Rentrée scolaire 2017 : les nouveautés attendues

MaFamilleZen > Mes Enfants > Mon ado (11-18 ans) > Vie scolaire > Collège > Rentrée scolaire 2017 : les nouveautés attendues

Par le Mis à jour le 28/08/2017

Rentrée 2017 écrit sur feuille à carreaux

Quel sera le visage de l'école à la rentrée de septembre ? En quoi les premières annonces du Gouvernement en matière d'éducation vont-elles avoir un impact sur le quotidien de vos enfants, de la maternelle au lycée ? Zoom sur les principales annonces.

Alors que l’été est synonyme de vacances et de farniente pour tous les enfants, ça s’active du côté du ministère de l’Education nationale et des écoles ! Voici les nouveautés qui vont ponctuer la rentrée scolaire 2017.

Ce qui va changer à l’école primaire

Une évaluation à l’entrée au CP

Annoncée quelques jours avant la rentrée, cette évaluation doit permettre d’établir une « photo des compétences » des élèves à un instant T. Leurs analyses devraient permettre aux enseignants d’individualiser leurs pratiques auprès de chaque enfant.

Cette évaluation devrait être mise en place dans la 2e quinzaine du mois de septembre. Elle portera sur des exercices de français et de maths, et sera réalisée, sur un livret fourni par le ministère, dans le cadre de plusieurs sessions de 10 à 20 minutes. On peut toutefois s’interroger sur la façon d’évaluer alors que les enfants n’ont pas encore acquis la lecture !

Un dédoublement des classes de CP en REP+

Les REP+ sont les réseaux prioritaires renforcés. Il s’agit pour les établissements de ces territoires de concentrer davantage de moyens, humains et financiers, afin de favoriser la réussite de tous les élèves.

Pour permettre à chaque enfant d’acquérir les savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui) dès l’entrée à l’école primaire, un effort particulier sera concentrée dans des classes de CP des REP+.

Objectif ? 12 élèves maximum dans ces classes ! Pour y parvenir, le Ministère envisage de redéployer des postes d’enseignants du dispositif « Plus de maîtres que de classes » sur le nouveau dédoublement des classes de CP. A suivre à la rentrée !

Lire aussi : Rentrée en CP et en 6e : des rentrées pas comme les autres

Une organisation de la semaine scolaire plus souple

En théorie, dès la rentrée 2017, les établissements scolaires vont pouvoir moduler l’organisation de la semaine scolaire : retour aux 4 jours de classe ?

Là où l’organisation actuelle satisfait à la fois les équipes éducatives et les communes, les écoles pourront tout à fait continuer à fonctionner selon les mêmes modalités.

En pratique, difficile pour les établissements scolaires et les municipalités de remettre en cause le système en cours aussi rapidement ! Des expérimentations au retour à la semaine de 4 jours pourront tout de même avoir lieu dès la rentrée prochaine. Et cela va être le cas dans près de 32 % des écoles, selon un communiqué de presse du ministère de l’Education nationale.

Bon à savoir : en Corse ce sont 96 % des écoles qui repassent à 4 jours contre 20 % dans l’académie de Bordeaux.

Lire aussi : Ca va changer quoi pour vous l’école le mercredi matin ?

Ce qui va changer au collège

Un évaluation pour les enfants entrant en 6e

Annonce de dernière minute faite avant la rentrée, l’évaluation des élèves de 6e se fera courant novembre. C’est à cette même période que la mesure « Devoirs faits » sera finalement lancée dans les collèges. En fonction des résultats des évaluations (mathématiques et français), les enfants en difficulté pourraient ainsi être incités à faire leurs devoirs au collège pour bénéficier d’un encadrement et d’une aide personnalisée.

la mise en place du programme « Devoirs faits »

Le souhait du ministère de l’Education nationale est que chaque enfant puisse travailler individuellement, au calme, pour faire ou refaire des exercices, apprendre ou réapprendre ses leçons, exercer sa mémoire, travailler son sens de l’analyse.

Ce programme d’accompagnement aux devoirs sera proposé aux élèves de collège, sur le principe du volontariat dès la rentrée 2017. Il sera gratuit pour les familles. Son déploiement dans les écoles et les collèges sera progressif sur les rentrées suivantes.

Lire aussi : Comment motiver mon enfant à faire ses devoirs ?

L’aménagement de la réforme du collège

Les collèges qui veulent garder l’organisation pédagogique actuelle le pourront. Les établissements qui souhaitent faire évoluer l’organisation pour mettre en place un véritable enseignement de latin et de grec, développer les classes bilangues ou les sections européennes, pourront le faire.

A vous de voir ce que l’équipe éducative de votre collège a décidé pour la rentrée !

Zoom sur l’enseignement professionnel

Un travail conjoint engagé avec les régions (en charge de la carte des formations) se
concrétisera par l’ouverture, à la rentrée 2017, de 500 nouvelles formations ciblées sur les métiers de demain et les métiers en tension, du CAP au BTS. Ainsi que des formations complémentaires répondant à une logique d’insertion professionnelle et à un élargissement de compétences attendu dans certains secteurs : numérique, bâtiment, équipements industriels, sécurité, etc.

D’ici 2021, le Gouvernement annonce 10 000 places de BTS créées, dont plus de 2 000 à la rentrée 2017.

Ces ouvertures, en priorité réservées à l’accueil des bacheliers professionnels, doivent permettre de répondre à la hausse attendue des demandes de poursuite d’études pour la rentrée 2017 et les suivantes.

Lire aussi : L’alternance : la voie royale

Autre bonne nouvelle : votre ado a le droit à l’erreur dans son parcours de formation ! La mise en place d’une « orientation réversible » pour confirmer, consolider ou ajuster le projet du jeune, élément déterminant pour sa réussite et sa persévérance scolaire.

Et le bac ?

Pour la réforme du bac, le ministère planche déjà sur le sujet pour une nouvelle édition du bac pour 2021… mais les discussions ne débuteront officiellement qu’en 2018. Le ministre songe notamment à une refondation complète avec 4 matières obligatoires à l’examen final, et le reste des épreuves en contrôle continu.

Pour aller plus loin :

Ministère de l’Education nationale
http://www.education.gouv.fr/

A lire :

L’Ecole de demain. Propositions pour une école rénovée, de Jean-Michel Blanquet, chez Odile Jacob, 19,90 €. Commander

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. Pour nous rien n’a vraiment changé (Midi Pyrénées) . Les classes restent à 4.5 jours. De toute façon, sachant que nous travaillons le mercredi, cela va nous couter encore plus cher en centre de loisirs si on passait à 4 jours. Par contre, réduire l’effectif en CP dans les classes est une très bonne idée mais comment vont faire les petites écoles qui n’ont pas forcement de place matériellement parlant. A suivre.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN