TV : Quelles tendances pour les dessins animés de demain ?

MaFamilleZen > Mes Enfants > Mon enfant (6-10 ans) > Médias enfants > Télévision > TV : Quelles tendances pour les dessins animés de demain ?

Par le

Rendez-vous annuel qui rassemble quelque 800 diffuseurs et investisseurs autour d’une soixantaine de projets de dessins animés européens, le Forum Cartoon 2012 s’est achevé mi-septembre à Toulouse. Cette plate-forme de coproductions organisée par le Programme Media de la Communauté Européenne permet de stimuler l’industrie européenne des programmes jeunesse. Elle sert aussi de vitrine en dévoilant les tendances fortes des futurs dessins animés que nos enfants regarderont d’ici à 2014. Petite revue de détail.

Que retenir du crû 2012 des projets européens de séries d’animation ?

Les nouveaux projets de séries sont nombreux : 69 ont été présentés par des producteurs européens, dont 25 émanant de producteurs français. La France est en effet le pays leader en Europe et fortement exportateur dans ce domaine avec 355 heures produites par an (source CNC 2011).
Les diffuseurs ont aussi relevé la « qualité élevée » voire « très élevée » des projets, la grande diversité des techniques et des graphismes utilisés, et une plus large variété des publics ciblés. La famille -dans le sens écoute conjointe parents-enfants- est ainsi plus souvent sollicitée.
Les projets tirés de livres pour enfants ont été moins nombreux, au bénéfice des projets originaux. Quant à l’exploitation dérivée, elle ne se concentre plus seulement sur les lignes de jouets ou l’édition, mais s’oriente aussi vers les plates-formes numériques.

Quelle est l’audience principale visée par les dessins animés ?

Oh Brave Knight – Timtoe

Les diffuseurs recherchent en priorité des programmes pour les 6-12 ans. Et de fait, sur 69 projets de séries, les programmes pour cette tranche d’âge étaient majoritaires à 40 %. Ils exploitent des registres allant de la comédie à l’action-aventure en passant par l’épopée. Les formats sont variables et proposent des épisodes de 26′, 13′ ou moins de 5′.

Quels ont été les programmes phares pour cette cible ?

Les participants ont particulièrement apprécié le projet intitulé Oh, Brave Knight (and I ) ! porté par TeamTo, le producteur d’Angelo La débrouille (F3) et Plankton Invasion (Canal+). Adaptée d’un court-métrage qui sera diffusé sur Canal+ en 2013, cette comédie médiévale relate les difficiles exploits d’un chevalier qui préfère la mandoline aux combats contre les dragons.

La série en images de synthèse 3D, Les As de la Jungle, à la rescousse (52 x 11′) dérivée du programme court éponyme de 26 x 1’30 et du spécial TV de 55′, produits avec France Télévisions, est elle aussi quasi certaine d’arriver à l’antenne de France 3 fin 2013.
Elle sera produite à Toulouse au sein du studio TAT Productions.

Chronicles of Zorro – Cyber Group Studios

France Télévisions s’est aussi positionnée en faveur de Zorro, The Chronicles (26 x 22′), développée par le producteur des Ozie Boo (TiJi-France 5) et de Tatonka (TiJi, FRance 5), Cyber Group Studios.
Cette série, qui sera complétée par un long-métrage de cinéma, exploite le personnage emblématique de Zorro, et favorise le déploiement d’un vaste programmes de licences (jouets, jeux, textile…). A noter quelques changements notables : l’apparition de la sœur de Zorro, et la transformation de Bernardo en jeune homme aux cheveux longs et qui devient le meilleur ami de Zorro.

L’animation pré-scolaire, une spécialité britannique ?

Chop Chop – Studio Aka

A Toulouse, un tiers des nouveaux projets s’adressaient aux plus jeunes (les 4-6 ans), cible également très convoitée par les diffuseurs et particulièrement développée par les producteurs britanniques.
Les futures séries mettent le plus souvent en scène le quotidien d’enfants auxquels les jeunes téléspectateurs pourront s’identifier, ou alors de héros issus du monde animal. C’est le cas de Chop Chop (52 x 7′), projet britannique porté par un écureuil et destiné à encourager l’activité physique. Quant au très poétique et japonisant Miru Miru (52 x 4’30), proposé par le studio français Folimage (Mine de rien, Mon âne, Patate et le jardin potager…), il conte les aventures charmantes d’une loutre de mer qui découvre la ville.

 

 

 

Vers moins de 3D ?

Le Frigo – 2 Minutes

En termes de techniques d’animation, le Forum Cartoon a confirmé la fin de la 3D relief en télévision. Aucun futur projet ne décline de version dans ce format. L’animation en images de synthèse 3D avec effets spéciaux (CGI), se concentre aussi plus volontiers sur les séries pré-scolaires, qui requièrent des univers et une mise en scène moins complexes.

Les séries visant les 6-12 ans et la famille préfèrent mixer les techniques avec de la 2D numérique.
Adaptée de la BD de Dargaud par Les Armateurs (52 x 5′) le projet Pico Bogue, soutenu par France Télévisions, et qui relate la vie quotidienne d’un garçonnet de 10 ans, conserve le graphisme des albums.
Destinée à Canal+, la comédie sur le quotidien des aliments Le Frigo (52 x 5′) mixe photos et modélisation 3D.
Quant au documentaire animalier pour la famille, Bonjour Le Monde (52 x 5′, Normaal), il est superbement réalisé en papier découpé.
Quant à la très réaliste comédie sur l’enfer de la puberté, Steve, elle met en scène un personnage en images de synthèse 3D, sorte de canard avec des bagues aux dents, dans un décor réel (65 x5′).

Transmédia et jeux vidéos

Extreme Football_Tele Images Production

Les nouveaux projets déploient de plus en plus une approche à 360° avec déclinaison sur les supports numériques : création de sites, blog, applications iPhone, iPad….
La comédie arctique Tuktulik (52 x 11′, Studio Redfrog à Lille) qui conte les aventures d’un duo d’enfants dans la communauté inuite, développe l’interactivité entre la tablette et TV. Extreme Football, spin-off de Foot de Rue en images de synthèse 3D, destiné France Télévisions et Gulli-Canal j, sera exploité en ligne, sous forme de jeu vidéo multi plates-formes. Le Frigo existera aussi en BD sur iPad, via des applications dédiées et sous forme de jeu de plate-forme.

Quels dessins animés d’ici à fin 2013-2014 ?

Soucieuses de consolider leurs audiences, les chaînes internationales ne résistent pas à une sécurisante vague vintage qui consiste à remettre au goût du jour des propriétés d’hier.
Avant de découvrir les séries mentionnées ci-dessus, les enfants et les parents nostalgiques pourront donc savourer les versions modernisées de dessins animés d’antan aux héros rassurants.

Trente ans après sa première diffusion en France, Maya l’abeille va ainsi faire son retour sur TF1, en images de synthèses 3D, avant une autre héroïne connue, Heidi. TF1 diffusera aussi fin 2012-début 2013 une suite de la série culte Les mystérieuses cités d’or, avec toujours un documentaire en fin d’épisode.
Les héros de la littérature enfantine prennent également vie qu’ils s’agisse de Martine, actuellement diffusée sur M6 ou des Triplés, en préparation pour France 5.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN