A la découverte des métiers des parcs animaliers

MaFamilleZen > Blog > Mes Enfants > A la découverte des métiers des parcs animaliers

Par Sandrine Damie le Mis à jour le 28/01/2022

travailler avec les animaux, les métiers des parcs animaliers

Zoo de Paris, ZooParc de Beauval ou encore le zoo de la Flêche… les parcs animaliers sont nombreux en France, et demandent des profils variés pour soigner les animaux et accueillir le public. Quel est le métier proche des animaux qui aura la faveur de votre ado ? Soigneur d’animaux, vétérinaire, ethologue, responsable pédagogique d’un zoo… Panorama des métiers des parcs animaliers

Dans un parc animalier, il existe de nombreux profils de professionnels, mais ceux qui ont le plus la cote auprès des ados restent les métiers en lien avec les animaux. Du soigneur au vétérinaire en passant par l’animateur pédagogique, découvrez les savoir-faire et parcours de chacun.

Si chaque parc animalier est un lieu de visite incroyable pour les familles, il faut garder en tête que le zoo est aussi un lieu de préservation des espèces. Il développe ses activités autour de la sensibilisation du public au bien-être animal.

Devenir soigneur animalier

Pour soigner les 1 500 animaux du parc animalier de la Flèche, dans la Sarthe, il ne faut pas moins de 20 soigneurs en haute saison ! Leurs missions principales sont l’entretien des espaces de vie des animaux, mais aussi le nourrissage. Préparer des kilos de fruits chaque jour et nettoyer des enclos, voilà des activités qui ne sont pas de tout repos !

Les soigneurs animaliers ont aussi un rôle d’observateur : ils peuvent signaler un comportement anormal, un état de fatigue, un animal qui s’isole, permettant aux vétérinaires d’intervenir rapidement.

Bon à savoir : dans certains parcs animaliers, les soigneurs ne sont pas en contact direct avec les animaux pour ne pas les domestiquer. Cela leur donne la possibilité de retourner dans un environnement naturel sauvage. C’est par exemple le cas au ZooParc de Beauval. Seuls les vétérinaires touchent les animaux pour des piqures ou interventions médicales.

Quelle formation pour travailler comme soigneur animalier ?

Si votre ado a envie d’une grande proximité avec les animaux – du reptile à l’éléphant – il devrait se diriger vers l’une des 4 formations existantes en France, possibles en formation initiale  :

– La certification soigneur animalier d’établissements zoologiques dispensée à Gramat (46). Il faut être majeur et avoir un niveau CAP au minimum.

– La formation animalier en parc zoologique de Carquefou (44). Il faut justifier au moins d’un niveau CAP.

– La spécialisation soigneur animalier proposée à Vendôme (41). Votre ado devra justifier d’un bac scientifique ou agricole, ou du BTSA Gestion et protection de la nature.

– La spécialisation soigneur animalier au lycée agricole privé de Saint-André (42). Elle exige d’avoir le permis B et au moins 3 moins d’expérience en parc animalier.

Lire aussi : Parc animalier d’Auvergne, au Top 10 des plus beaux parcs animaliers de France

Témoignages de soigneurs animaliers

Reportage : ils font le zoo d’Amneville

Témoignage de Marie, soigneuse à la Ménagerie du Jardin des Plantes

Témoignage d’Elodie, soigneuse à Seaquarium

Devenir vétérinaire

Dans un parc animalier, un zoo ou un aquarium, le rôle du vétérinaire ne se limite pas à la prévention et aux soins médicaux. Il assure la réception de nouveaux animaux dans le parc, encadre le départ d’animaux vers d’autres zoos. Il participe aussi activement aux activités pédagogiques avec les animaux, et veille constamment à leur bien-être physique et mental.

Quelle formation pour devenir vétérinaire en parc animalier ?

Votre ado rêve de devenir le médecin des animaux dits sauvages ? Si l’activité vétérinaire en ville lui semble trop routinière, il devra tout de même réaliser le même cursus de formation que tout vétérinaire pour travailler en parc animalier.

Bon à savoir : il existe une Association Francophone des Vétérinaires de Parcs Zoologiques.

Témoignages de vétérinaires

Corinne, vétérinaire en clinique

 

Lire aussi : Travailler avec les animaux : ces métiers qui font rêver les enfants

Devenir éthologue

L’éthologie est l’étude des comportements animaliers. Avec de solide base en biologie animale et un sens aigu de l’observation, votre ado pourrait se lancer dans cette discipline passionnante… mais offrant peu de débouchés.

Dans un parc animalier, l’éthologue peut mettre ses connaissances d’une espèce animale ou des comportements des animaux à travers l’organisation d’expositions ou d’ateliers. Il faut alors faire preuve de compétences en pédagogie.

Savoir décrypter les attitudes, réactions, interactions entre les animaux permet d’évaluer et d’améliorer les conditions de vie en captivité. Mais attention, un éthologue n’improvise pas : il met en place des protocoles qu’il suit à la lettre pour tirer le meilleur des données récoltées !

Lire aussi : Le Parc des Oiseaux, un voyage à travers les continents

Quelle formation pour le métier d’éthologue ?

Les études sont longues. Pour devenir éthologue, votre ado devra envisager au moins un bac + 5 (master) avec une spécialité en éthologie appliquée, accessible le plus souvent après une licence (bac + 3) en biologie. Il n’existe que 5 masters sur toute la France !

Témoignage d’Alexandre, éthologue dans un zoo

Lire aussi : Dormir au milieu des animaux sauvage dans un parc animalier

Devenir responsable pédagogique d’un zoo

D’un côté les animaux… de l’autre le public, et pour faire le lien : un responsable pédagogique ! A la tête des animations réalisées autour des animaux du parc animalier où il travaille, le responsable pédagogique d’un zoo imagine, et encadre les expos, ateliers, journées thématiques, etc.

Son objectif ? Sensibiliser petits et grands, à la préservation de la nature et de la biodiversité… Cela passe par la création et la mise en place de panneaux explicatifs mais aussi par des animations. Pour assurer l’ensemble des missions pédagogiques, le responsable pédagogique manage plusieurs animateurs sur le terrain.

Lire aussi : Une journée à Thoiry

Quelle formation pour être responsable pédagogique d’un parc animalier ?

Il existe trois parcours possibles pour accéder au métier de responsable pédagogique au zoo :

Débuter en tant que soigneur puis évoluer vers l’animation pédagogique avant d’encadrer une équipe.

Débuter en tant qu’animateur pédagogique et prendre la responsabilité d’une équipe après plusieurs années.

Justifier d’un niveau bac + 3 à bac + 5 dans une discipline scientifique (le mieux est qu’elle soit en lien avec le monde animalier) et débuter par une expérience dans l’animation pédagogique.

Témoignages des actions pédagogiques mises en place dans les parc zoologiques

 Dans les coulisses du zoo d’Amnéville

 

Les parcours pédagogiques du Parc zoologique de Paris

Pour en savoir plus :

Les métiers auprès des animaux – collection Parcours, Onisep – Parution 2019, 12 €. Commander sur le site de l’Onisep
J’aime les animaux. 100 idées de métiers et études pour y arriver – Collection Orientation, L’Etudiant – Parution septembre 2021, 13,90 €. Commander sur la Fnac ou Amazon
Hors-série 30 Millions d’amis : Guide 2022 des métiers au contact des animaux – En kiosque et sur le site peuple-animal.com dès le 21 janvier.

A retrouver en ligne l’émission « Une saison au zoo » à la découverte des métiers des parcs animaliers : sur Youtube

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN