Escapade bien-être dans les Hauts-de-France

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Escapade bien-être dans les Hauts-de-France

Par Ludovic Bischoff le

escapade bien-être Hauts-de-France, longe côte à Dunkerque

Au Nord, il y a les corons… Ok, ok, mais pas que, loin de là ! Nous vous proposons de découvrir des activités bien-être à pratiquer au grand air, sur les plages du nord, en haut d’un terril ou dans un sous-bois. Un article garanti sans fricadelle, ni bière. De quoi vous surprendre et sortir des clichés (parfois savoureux, quand même) du « ch’nord » ! Allez, on vous embarque pour une escapade bien-être dans les Hauts-de France, entre la Somme et l’Oise, en passant par le Nord et le Pas-de-Calais.

On s’initie au longe-côte dans la mer du Nord à Dunkerque !

Pour une pause zen mais tonifiante, jetez-vous à l’eau avec une bande de joyeux dunkerquois ! Avez-vous déjà entendu parler du longe côte ? Il s’agit de marcher dans la mer, avec de l’eau jusqu’à la poitrine, pour se tonifier, se muscler, améliorer la circulation sanguine et bénéficier de tous les bienfaits des micro éléments marins. Et c’est à Dunkerque que cette activité nature a été inventée ! En 2007, quelques « carnavaleux » voulant se remettre de l’épique période du carnaval ont l’idée de marcher le long des côtes toutes droites du littoral. Depuis, l’association sportive Opale Longe Côte a popularisé la pratique et propose des sorties deux fois par semaine, toute l’année.

Si vous êtes simplement de passage à Dunkerque, vous pouvez aussi joindre un groupe pour une sortie. L‘initiation au longe côte ne vous coûtera que 10 euros. On vous prêtera une combinaison intégrale en néoprène (parce que bon, quand même, on a beau être gaillard, l’eau de mer à Dunkerque dépasse rarement les 17 degrés et descend en hiver en dessous des 10 degrés !). Ainsi équipé, vraiment, vous n’aurez pas froid dans l’eau. On marche en file indienne en sautillant dans l’eau. Aucun risque de blessure musculaire et gainage garanti ! Mais c’est surtout très énergisant de marcher ainsi immergé dans une eau vivifiante. Et autant le faire avec ceux qui ont inventé le concept du longe côte !

longe côte à Dunkerque Côte d'Opale

Toutes les infos sur la pratique du longe côte à Dunkerque ici : www.opalelongecote.fr

On se balade avec un sophrologue sur les terrils à Lens

L’ancien bassin minier autour de Lens offre un panorama unique avec plus de 350 terrils dont une cinquantaine ont été classés par l’Unesco. Les terrils ? Se sont ces montagnes noires, constituées de toute la terre extraite du sous-sol par des générations de mineurs qui exploitaient le charbon. Les plus impressionnants sont « les jumeaux » qui s’élèvent juste à côté de la Base 11/19, ancien site minier de Lens, à deux pas du Louvre Lens dont nous vous conseillons évidement la visite. Deux montagnes sombres de 186 mètres de haut sur lesquelles on peut se balader toute l’année. Certains y pratiquent même le running ou le trail.

Mais nous vous proposons plutôt une escalade zen accompagnée par Yann Lezier, sophrologue à Loos-en-Gohelle. La séance dure au moins 1h30 (10 euros par participant) et permet de découvrir les terrils, la nature unique qui y pousse (pavot cornu, oseille, panais brulant, cardère sauvage…) et de se familiariser avec les énergies qui circulent sur ces étranges montagnes qui offrent une vue à couper le souffle depuis leur sommet. Avec Yann, on participe à plusieurs ateliers de sophrologie en plein air, pour se reconnecter avec soi et la nature, trouver les bons appuis et équilibres pour escalader les terrils en préservant son souffle, ressentir le côté tellurique et magnétique de cette terre retournée : ce qui était en dedans est exposé au grand air ce qui conduit naturellement à un travail sur soi pour s’explorer et se révéler à soi-même. Bref, on prend l’air et on prend soin de soi. Le tout sur les plus hauts terrils d’Europe. Unique !

balade sophrologie terril de loos en gohelle

Prise de rendez-vous pour une sortie sophrologie sur les terrils ici : www.yannlezier.com

On ouvre ses sens à l’art à la Piscine de Roubaix

On vous emmène à la piscine, mais vous n’aurez pas besoin de maillot de bain ! La Piscine de Roubaix est devenue un superbe musée depuis 2001. La piscine municipale construite entre 1927 et 1932 pour apporter bien-être et hygiène aux ouvriers de la ville, abrite désormais des peintures et sculptures, et programme des expositions temporaires de haut niveau. Mais nous vous proposons plutôt de découvrir ces collections via un parcours des sens unique en son genre.

On suit un guide qui connait son histoire ! Il vous fera peut-être déchausser pour sentir le parquet de l’ancien bassin sous vos pieds. Il titillera votre odorat en vous faisant respirer des odeurs et parfums parfois surprenants, en relation avec un tableau. L’ouïe sera interloquée par les cris des enfants qui raisonnent régulièrement autour du bassin toujours en eau, pour rappeler le passé populaire de la piscine. Mais vos oreilles devront aussi reconnaître les bruits et sifflements de votre guide donnant vie à une peinture. Le touché est mis à contribution dans un espace tactile. Quant à la vue, les splendeurs exposées ici tout comme l’architecture des lieux la solliciteront beaucoup ! Il reste le goût, me direz-vous ? Allez vous attabler au restaurant du musée qui propose des menus en rapport avec les expositions temporaires : cuisine espagnole quand Picasso est invité, marocaine quand une expo aborde l’orientalisme, etc.

Pour compléter ce parcours multidimensionnel, La Piscine propose aussi des séances de pilâtes le vendredi soir, une fois par mois. Accompagné d’une prof de Pilate et d’un guide, on vous invitera à réaliser des positions en rapport avec les sculptures ou tableaux du musée. Idéal pour vivre la culture de manière très personnelle et intime…

séance de pilate à la Piscine de Roubaix visite guidée sensorielle insolite La Piscine de Roubaix

Toutes les infos sur ces visites particulières sur le site www.roubaix-lapiscine.com

On se laisse aller à la lente exploration des hortillonnages d’Amiens

Les hortillonnages ? Se sont d’anciens marais qui ont été aménagés (depuis l’Antiquité assurent certains) pour la culture maraichère. Au XIXème, des milliers de jardiniers exploitaient ces parcelles de terre hyper fertile traversées de canaux mis en eau grâce à la Somme. Aujourd’hui, on dénombre moins d’une dizaine d’hortillons à Amiens, à savoir des maraichers professionnels qui font pousser toutes sortes de bons légumes, durant les quatre saisons, en bénéficiant d’une terre toujours humide et donc particulièrement fertile. Ils accèdent à leurs parcelles via des petites barques. Comme les heureux propriétaires d’une des 120 parcelles, qui y ont construit une petite cabane pour y passer le week-end aux beaux jours. Mais les visiteurs peuvent aussi découvrir ce petit paradis vert en louant une barque au « port à fumier », baptisé ainsi en référence au temps de la culture maraichère reine.

Le meilleur moment pour visiter les hortillonnages d’Amiens, c’est du printemps à l’automne à l’occasion du Festival international des jardins. Une trentaine de jardins accueillent des oeuvres d’art éphémères, qui jouent avec la nature. On y accède en louant sa propre petite barque électrique que l’on conduit à travers les canaux. C’est délicieux et hors du temps. Une balade très slow life au fil de l’eau qui intéressera autant les enfants que les amateurs d’art contemporains pointus. Comptez 19 euros pour la location d’une barque électrique pour 1-2 personne, 24 euros pour 3-4 personnes et 29 euros pour un groupe jusqu’à 6 personnes. Réservation fortement recommandée !

amiens, quai bélu, quartier saint leu

expo contemporaine hortillonnages d'amiens

Festival international de jardins – Hortillonnages d’Amiens : du 29 mai au 17 octobre 2021.
Toutes les infos sur les hortillonnages et le festival sur : www.artetjardins-hdf.com

On s’offre une pause yoga en baie de Somme

Le yoga connait toujours plus d’adeptes. Mais ceux qui n’ont jamais expérimenté une séance de yoga en plein air ne peuvent pas vraiment ressentir les bienfaits de cette pratique qui est aussi bonne pour le corps que pour la tête (et l’âme !). Sabine Breant organise des séances de yoga dans divers endroits de la baie de Somme dont elle est tombée amoureuse. Cette grande sportive n’est pourtant pas originaire de la région. Elle a même longtemps vécu à la montagne, où elle a été responsable de l’entretien… des remontées mécaniques ! Un job, a priori éloigné de l’univers zen du yoga, qu’elle rencontre lors d’un voyage en Thaïlande, et qui sera, dès lors, l’un des piliers de sa vie.

Lorsqu’elle découvre la baie de Somme, elle sait que c’est ici qu’elle veut faire converger les bonnes ondes du yoga avec l’énergie de l’océan. Elle propose ainsi des séances sur la plage aux beaux jours. Elle s’adapte autant à ceux qui souhaitent s’initier au yoga qu’à ceux qui sont déjà des pratiquants avertis. Sabine réuni aussi régulièrement d’autres thérapeutes et artistes pour des week-end baptisés Zen en Baie. Au programme, des séances de yoga, bien sûr, mais aussi de peinture méditative, d’initiation à la méditation avec bols tibétains, des massages, du shiatsu, un déjeuné green, des siestes sonore, etc. Bref, de quoi passer une journée super zen face à la mer !

yoga en baie de somme

 

Toutes les infos sur les séances de yoga et les journées « zen en baie » sur le site www.yogabaiedesomme.com

On découvre les bains de forêt musicaux à Compiègne

Le Festival des forêts de Compiègne est devenu une institution en bientôt 30 éditions ! Ce grand rendez-vous comble les mélomanes qui aiment écouter des concerts dans les parcs et forêts de Compiègne. Mais désormais, il est aussi possible de s’offrir un bain de forêt musical presque toute l’année. L’expérience qui était proposée dans le cadre du festival vient d’être étendue. Le principe est simple : vous marchez, calmement, en compagnie d’une sophrologue, comme Cathy de Késel qui joue le rôle de médiateur naturel. Elle anime des ateliers au milieu des bois, où l’on apprend à se connecter à la nature, à respirer, à se détendre…

Inspiré de la sylvothérapie et du shinrin yoku japonais, l’idée est de s’immerger dans la nature durant 3 heures de marche lente et d’exercices de sophrologie, de méditation, de yoga ou de Qi-qong. Un parcours dans la forêt de Compiègne ponctué de rencontres avec des musiciens qui jouent rien que pour vous. Guitare, flute, violoncelle… On est donc immergé dans une forêt et l’on prend du temps pour soi, pour son corps et son esprit, en travaillant son souffle et son lâché prise tout en écoutant des musiciens jouer quelques morceaux choisis en plein air, juste pour soi. Une formule unique accessible pour 40 euros la séance.

bain de forêt musicaux à Compiègne

Toutes les dates des prochains bains de forêt musicaux sur le site www.festivaldesforets.fr

Ou dormir zen dans les Hauts de France ?

Dormir dans une cabane au milieu des hortillonnages d’Amiens

Vous n’avez pas la chance d’avoir des grands-parents possédants une cabane dans les hortillonnages d’Amiens ? Pas de panique, vous pouvez quand même vous offrir un petit séjour féérique en louant l’une des 6 maisonnettes d’Une île à l’autre ! Réparties sur un hectare de marais, ces chambres d’hôtes charmantes sont idéales pour une nuit à deux ou en famille (il y a des cabanes avec une seule chambre et d’autres avec deux chambres). Toutes disposent d’une cuisine équipée et d’une salle de bain. Le plus compliqué sera de choisir, car elles sont toutes différentes, mais chacune a son charme. La « cabane bleue » étant celle qui a notre faveur car elle est vraiment mignonne et photogénique. Le plus des lieux : à disposition des vélos et mêmes des barques et canoës pour naviguer librement sur les canaux des hortillonnages. Comptez à partir de 120 euros la cabane hors saison (jusqu’à 300 euros un week-end en haute saison). Idéal pour une escapade nature en famille ou à deux non loin de Paris ou de Lille.

chambre d'hôtes D'une ile à l'autre, hortillonnages d'Amiens, barque famille chambre d'hôtes D'une ile à l'autre, hortillonnages d'Amiens, maison bleue

www.duneilealautre.fr

Une nuit dans un palace à Valenciennes

L’arrivée au Royal Hainaut de Valenciennes ne laisse personne insensible ! L’immense verrière qui abrite le hall adossé aux façades d’un bâtiment majestueux laisse même sans voix beaucoup de visiteurs. Il faut dire que le bâtiment était par le passé l’ancien hôpital de Valenciennes, construit en 1767. Rénové il y a peu et transformé en hôtel de luxe, l’adresse est impressionnante. Par ses dimensions monumentales que l’on retrouve dans les chambres, souvent en duplex et hyper confortables. Comme dans ses couloirs et salons. On adore l’ancienne chapelle qui est restée dans son jus. Et les deux restaurants : une brasserie et une table plus gastronomique où l’on vous sert une savoureuse  cuisine italienne. Mais pour être zen, allez faire un tour au spa où l’on va vous dorloter. L’immense piscine chauffée qui se cache sous des voutes de pierres bleues est comme le reste du Royal Hainaut : impressionnante ! Pour autant, cet hôtel de luxe affiche des tarifs raisonnables : comptez à partir de 130 euros la nuit. Parfait pour s’offrir un weekend bien-être et luxe à deux.

hotel Royal Hainaut Valenciennes entrée hotel luxe Royal Hainaut Valenciennes atrium Valenciennes hotel Royal Hainaut spa

www.royalhainaut.com

Plus d’infos sur des séjours bien-être dans les Hauts-de-France sur le site https://blog.weekend-esprithautsdefrance.com/

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mon Couple & Moi

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN