Vive les grand-mères !

La Fête des grands-mères, au départ commerciale, est une belle occasion de penser aux grands-mères… Les mettre à l’honneur le jour de cette fête est un bien faible merci pour tout ce qu’on leur doit !

Une grand-mère, c’est quoi au fait ?

Structurellement parlant, une grand-mère, c’est la mère d’un adulte, qui est lui-même la mère ou le père d’un enfant. Jusque-là, tout va bien !

 

Emotionellement parlant, c’est un peu plus compliqué, car toutes les grand-mères ne se ressemblent pas.

Il y a les grand-mères revêches qui ne supportent pas le bruit ou l’énergie de leurs petits enfants.

Il y a aussi les grand-mères papouilles qui n’aiment rien de plus que d’embrasser, câliner leurs petits enfants, parfois un peu trop au goût de ces derniers.

Il y a les grands-mères bonbons : on ne repart jamais de chez elles sans un bonbon en poche, ou un peu d’argent pour en acheter quand la boîte est vide.

Les grands-mères gâteaux : avec elles, on apprend à cuisiner et à se régaler ! Généralement elles sont toutes douces et (un peu) rondes.

Les grand mères mamies : toujours prêtes à apprendre un nouveau jeu de société, à emmener les petits enfants sur un manège, à les accueillir pour quelques jours de vacances.

Il y a les grands-mères tendresse : celles à qui l’on sait que l’on peut se confier,qu’elles sauront écouter, ne pas juger, et ne pas dire aux parents !

Il y a les grands-mères conseils : un problème ? Et hop, elles sortent un conseil de leur chapeau ! C’est sympa, mais parfois un peu dépassé comme conseils…

Il y a les grand-mères top modèles qui ne veulent pas vieillir et sont ravies quand on les prend pour la mère, ou la sœur !

Il y a aussi les grand-mères élégantes : sur elle, l’âge ne se voit pas, on a du mal à imaginer qu’elles sont déjà grand-mères !

Il y a les grand-mères travailleuses , qui regrettent de ne pas être encore à la retraite pour profiter plus de leurs petits enfants.

Et les grand-mères dynamiques : c’est elles qui font découvrir l’accrobranche, le vol à voile et le kytesurf aux plus jeunes.

Et les grand-mères branchées : plus Geek qu’elles, on meurt !

Et puis il y a les grand-mères mamans et ça c’est plus compliqué…

Et puis il y a celles qui sont un peu tout cela à la fois.

Une grand-mère, ça sert à quoi ?

En tous cas, ça ne devrait pas « servir » à éduquer : cela, c’est le rôle des parents. En revanche, elles ont l’expérience pour faire des adultes plutôt réussis (puisque c’est vous !), beaucoup d’amour à donner, et souvent (mais pas toujours) du temps à partager.

Alors une grand-mère, avec tout ça, doit pouvoir vous donner un conseil MAIS UNIQUEMENT quand VOUS le sollicitez. Si ce n’est pas le cas, et qu’elle vous agace en oubliant que vous êtes adulte et que c’est à vous de découvrir les joies et les difficultés de la parentalité, vous pouvez lui rappeler gentiment « merci maman pour tous ces bons conseils. Je suis touchée que tu t’intéresses autant à ma façon de faire. Mais c’est mon tour maintenant de prendre les choses en charge, avec mon conjoint. Et si j’apprécie beaucoup les conseils que tu me donnes quand je te les demande, j’ai vraiment besoin de prendre confiance en moi en tant que mère, et pour cela, merci de me laisser faire à ma manière. Et tant pis si je me trompe. C’est en chutant qu’on apprend à se relever ! »

Une grand-mère peut aussi servir d’oreille attentive et non jugeante pour des petits-enfants parfois un peu paumés, de roc et de balise pour les petits-enfants quand les parents se séparent, tout en faisant passer des messages importants avec plus de douceur que vous : normal, quand on n’a pas VOS enfants au quotidien, c’est plus facile de prendre du recul et de ne pas s’énerver pour un rien !

Et si les règles sont différentes chez nous et chez elles, on le rappelle, sans juger : « oui, tu le sais à la maison ce sont telles règles, chez Mamy c’est différent », sans justifier, sans se sentir coupable !

Une grand-mère ça a aussi un rôle très important dans l’histoire de la famille : elle fait le lien entre les générations et peut raconter à vos enfants comment vous étiez VOUS, enfant : un bon moyen pour les enfants de vous découvrir sous un autre angle et de vous faire tomber (un peu) de votre piédestal… Pour vous rendre encore plus humain !

Et puis, à notre époque où les médias et Internet prennent tant de place, les grands-mères ont une bien étrange mission : ramener nos enfants sur terre, rappeler, contrairement à ce que de nombreuses séries télé veulent faire croire, que NON, un enfant ou un pré-ado ne peut pas s’en sortir seul sans ses parents. Que NON, les parents ne veulent pas de mal à leurs enfants et que NON la vie derrière un écran n’est pas la vraie vie : en emmenant les enfants au musée, se promener, elles les ramènent dans le monde réel, un peu les pieds sur terre, dans la vie bien réelle, et ça ce n’est pas rien. Car la vraie vie vaut toujours mieux que la vie à travers un écran, même si elle est parfois plus dure, plus injuste, elle est toujours plus vivante !

Alors pour toutes ces choses, mais aussi pour telles celles que j’ai oubliées, il convient de leur dire MERCI, merci pour la vie que tu m’as donnée, que tu as donné à mon conjoint, merci d’être encore là. Je sais que je peux toujours compter sur toi. Merci maman !

Et vous, comment étaient (sont ?) vos grands-mères ? Je vous invite à partager ici vos plus beaux souvenirs !

A lire sur le même sujet :

People & Parent : dans le quotidien de Mercotte
Grands-parents et petits-enfants : une relation à réinventer à l’heure du numérique ?
 La place des grands-parents aujourd’hui
Grands-parents et parents, à chacun sa place
Donation : comment aider ses petits-enfants ?
Ecrire ses mémoires, pour qui, pour quoi ?

A lire :

[amazon-product text= »Au bonheur des grands-mères » type= »text »]2749212057[/amazon-product], Maryse Vaillant, Editions Erès, 10 €.
[amazon-product text= »Petites sagesses de nos grand-mères : Des conseils éprouvés au fil des siècles et transmis de génération en génération » type= »text »]2849331856[/amazon-product], Lee Faber, Editions Contre-Dires, 9,90 €.

 

Marie-Charlotte Clerf

Thérapeute Vittoz certifiée, coach certifiée en développement personnel,  formatrice parentale. Elle a créé « MC2 coach-famille » pour aider les parents à améliorer leur  vie de famille. Ses spécialités : accompagner chaque membre de la famille à  trouver sa juste place, faire progresser la communication et les relations parents / enfants et enfants entre eux  , favoriser  la prise de conscience de ses points forts et des points d’amélioration possibles, aider à sortir d’un burn-out familial ou d’une dépression, se sentir utile et plein d’énergie, tout en ayant le temps de s’ occuper de soi-même…
www.coach-famille.fr - 06 60 87 20 35

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. J’ai été élevée par ma grand-mère -pas la vraie car mes parents étaient tous deux de l’Assistance Publique-
    Incroyable, tout ce qu’elle m’a appris!
    Et qui sont toujours là maintenant que j’ai 60 ans….

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN