L’humour du désespoir de Jojo Rabbit

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > L’humour du désespoir de Jojo Rabbit

Par Bénédicte Flye Sainte Marie le

Jojo Rabbit

Avec Jojo Rabbit, le réalisateur néozélandais Taika Waititi réussit la prouesse de faire jaillir de la noirceur de l’horreur nazie une comédie à la fois sensible et percutante. Un moment de cinéma rare, à découvrir en salles dès le 29 janvier

Jojo Rabbit : l’histoire

Jojo Rabbit se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale. Johannes Betzler, dit Jojo, garçon timide de dix ans, a trouvé sa raison d’être en s’engageant avec ferveur dans les Jeunesses Hitlériennes. Aux côtés de millions de recrues de son âge, il y subit un endoctrinement en règle sur la bonne manière de repérer les juifs, de traiter l’ennemi et de s’affranchir de tout sentiment de compassion. L’une des épreuves initiatiques auxquelles on les soumet est ainsi de tordre de sang-froid le cou d’un lapin.

Pour l’aider à supporter la dureté de cet apprentissage, il peut heureusement compter sur son ami imaginaire… nommé Hitler, un Führer beaucoup plus comique que nature, qui l’accompagne au quotidien. Mais ce « joyeux » compagnonnage va trouver ses limites lorsque Jojo va découvrir que sa maman, la magnifique Rosie, cache sous son toit Elsa, une jeune juive. Cette rencontre avec cette adolescente de quelques années son aînée, qu’il ne peut pas dénoncer sous peine de mettre en danger sa mère, va ébranler tous ces certitudes sur ce qui est bon ou mauvais…

A partir de quel âge ? 

11-12 ans. Les plus petits ne seront peut-être pas capables de percevoir le second degré ni d’admettre qu’on puisse rire d’une telle ignominie que sont le nazisme, l’antisémitisme et l’extermination des Juifs.

L’avis de MAFAMILLEZEN

Jojo Rabbit avisVite, vite, courez-voir Jojo Rabbit ! Car il rassemble à lui seul ce qu’on peut attendre d’un excellent film. Il y a d’abord une drôlerie incroyable et inattendue dans cet opus qui nous plonge pourtant au cœur d’une des pages les plus hideuses de l’Histoire, l’Allemagne nazie. Une gaité que véhiculent notamment Rosie, qui n’hésite pas à s’amuser de tout, même si elle sait sa vie très menacée, et Adolf, ce dictateur de pacotille au départ presque sympathique, qui deviendra beaucoup plus inquiétant au fur et à mesure de l’évolution de Jojo. 

Jojo Rabbit pour quel ageOn salue aussi la subtilité avec laquelle sont croqués les différents protagonistes. On comprend ainsi que si Jojo est si aveuglé par l’idéologie nazie de son maître à penser, c’est que cet enfant qui a déjà perdu son père et sa sœur, a désespérément besoin de trouver sa place… De la même façon, Taika Waititi esquisse un habile contrepied avec le personnage du capitaine Klenzendorf, qui apparait au départ comme un soldat nazi parfaitement ignoble et qui révèle progressivement son humanité, et celui d’Elsa, la jeune Juive, qui refuse de se cantonner à la position de victime. On a enfin un gros faible pour Yorki, le seul (vrai) copain de Jojo qui ne se départit pas de sa candeur, même au milieu de la tragédie la plus absolue et des bombes. 

Jojo Rabbit parodie allemagne nazieMais Jojo Rabbit est également une vraie détonation au niveau esthétique : tout est sublime, costumes, décors sans oublier la façon de filmer et jouer avec les différents types de plans. C’est très beau mais c’est également poétique, quand Jojo lit de fausses lettres à Elsa de son fiancé disparu, ou lorsque le capitaine Klenzendorf court vers la mort avec sa cape rouge de superhéros et ses plumes d’oiseaux. 

Jojo Rabbit film sur le nazismeEnfin, l’interprétation est magistrale. Roman Griffin Davis est très juste, Sam Rockwell, alias Klenzendorf est éblouissant et Scarlett Johansson livre une prestation fantaisiste et touchante qui pourrait lui valoir l’Oscar du Meilleur second rôle dans quelques semaines. 

Lire aussi : Comment parler de la Shoah à ses enfants ?

 

Jojo Rabbit
Réalisé par : Taika Waititi
Avec : Roman Griffin Davis, Thomasin McKenzie et Scarlett Johansson
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h48
Sortie au cinéma : le 29 janvier 2020
Dès 11 ans

Copyrights Photos : Century Fox Film Corporation All Rights Reserved

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. Très bonne critique du film. Nous avons beaucoup aimé aussi et c’est le point de départ pour discuter avec nos ados de ce sujet sensible.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN