Manou à l’école des goélands, tout en tendresse

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Manou à l’école des goélands, tout en tendresse

Par le

manou à l'école des océans

Venu d’Allemagne, le film d’animation Manou à l’école des goélands nous fait partager la trajectoire émouvante d’un bébé martinet qui va grandir au sein d’une tribu d’oiseaux avec qui il n’a à priori rien en commun. Un joli film pour toute la famille, à voir au cinéma depuis le 3 juillet.

Manou à l’école des goélands : l’histoire

Manou, le petit martinet, n’a jamais connu son père et sa mère, qui ont été tués par des rats. Par un hasard complet, il va arriver sur une falaise occupée par un couple de goélands, Yves, qui se trouve être le chef de sa colonie, et son épouse Blanche. Très respectés dans leur clan, ils ont toutefois l’immense douleur de ne jamais avoir réussi à avoir de petits. Attendrie par Manou, Blanche n’hésite pas une seconde à accueillir cet être minuscule tombé du ciel comme s’il était la chair de sa chair, tout comme Yves. Un bonheur n’arrivant jamais seul, la naissance de Luc, un frère goéland, vient rapidement combler de joie les heureux parents.

Manou et Luc, quasi-jumeaux en âge, partagent milles jeux en toute insouciance. Mais au moment où ils débutent leurs apprentissages plus sérieux, les différences vont se marquer entre eux. Parce qu’il est un martinet et pas un goéland, Manou ne sera pas aussi compétent que les autres quand il s’agira de voler sans battre des ailles, de nager et de plonger dans l’eau. Sa bravoure compensera ces menus défauts jusqu’au jour où les goélands décideront de l’exclure de leur territoire, après sa tentative ratée de protéger les œufs qui étaient sous sa surveillance.

Manou va alors se rapprocher d’un groupe de martinets, notamment de l’enjôleuse Khalifa qui fera battre son cœur et inversement. Mais on ne brise pas aussi facilement les liens avec ceux qui vous ont élevé et aimé…

A partir de quel âge ?

5-6 ans. Les plus jeunes seront sous le charme, mais les plus grands également car le cheminement personnel de Manou dans ce film ressemble à celui de tous les enfants du monde quand ils deviennent adolescents.

L’avis de MAFAMILLEZEN

Si vous avez envie d’un moment de grâce suspendu au cœur de l’été, Manou à l’école des goélands est le film qu’il vous faut. Visuellement, c’est en effet un éblouissement car les concepteurs de ce film d’animation ont apporté un soin extrême à l’élaboration du graphisme. Irrigués de lumière et de couleurs, les décors sont merveilleux et les séquences d’action sont pleines de vivacité et de réalisme. Quand Manou et son concurrent effectuent des piqués, réalisent des volutes autour des bâtiments en ruine ou font des accélérations pendant la scène de la course aérienne, on a l’impression de planer avec eux. Et les divers personnages ont des bouilles craquantes (si l’on excepte évidemment les méchants rongeurs sans foi ni loi). Une vraie réussite donc sur ce plan-là !

manou à l'école des océans

Quant au scénario, il n’est certes pas bouleversant d’originalité, car on a souvent vu parmi les productions d’animation des fables exaltant la tolérance et la différence, comme c’est le cas ici. Rien de nouveau sous le soleil, donc. Il n’empêche que Manou à l’école des goélands véhicule un joli message sur l’adoption et les liens que l’on crée avec le cœur et non pas avec le sang, sur l’intérêt d’échanger avec ceux qui ne vous ressemblent pas plutôt que de vouloir s’opposer à eux et les juger. Car ce sont bien les forces conjuguées des martinets et des goélands qui leur permettront de vivre en paix -et ensemble- !

manou à l'école des océans

L’avis de Carolyn G., notre maman testeuse et de sa fille de 9 ans

C’est l’histoire de Manou, un martinet élevé par des goélands qui va être partagé entre sa famille adoptive, les goélands et sa famille d’origine, les martinets. Les goélands et les martinets ne s’apprécient pas mais ont un ennemi commun: les rats. Ce sont des oiseaux, ils font parti de la même espèce mais ont des modes de vie différents: pas la même alimentation, pas le même lieu d’habitation, pas la même façon de voler.

J’ai demandé à ma fille Elyna et à sa copine Gaïa si elles avaient retenu une morale à cette histoire, et oui ! Elles ont très bien compris que quand on fait partie d’une même espèce, on peut vivre ensemble malgré nos différences. Qu’on soit noir, blanc ou marron on peut tous s’entendre !

manou à l'école des océans

Sinon et bien c’est un dessin animé avec tous les ingrédients habituels: un peu d’humour, surtout avec Percy, une espèce de dodo qui ne peut pas voler et à qui il arrive des mésaventures façon cartoon de Tex Avery ! Il y a aussi pas mal d’actions, de l’amour, de l’amitié, sans oublier une happy end ! Avis final des filles :  » C’était trop bien, à revoir ! ». La musique est très jolie mais j’ai été moins fan des chansons.

Un petit dessin animé que je conseille d’aller voir à partir de 6 ans.

manou à l'école des océans

Manou à l’école des goélands
Réalisé par :
Andrea Block et Christian Haas
Avec les voix françaises de :
Camélia Jordana, Vincent Dedienne et Dominique Collignon-Maurin,
Genre :
Animation
Durée :
1h30
Sortie :
le 3 juillet 2019
A partir de 5 ans

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN