailleurs, il est essentiel de garder le confort à l’esprit. Assurez-vous d’avoir assez à manger et à boire tout au long de l’excursion. N’oubliez pas de porter des lunettes de soleil pour protéger les yeux des rayons UV mais aussi de protéger les nouveaux pêcheurs au moment du lancer. Il peut également être utile de suivre un programme d’apprentissage dédié à la pêche, notamment si vous doutez de vos compétences de moniteur. Des moniteurs professionnels pourront ainsi apprendre à vos proches l’utilisation du matériel de pêche et suggérer des astuces pour identifier les poissons.

La pêche est une excellente idée d’activité à partager en famille. Enfants, ados et parents prennent plaisir à s’adonner à ce loisir ludique. En plus de renforcer les liens familiaux, cela permet aux enfants d’apprendre la patience, la détermination, la concentration et la maîtrise de soi. Aussi, aller à la pêche est un bon moyen de se détacher des écrans, d’internet et des divers tracas du quotidien.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN