La jolie symphonie de Minuscule 2

Minuscule 2

Il a fallu pas moins de cinq ans aux deux réalisateurs de Minuscule pour mettre au monde la suite des aventures de leurs créatures préférées. Minuscule 2, une épopée à voir au cinéma dès le 30 janvier, qui se révèle êtreà  la hauteur du premier volet malgré quelques longueurs.

Minuscule 2 : l’histoire

La curiosité serait-elle un vilain défaut ? C’est en tous cas ce qui marque le début des problèmes de la petite coccinelle dans Minuscule 2, quand elle tombe dans un carton de conserves de châtaignes en partance pour l’usine où elles ont été conditionnées. Puis direction l’aéroport de Nice, où ce carton va ensuite prendre la voie des airs vers la Guadeloupe…

Désespérée de voir son rejeton, livré à lui-même, s’envoler vers une destination lointaine, la grande coccinelle va tenter l’impossible pour le retrouver. Elle va explorer beaucoup de pays, rencontrer un nombre incalculable d’insectes plus ou moins sympathiques et en interroger presque tout autant, dans l’espoir de retrouver sa progéniture chérie. Sa copine la fourmi noire, avec laquelle on a fait connaissance dans le premier Minuscule, se mettra aussi sur la piste de la petite coccinelle, en compagnie de l’araignée, qui va accepter de sortir de sa solitude et de son petit confort douillet pour venir à sa rescousse.

Mais ce fier trio va devoir lutter contre les éléments, les prédateurs et la bêtise de certains promoteurs prêts à saccager la Nature dans ce qu’elle a de plus beau…

A partir de quel âge ?

4-5 ans. Dès l’âge de de la maternelle, on adore les histoires de bébêtes !

L’avis de MAFAMILLEZEN 

Entrer dans l’univers de Minuscule 2 nécessite un léger temps d’adaptation. Comme dans le premier opus, il faut accepter l’absence de dialogues et le fait que les humains soient relégués à jouer les simples toiles de fond (même s’ils sont davantage montrés que dans le précédent).  Une fois ce cap franchi, on se laisse captiver par les aventures de nos deux coccinelles. Celle déjà présente dans Minuscule, qui est désormais à la tête du famille nombreuse (on ignore si c’est une dame ou un monsieur coléoptère), et son enfant, qui sont séparés par un vilain coup de sort.

Les péripéties qui les conduiront à être de nouveau réunies sont ponctuées d’une bonne dose d’humour (les fourmis noires ultra-connectées qui frottent leurs antennes pour communiquer entre elles d’un bout à l’autre de la planète sont notamment très drôles). Ce qui est spectaculaire aussi, c’est qu’à défaut de mots, l’expressivité des personnages repose sur leurs bruits, leurs mimiques et les mouvements de leurs yeux. Et cela fonctionne bien : toute la séquence où l’araignée et la fourmi sont enfermées dans le ventre du requin qui a avalé leur galion est hilarante ! Notamment parce qu’on lit des abîmes de perplexité dans leur regard… avant que l’idée géniale ne surgisse de leurs cerveaux et qu’elles puissent être délivrées !

Minuscule 2

Minuscule 2

L’habillage musical de ce long-métrage est aussi une vraie réussite et vient habilement souligner certains moments forts en émotion. Par exemple lorsque la communauté entière des coccinelles de Guadeloupe, noires à pois rouges, à ne pas confondre avec les rouges à pois noirs, vient rendre hommage à l’un de nos héros qu’elle croit mort…

Le message écologique que nous envoie ce Minuscule 2 est sympathique aussi. A savoir que les « sans grade » de ce monde, ici les insectes, peuvent, s’ils unissent leurs forces, lutter contre les puissants.

Ce Minuscule 2 est donc à adopter sans réserve si ce n’est qu’il manque parfois d’un peu de rythme. Ce qui dans un film d’une heure et demie quasi-muet peut sembler un peu rébarbatif pour nos juniors, plus habitués aux blockbusters où les décibels grimpent et les répliques fusent !

Minuscule 2

Minuscule 2

L’avis de notre papa testeur

Stéphane D. a vu le Minuscule 2 en avant-première avec ses enfants de 4, 7 et 13 ans, il partage son avis avec nous :

 Nous avons adoré le film, il est plein d’humour et de douceur.Les enfants ont beaucoup apprécié, surtout les 2 petits de 4 et 7 ans. La grande de 7 ans l’a trouvé mignon mais le grand de 13 ans s’est ennuyé. Nous adultes, l’avons beaucoup aimé mais trouvé un peu long par moment.

Je recommande chaleureusement le film pour toute la famille. Il permet de passer un bon moment avec les enfants. Notre petit de 4 ans, nous demande déjà d’acheter le DVD du film !

 

CONCOURS : A gagner des invitations du 18 au 29 janvier 2019 dans l’espace Concours !

 

 Minuscule 2
Réalisé par :
Thomas Szabo et Hélène Giraud
Avec les voix de :
Bruno Solomone, Thierry Frémont et Stéphane Coulon
Genre :
Animation
Sortie au cinéma :
le 30 janvier 2019
A partir de 4 ans

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN