Reconversion professionnelle : comment se former aux métiers de l’esthétique ?

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Reconversion professionnelle : comment se former aux métiers de l’esthétique ?

Par Anna Spaar le

métiers de l'esthétique

Les métiers de l’esthétique et du bien-être séduisent de plus en plus de jeunes femmes. Si vous êtes attirée par ce secteur d’activité, sachez qu’il existe plusieurs possibilités de formation, adaptées à vos envies et à votre niveau d’études. De l’esthéticienne au maquilleur professionnel, en passant par le prothésiste ongulaire, découvrez les différents métiers de l’esthétique qui recrutent et comment vous former pour exercer l’un d’entre eux.

Travailler dans l’esthétique : se former grâce à son CPF

Le secteur de l’esthétique est en plein boom. Besoin de se faire chouchouter, de prendre soin de soi, les femmes et de plus en plus d’hommes aussi, se confient aux mains expertes des professionnel(les) de l’esthétique et du bien-être. Si vous être en plein questionnement sur votre avenir professionnel, si vous aimez prendre soin des autres et que vous avez un goût prononcé pour l’esthétique, pourquoi ne pas envisager vous reconvertir dans l’un des métiers de la beauté et de l’esthétique qui ont le vent en poupe ?

Si un CAP, Bac Pro ou BTS esthétique-cosmétique-parfumerie sont indispensables pour exercer la plupart des professions de l’esthétique, de nombreux métiers de la beauté recrutent sans diplôme spécifique ou après une formation courte. Mettez à profit votre compte CPF pour vous former à un nouveau métier et envisager une reconversion professionnelle. Si vous avez envie de quitter le salariat et de vous lancer en tant qu’indépendant, rien de plus simple dans l’esthétique, un secteur où les soins à domicile et le coaching personnalisés enregistrent une demande croissante.

4 métiers qui recrutent dans le secteur des soins esthétiques

Si vous envisagez une reconversion dans le domaine de la beauté et de l’esthétique, et que vous avez envie de travailler en solo et à domicile, voici quelques-uns des métiers facilement accessibles, et auxquels vous pourrez vous former rapidement.

Prothésiste ongulaire

S’il y a bien des soins esthétiques pour lesquels les femmes dépensent (presque) sans compter, ce sont les manucures et autres poses de faux-ongles ou prothèses ongulaires. Si les French manucure ne sont pas passées de mode, les jeunes femmes notamment rivalisent de créativité (ongulaire) pour affirmer leur style ou leur identité.

Également appelée styliste ongulaire, la prothésiste ongulaire applique du vernis, met des bijoux, pose des faux-ongles ou des prothèses ongulaires afin d’embellir les ongles de ses clientes. Un métier qui demande donc notamment de l’habileté et de la créativité. Pour se lancer dans cette activité, nul besoin d’avoir un CAP esthétique-cosmétique-parfumerie. Vous pourrez suivre une formation de prothésiste ongulaire tout en poursuivant votre carrière professionnelle. Avant de vous lancer pour de bon dans cette nouvelle voie professionnelle, de manière indépendante, à domicile ou dans une onglerie, un salon d’esthétique ou de coiffure, une enseigne de produits de beauté, etc.

prothésiste ongulaire formation

Esthéticienne à domicile

Le métier d’esthéticienne fait rêver toutes les petites filles… Vous n’êtes plus tout à fait une petite fille, mais si vous réalisiez ce rêve qui ne vous a jamais quitté ? Les personnes qui envisagent une reconversion professionnelle se tournent la plupart du temps vers un métier porteur de valeurs, ou vers un métier passion. Prendre soin des autres tout en travaillant dans l’univers de la beauté, et en totale indépendance, c’est aujourd’hui à votre portée.

Pour devenir esthéticienne à domicile, un CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie vous suffira. Vous pourrez effectuer épilations, maquillages, modelages, soins du visage ou du corps au domicile de vos clientes.

Maquilleuse professionnelle

Si le maquillage et vous, c’est une histoire d’amour, pourquoi ne pas en faire votre métier ? Vous pourrez devenir maquilleuse professionnelle et offrir vos services à des particuliers, ou des professionnels. On fait en général appel à une maquilleuse dans les grandes occasions, pour un mariage par exemple. Mais c’est une profession que l’on retrouve surtout dans certains secteurs comme ceux du spectacle vivant, de la télévision ou du cinéma. La maquilleuse, sous le statut d’intermittent du spectacle le plus souvent, met alors en valeur les visages, métamorphose les personnes voire même crée des personnages… et se transforme en véritable artiste.

Pour devenir maquilleur professionnel, mieux vaut avoir un CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Mais vous pourrez également suivre une formation dans un établissement privé.

Conseillère en image

Egalement appelé coach en image, le métier de conseillère en image est devenu à la mode depuis l’avènement des émissions télé de coaching et de relooking, comme celle animée par Christina Cordula. Le conseiller en image est un professionnel du relooking qui apporte des conseils vestimentaires, en maquillage et en coiffure en fonction de la personnalité et des attentes de ses clients. Son but est de redonner confiance en soi, ou d’améliorer l’image d’une personne dans une optique professionnelle par exemple. C’est par conséquent un métier, qui au-delà de la créativité, demande de l’écoute et de l’empathie, mais aussi une part importante de psychologie et de pédagogie.

Le métier de conseillère en image est accessible sans diplôme particulier. Il existe toutefois des formations courtes afin d’acquérir les techniques de base du conseil en image.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN