Témoignage de pro : Franck, 27 ans, soigneur animalier à La Vallée des Singes (86)

MaFamilleZen > Mes Enfants > Mon ado (11-18 ans) > Vie scolaire > Découverte des métiers > Témoignage de pro : Franck, 27 ans, soigneur animalier à La Vallée des Singes (86)

Par le

Soigneur animalier à la Vallée des singesDepuis 7 ans, Franck travaille au parc animalier de La Vallée des Singes, situé dans la Vienne. Soigneur animalier, il est au service des animaux du zoo : il fait tout pour leur bien-être. Un métier -pas toujours simple- qu’il adore !

Quel a été ton parcours scolaire ?

Je suis diplômé de l’une des trois écoles de soigneur animalier qui existent en France. J’ai intégré celle de Vendôme. Il s’agit d’une formation pour adultes. Avant cela, j’ai passé un bac scientifique et j’ai réalisé des stages dans des parcs animaliers grâce à des conventions délivrées par l’université dans laquelle j’ai été inscrit une année. Avoir un bac scientifique et des expériences professionnelles étaient des conditions nécessaires afin d’intégrer l’école de soigneurs animaliers de Vendôme.

Pourquoi avoir choisi le métier de soigneur animalier ?

A la base, je voulais travailler dehors, dans la nature. J’ai découvert la formation de soigneur animalier en me rendant dans un CIO et ça m’a tout de suite plu.

Comment se déroule cette formation ?

La formation dure une année scolaire. Il y a deux périodes de stages, de deux mois chacune. On a quelques cours théoriques : biologie, anglais, communication… Mais la formation théorique est surtout composée de professionnels qui viennent intervenir pendant une journée sur les singes, les reptiles, les oiseaux…

A quoi ressemble ton quotidien à La Vallée des Singes ?

Ma mission est de prendre soin des animaux. Je passe la plupart de ma journée à surveiller les singes pour vérifier que tout le monde va bien. La journée, ils sont en semi-liberté dans le parc. Mais, ils passent les nuits dans les bâtiments, ce qui permet de mieux les observer et d’être plus proches d’eux. Il faut donc tout nettoyer pour que les singes retrouvent un endroit propre le soir. Je prépare aussi leurs nourrissages tout au long de la journée. Chaque espèce est nourrie 6 à 7 fois par jour ! Ce sont les principales attractions du parc, cela permet aux visiteurs de voir les animaux de près. J’en profite pour leur donner des informations sur les singes nourris. Après cette activité, je réponds aux questions des visiteurs.

Et en hiver quand le parc est fermé au public, que fais-tu ?

Lire la suite sur www.imaginetonfutur.com

Le + : Franck répond aux questions des internautes sur son métier.

A lire aussi :Travailler avec les animaux : ces métiers qui font rêver nos enfants

 

Découvrez d’autres parcs animaliers :

Parc animalier de Sainte-Croix, une référence pour la faune européenne (Vosges)
– Les parcs animaliers : la Réserve africaine de Sigean (Aude)
– Le Pal, à la fois parc animalier et parc d’attractions (Allier)
Zooparc de Beauval, l’un des plus beau zoos du monde (Loir-et-Cher)
– Tour du monde animalier dans la Vienne
– Zoodyssée, dans le marais poitevin (Deux-Sèvres)
– Une journée en famille au parc animalier de Sainte-Croix (Moselle)
– Parc animalier de Boutissaint, premier parc de vision d’animaux sauvages en France (Yonne)
Spaycific’Zoo, un zoo pas comme les autres près du Mans (Sarthe)
Parc animalier d’Auvergne, au top 10 des plus beaux zoos de France (Puy de Dôme)
Thoiry : Dinozoore vous téléporte aux temps des dinosaures (Yvelines)

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN