Jean de la Lune, un petit tour sur terre et puis s’en va…

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Jean de la Lune, un petit tour sur terre et puis s’en va…

Par le

Sortie le : 19 décembre 2012
A partir de : 3 ans
Réalisé par : Stephan Schesch (Allemagne), d’après le conte du dessinateur-écrivain Tomi Ungerer
Durée : 1h35
Avec les voix de : Tomi Ungerer (le narrateur), Katharina Talbach (Jean de la Lune), Michel Dodane (le Président du Monde), Jean-Yves Chatelais (Ekla des Ombres), Lou Duberbat (la fillette)…

Après le succès international des Trois Brigands, dont il fut le producteur, Stephan Schesch retrouve Tomi Ungerer pour une nouvelle adaptation de son œuvre pour enfants, cette fois en tant que réalisateur. Tomi Ungerer prête sa voix au personnage du narrateur de l’histoire, mais a laissé carte blanche à son ami, pour qu’il réalise Son film…

 

Pour qui ?

Pour les petits spectateurs dès 3 ans. Pour tous les fans de Tomi Ungerer. Et pour les parents nostalgiques, comme moi, qui ont endormi leurs enfants à l’aide de ses jolis contes.

L’histoire du film

Jean de la Lune s’ennuie tout seul sur la Lune. Il décide de visiter la Terre. Un jour, il s’accroche à la queue d’une comète et atterrit chez nous. Le président du Monde, persuadé qu’il s’agit d’un envahisseur, le pourchasse. Pour lui échapper, Jean de la Lune va devoir compter sur les enfants et ses amis…

L’avis de MAFAMILLEZEN

A l’origine du projet de film il y a le bel album de Tomi Ungerer, petit bijou graphique et poétique qui parle de manière très simple du droit à la différence. Stéphan Schesch, le réalisateur, est un admirateur de toujours du conteur alsacien. C’est lui qui avait proposé il y a trois ans l’adaptation d’un autre de ses albums, Les Trois Brigands. Tomi Ungerer lui avait alors fait part de sa surprise : « Mais comment voulez-vous tirer un grand film d’un si petit livre ? ». Puis il avait accepté, et même collaboré étroitement à ce premier « rendu animé » de son univers, qui fut un succès.

D’un point de vue graphique Jean de la Lune est lui aussi très réussi. Ici pas de 3D et d’effets spéciaux, mais un merveilleux dessin, tantôt lunaire comme son petit héros, tantôt vif et précis lorsqu’il s’agit de décrire les expériences astronomiques. Les couleurs vives et saturées qui illustrent le monde terrestre alternent avec les clairs obscurs qui accompagnent l’errance de Jean et les rêves des enfants. Et l’on pense à Kirikou de Michel Ocelot, aux forêts exubérantes du Douanier Rousseau, ou au Roi et L’Oiseau de Paul Grimault…

Reste qu’une heure trente-cinq de film, c’est un peu long, et qu’en voulant trop enrichir le scénario, Stephan Schesch et son équipe ont « développé » des personnages qui ne sont pas essentiels à l’histoire. C’est ma première réserve, la seconde concernant Katharina Talbach, qui prête une voix très gutturale et un peu effrayante au minuscule habitant de la lune. Pour le reste le monde de Tomi Ungerer est bien là, et l’imagination des jeunes spectateurs peut s’envoler, dans le sillage de Jean de la Lune…

Le petit + du film :

Celui de donner envie de lire, ou de relire, l’œuvre de Tomi Ungerer. Je pense bien sûr aux Trois Brigands, mais aussi au Géant de Zéralda, au Nuage bleu ou encore à Otto, autobiographie d’un ours en peluche, qui aborde avec délicatesse le sujet de la guerre, de la discrimination et de la déportation. Des idées cadeaux pour Noël…

Commander les livres de Tomi Ungerer sur Amazon.fr

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. Bonjour,

    Votre article est très complet, je suis ravie de trouver un si bon article sur JEAN DE LA LUNE qui est un vrai joli film pour enfants, certes un peu long vous avez raison, mais esthétiquement sublime ! Nous avons aussi beaucoup aimé le film, vous pouvez lire notre article ici 😉

    http://gowith-theblog.com/jean-de-la-lune-ungerer/

    A Bientôt !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN