Que faire quand il fait chaud ? Idées de visites… au frais

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Balades découvertes > Que faire quand il fait chaud ? Idées de visites… au frais

Par le

Que faire quand il fait chaud ? Proposez à votre tribu une sortie dans des lieux naturellement frais, en sous-sol donc ! Entre grottes, carrières, troglodytes, mines et souterrains, vous avez le choix.

Collection de grottes

Les grottes, il y en a pour tous les goûts : des exiguës, des immenses, des peintes, des naturelles… En Ariège, vous avez vraiment le choix : dans la grotte de Labouiche, à taille humaine, vous suivez une petite rivière souterraine. Et vous le faites en petite barque poussée par un guide qui vous raconte l’histoire des lieux.

Grottes Labouiche – Photo : Crassous

A travers la grotte du Mas d’Azil, vraiment immense, c’est en voiture que vous suivez d’abord le cours d’eau qui l’a creusée. Puis, à pieds, vous en découvrez les salles décorées d’œuvres d’art contemporain.

Grotte Mas d'Azil

Grotte Mas d’Azil – Photo : SESTA Demoulin

Bien sûr, il y a aussi la grotte de Niaux avec tous ses animaux préhistoriques peints sur des parois : une vraie machine à remonter le temps !

Lire aussi : Le Périgord en famille : retour vers la Préhistoire

De mines en carrières…

Vous aimez le grandiose ? Direction les Bouches-du-Rhône et les Carrières de Lumière, d’où l’on extrayait de la pierre : noyez-vous, cette année, dans les projections monumentales et très colorées des œuvres de Bosch, Brueghel et Arcimboldo ! Les écrans, ce sont les immenses pans de pierre de cette ancienne carrière : impressionnant…

Sur le site des Pans de Travassac, en Corrèze, c’est le gris de l’ardoise utilisée pour les toits, qui domine. La visite de sept filons à la verticalité étonnante, est suivie d’une démo de taille… quelle précision pour faire ces lames !

Pans de Travassac

Pans de Travassac – Photo : Pans de Travassac

Lire aussi : Vacances en gîte troglodyte en Corrèze

Dans les Vosges, les animateurs du site des Hautes-Mynes, vous emmènent dans d’anciennes galeries d’extraction du cuivre. Avec casque, lampe frontale et bonnes chaussures, vous découvrez l’univers des mineurs : leur travail, leurs trouvailles…

Grottes de Hautes-Mynes

Grottes de Hautes-Mynes – Photo : F.Vannson

Lire aussi : Visiter les sites miniers du Nord-Pas-de-Calais

Balades troglodytes

La région de Saumur, c’est un gruyère ! Il y a tant de cavités souterraines qu’on les utilise sans modération ! Le Manoir de la Caillère est une galerie d’art intimiste. Peuplée d’intrigantes et amusantes œuvres imaginées par Richard Rack, elle amuse toutes les générations.

Manoir de la Caillère - galerie d'art

Manoir de la Caillère – galerie d’art – Photo : Richard RAK

Dans le Parc Pierre et Lumière, ce sont tous les monuments de la région que vous admirez sculptés dans la pierre en petit format. Cela donne envie d’aller les voir en vrai… Mais avant atelier de sculpture pour les jeunes !

Parc Pierre et lumière

Parc Pierre et lumière – Photot : Parc Pierre et lumière

Et pour les gourmands, un petit tour au Musée du champignon s’impose : même pas besoin de les chercher pour en voir une multitude ! Ah oui, pas loin, il y a aussi tout un village construit en sous-sol : celui de Rochemenier… un vrai décor de conte !

Musée du champignon

Musée du champignon – Photo : Musée du champignon

Lire aussi : Vacances insolites en Anjou : sites et hébergements troglodytes

Secrets de souterrains

A Laon, dans l’Aisne, on dit qu’ils sont perchés, mais c’est parce que la ville est elle-même située sur un promontoire ! Bref, en visite guidée, vous découvrez l’utilité passée de ces souterrains : construction de la cité médiévale, conservation de la glace et des produits maraîchers, refuge militaire… et aujourd’hui lieu d’une chasse au trésor sur le thème des Templiers !

Souterrains perchés de Laon

Souterrains perchés de Laon – Photo : OT PAYS DE LAON

A la Citadelle de Belfort, vous pénétrez dans l’impressionnant Grand Souterrain où d’ingénieux mini sons et lumières vous racontent la guerre de 1870 notamment. Pour les plus jeunes, c’est Max, un malicieux faucon, qui délivre tous les secrets des lieux…

Citadelle de Belfort Grand Souterrain

Citadelle de Belfort Grand Souterrain – Photo : Karine Filhoulaud

Pour les ados, de l’héroïsme, à la Citadelle de Bitche, en Moselle : dans sa partie enterrée, sous les basses voûtes de pierre, sur des écrans géants, des comédiens très inspirés font revivre la guerre de 1870. Ici, on tint durant 230 jours le siège des Allemands…

Citadelle de Bitche

Citadelle de Bitche – Photo : Moselle Jean-Claude Kanny

Lire aussi : Centenaire 14-18 dans la Somme : sites à visiter en famille

Au cœur de châteaux aux épais murs !

La terre isole du chaud, oui, mais la pierre aussi ! Alors pourquoi ne pas se réfugier dans des monuments anciens particulièrement bien nantis en épais murs ? Exemple avec la Tour de Crest, dans la Drôme. En plus d’y avoir presque froid, on y fait un voyage dans le temps jusqu’au Moyen-âge et dans l’espace… Imaginez, 52 mètres de haut, le plus haut donjon de France, rien de moins !

Tour de Crest

Tour de Crest – Photo : Tour de Crest

Au Fort Lagarde, dans les Pyrénées-Orientales, les murs aussi vous isolent de la chaleur, mais c’est surtout en empruntant la longue voie de repli militaire que vous risquez de prendre frais ! Elle est logée dans un souterrain de 142 marches : une aventure qui vous mène au sommet de bâtiment. C’est Vauban qui l’a fortifié. Et c’est le Jeu des soldats et ses figurines qui vous le fait découvrir dans les moindres recoins.

Lire aussi : Le Moyen Age se visite en famille : le château fort de la Hunaudaye

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN