Pause zen en famille à l’île Oléron

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Vacances & Week-end > En France > Mer > Pause zen en famille à l’île Oléron

Par le

Plage Oléron

Oléron, un espace naturel sauvegardé

Attachée à préserver les richesses naturelles qui constituent son attractivité, très attentives à l’impact des bouleversements climatiques et aux menaces écologiques, l’île d’Oléron a très tôt pris conscience qu’il fallait « éduquer » et sensibiliser les vacanciers, dès le plus jeune âge. Site naturel classé en 2011 et fortement engagé dans une démarche de développement durable, divers acteurs associatifs forment ainsi enfants et familles à un comportement responsable au travers d’activités ludiques.

La Maison de la Nature

La Maison de la Nature, plantée en bord de plage à Château d’Oléron, mène depuis plus de 30 ans des actions de sensibilisation à la protection de l’environnement oléronais, au travers d’activités à la fois ludiques et pédagogiques : sorties familiales autour de la botanique et de la phytothérapie, pêche à pied et chasses au trésor en compagnie d’un guide nature, ateliers vannerie, cosmétiques, aromathérapie… Fanny et ses collègues sensibilisent également les plus jeunes à la protection du milieu marin à travers une exposition interactive et ludique très bien faite.

La Maison de la Nature
2, route des Huîtres
17480 Le Château d’Oléron
Tel. 05 46 08 31 29
Ateliers sur réservation
www.oleron-maison-nature.org

Le Port des Salines

Port des Salines - Oléron

Le Port des Salines, à Grand-Village-Plage, est l’un des deux Pôles Natures du Pays Marennes-Oléron avec le marais aux oiseaux de Dolus. Cet écomusée en accès gratuit (qui mériterait d’être un peu rajeuni), constitué de cabanes ostréicoles colorées, présente l’histoire du sel et des sauniers (nom de ceux qui ramassent le sel). Vous apprendrez par exemple que le secteur de la chimie est celui qui utilise le plus le sel. Ou que ces fameux tas de sel que l’on voit sur les marais s’appellent des « mulons ». Si vous passez par là entre juin et octobre, période de récolte du sel, vous pourrez voir le saunier au travail. Si l’or blanc a fait la fortune de l’île jusqu’à la deuxième moitié du 19e siècle, face à la concurrences des Salines du Midi, l’activité salicole a été progressivement abandonnée au profit de l’ostréiculture (faites un tour à la Cité de l’huître à Marennes d’Oléron), et on ne compte plus aujourd’hui sur l’île d’Oléron qu’une dizaine de sauniers. Mais bonne nouvelle, une école spécialisée dans la formation des sauniers devrait ouvrir bientôt, si jamais la visite éveille des vocations…

L’intérêt du Port des Salines vaut surtout pour ses visites guidées au cœur du marais salant. En été, le site organise des « rendez-vous avec le saunier » qui vous expliquera le fonctionnement des marais salants et les techniques de récolte du sel (à partir de 6 ans). L’écomusée propose également d’autres animations ludiques pendant les vacances scolaires : une chasse au trésor « à la sau » en famille et en équipes, des jeux de pistes pour les 7-12 ans,  des ateliers pour les 4-6 ans pendant la visite guidée, des apéros barques (une initiative originale)… Et vous pourrez faire un tour de barque sur le marais en toute autonomie, magique !

Le Port des Salines
Commune de Le Grand Village Plage
Tel. 05 46 75 82 28
Ouvert d’avril aux vacances de Toussaint
www.port-des-salines.fr

La pêche à pied

Pêche à pieds - Oléron

Pas de vacances à la mer avec des enfants sans pêche à pied ! Cette activité ludique sera l’occasion de belles balades découvertes de la faune de l’estran (zone de rochers entre la plage et l’eau à marée basse) et de moments de partages forts. Mais attention, on ne part pas sans être convenablement équipé et sans quelques consignes. Avant de démarrer, passez à l’office de tourisme retirer (gratuitement) une réglette pour vous assurer que les oursins, coques, couteaux, tourteaux, moules et autres crustacés que vous ramassez (pour les manger) sont bien de taille réglementaire.  Puis on chausse les bottes (exit les tongs l’été) et on enfile des gants (de jardin par exemple) pour ne pas risquer de se couper avec les coquillages. On prévoit une épuisette et un seau (pour observer ce qu’on a ramassé avant de le remettre à l’eau), qui a aujourd’hui remplacé la gourbeille traditionnelle en osier. Ne vous attardez pas en bord de plage, allez directement rejoindre la mer : la faune y est plus riche et d’un plus gros gabarit. Un conseil : arrivez bien avant l’heure de la marée basse. Non seulement il y aura moins de monde et vous ressentirez ce petite côté « pionnier » de la mer… mais en plus, vous courrez moins de risque de vous faire prendre par la montée montante. Et avec des enfants en particulier, mieux vaut être prudents.

Et attention, il y a des choses à absolument ne pas faire quand vous partez pêcher à pied. Quand vous retournez les rochers pour voir la faune qui s’y cache, veillez à bien les remettre dans l’eau comme ils l’étaient. Jusqu’à 80 espèces parfois microscopiques vivent sous ces pierres, des espèces rares dont moins de la moitié survivront si vous n’êtes pas vigilants. L’association IODDE (Ile d’Oléron Développement Durable Environnement) a ainsi recensé en 2004, avant de lancer un vaste plan de sensibilisation des pêcheurs à pied, 4 millions de rochers renversés (et non replacés), ayant entraîné une dégradation à 75 % de la biodiversité. A éviter également : ramasser tout et n’importe quoi. On ne garde que ce qui est de taille réglementaire si c’est pour le manger, et on remet à l’eau ce qu’on a mis dans son seau pour juste l’observer. Cela éviterait que 35 tonnes de coquillages et crustacés soient ainsi jetés et gaspillés.

Pour informer et sensibiliser les pêcheurs à pied (près de 225 000 recensés sur l’île d’Oléron), des associations comme IODDE (partenaire de la Fondation Nicolas Hulot) fournissent un travail considérable sur le terrain, et forment d’autres associations qui proposent des sorties accompagnées à la découverte de l’estran (renseignez-vous dans les offices de tourisme).

Pour plus d’informations :

  • IODDE (Ile d’Oléron Développement Durable) – www.iodde.org
  • Les Sorties de la Renarde – Association qui propose des balades nature en famille http://www.lessortiesdelarenarde.org/
  • 2 guides de découverte des bords de mers édités par le CPIE Marennes-Oléron et l’E.C.O.L.E. de la Mer, disponibles dans les offices de tourisme et en librairie (vendus 3 €)

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN