Puis-je lui interdire de voir ses copains que je n’aime pas ?

MaFamilleZen > Ma Famille > Psycho-Famille > La vie en famille > Puis-je lui interdire de voir ses copains que je n’aime pas ?

Par le

Difficile d’interdire s’il voit ses copains à l’école ou au sport. Avant de lui donner un avis brutal, se renseigner, les connaissez vous bien ? Sur quels critères repose votre refus ?

Il faut pouvoir expliquer tout cela si l’enfant est à l’école primaire. Au collège vous ne pouvez plus interdire grand chose dans ce domaine, sauf à voir le gamin foncer droit dans l’interdit. Mais vous avez toujours le droit de choisir qui vous invitez chez vous et de veillez à savoir chez qui il va dormir avant d’accepter.

A vous de voir si les copains vous semblent dangereux (plus vieux par exemple) ou si vous n’aimez pas leur origine sociale (sans réel danger pour lui) car on n’interdit rien sans l’expliquer.

Maryse Vaillant, psychologue clinicienne.
Longtemps spécialisée dans le domaine de l’enfance, de l’adolescence et de la famille, Maryse Vaillant a publié plus d’une vingtaine d’ouvrages, dont L’adolescence au quotidien (Pocket), Pardonner à ses parents, (La Martinière et Pocket), Les violences du quotidien et Quand les violences vous touchent, (avec Christine Laouénan, La Martinière Jeunesse). Récits de divan, propos de fauteuil, comment la psychanalyse peut changer la vie et Entre sœurs, une question de féminité, (avec Sophie Carquain, Albin Michel) et Au bonheur des grands mères (Eres)
Avec sa fille, Judith Leroy, elle a publié, Vivre avec elle, mère et fille racontent (La Martinière, Pocket), Range ta chambre et Cuisine et dépendance affective (Flammarion, J’ai lu) et Ma famille, mes copains, mon école et moi, 160 réponses à mes petites et grands soucis (Pocket Jeunesse)

A lire :

« Ma famille, mes copains, mon école et moi » avec Judith Leroy, chez Pocket jeunesse.
« L’adolescence au quotidien », chez Pocket.
« Les violences du quotidien », chez La martinière Jeunesse.

Commander sur Amazon :
[amazon-product text= »Ma famille, mes copains, mon école et moi : 160 réponses à mes petits et grands soucis » type= »text »]2266165585[/amazon-product]

[amazon-product text= »LADOLESCENCE AU QUOTIDIEN. DE QUELQUES PRINCIPES A L’USAGE DES PARENTS » type= »text »]2707137170[/amazon-product]

[amazon-product text= »Les Violences du quotidien : Idées fausses et vraies questions » type= »text »]2732429260[/amazon-product]

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. Le dialogue est pour moi primordial,pour l’enfant, pour son point de vue,ses copains sont trés bien,et si nous en tant que parents nous sommes d’avis inverses,nous devons alors je pense,en discuter avec l’enfant et lui expliquer le pourquoi.Interdire sans discussions ne mene a rien

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN