Weekend dans l’Aisne : 5 hébergements famille coup de coeur

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Vacances & Week-end > En France > City break > Weekend dans l’Aisne : 5 hébergements famille coup de coeur

Par le

Ca vous dirait un petit weekend en famille dans l’Aisne ? A 2h de Paris et 1h40 de Lille, ce département des Hauts-de-France a de quoi séduire ceux veulent se mettre au vert pour quelques jours. Nous avons sélectionné et testé pour vous cinq hébergements de styles différents, points de départ d’activités nature, sportives ou plus culturelles à partager avec vos enfants ou vos ados.

Hébergement en chambre d'hôtes à la ferme pour un weekend à la campagne, maison d'hôtes de charme pour un city break en famille, location de cottages un séjour glamping, village vacances ou hôtel familial en bord de lac... il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Infos pratiques pour préparer votre séjour dans l'Aisne

Laon :
A 40 mn de Reims
A 1h20 d'Amiens
A 1h40 de Lille
A 2h de Paris

Plus d'infos sur l'Aisne : www.jaimelaisne.com
Plus d'infos sur la Thiérache : www.tourisme-thierache.fr 

Chambre d’hôtes Le Château Eparcy – Séjour à la ferme

Si vous êtes citadins et que vous cherchez la déconnexion totale, cette belle maison de maître de 1864 (qui n’a de château que le nom), située en pleine campagne de Thiérache, au nord-est de l’Aisne à proximité de Hirson, fera votre bonheur ! Rien ne viendra perturber votre tranquillité si ce n’est le chant des oiseaux, le meuglement des vaches ou le bêlement des moutons de la ferme voisine. Isabelle, votre hôtesse, vous accueillera comme si vous faisiez partie de la famille.

La maison est parfaite pour un weekend en famille, avec un étage indépendant sur lequel donnent deux très grandes chambres, chacune avec salle-de-bains, et une pièce faisant office de salle-à-manger et de salon. C’est là qu’Isabelle vous servira un petit déjeuner copieux de produits faits maison. A votre disposition, de quoi faire votre petit frichti (micro-ondes, cafetière, bouilloire, frigo), et des jeux pour les enfants. En plus des chambres d’hôtes, Le Château d’Eparcy propose également un gîte indépendant pour six personnes dans le parc. Idéal pour les tribus.

Les enfants pourront se défouler dans le grand jardin entourant la maison, sans risque de gêner les voisins. Yves, le mari d’Isabelle, sera ravi de leur faire découvrir les animaux de la ferme voisine, et peut-être même pourront-ils assister à la naissance de veaux ou d’agneaux. Vous n’aviez pas prévu les bottes ? Pas de souci, Isabelle tient à votre disposition des bottes en caoutchouc de toutes les pointures ! Pendant ce temps-là, vous pourrez vous détendre dans un hamac ou une chaise longue sous l’impressionnant tilleur pleureur, aussi âgé que la maison. La maîtresse des lieux tient à votre disposition des vélos pour une balade en famille sur les chemins de campagne.

Chambres d'hôtes à Eparcy

Copyright: Anne Sophie Flament

L’endroit étant assez isolé, vous n’aurez peut-être pas trop envie de reprendre la voiture à la recherche d’un restaurant le soir. Isabelle propose une table d’hôte faite de produits de saison de la ferme. L’été, autour d’une table dressée dans le parc, vous savourerez le calme de la campagne. Et vous pourrez même terminer la soirée autour d’un feu de camp. Zen !

Château d’Eparcy
Isabelle Chicalski et Yves Brichart
3, rue du Château
02500 Eparcy
Tel. 03 23 98 42 85
www.le-chateau-eparcy.com

Ouvert toute l’année, sauf janvier.

Notre visite coup de cœur: Le Familistère, à Guise

Cet impressionnant corps de bâtiments en briques rouges (10 millions de briques ont été nécessaires !) fut édifié à Guise au XIXe siècle par Godin, ouvrier-serrurier devenu riche industriel grâce à ses fameux poêles. Idéaliste, avant-gardiste et socialiste avant l’heure, Godin voulait offrir à ses ouvriers des conditions de vie et une éducation équivalents à ceux des plus riches.

Unique en son genre, à la fois révolutionnaire et utopiste, le Familistère, également baptisé le « Palais Social », renferme entre ses murs une sorte de société idéale : des logements tout confort et modernes pour les ouvriers, une école gratuite pour leurs enfants jusqu’à 14 ans (bien avant l’heure), une crèche, des lieux de loisirs comme un théâtre ou une piscine chauffée intérieure (exceptionnel), des avantages sociaux pour tous (retraite, mutuelle, congé maternité) des salaires plus élevés que la moyenne, une égalité hommes-femmes dans le travail… Près de 1800 personnes y vivaient en quasi communauté et en partie coupées du monde extérieur.

Tout cela se visite. Prévoyez de passer au moins 2h au Familistère, voire plus. Vous serez vraiment bluffés par l’histoire de ce site exceptionnel et par sa modernité incroyable pour l’époque. Vous visiterez les logements sur les galeries sous la grande verrière (effet « waouh » assuré), bercés par l’ambiance sonore du temps où ces lieux étaient vivants. Mais aussi la buanderie-piscine (exceptionnelles pour l’époque), le théâtre (la culture à portée de tous), les appartements de la famille Godin… En visite libre, à l’aide d’un livret-jeu pour les enfants (et un autre pour les adultes qui les accompagnent) ou en visite guidée. Pendant les vacances scolaires, le site propose également des ateliers pour les 6-12 ans.

A noter dans vos agendas 

Le 1er Mai du Familistère : visites, spectacles gratuits, théâtre de rue, expositions, rencontres inattendues… de nombreuses animations seront organisées sur le site.

Familistère de Guise
262 Cité Familistère
02120 Guise
Tel. 03 23 61 35 36
www.familistere.com

A voir aussi le Château de Guise :

Mille ans d’histoire ont construit ce site unique en Europe, encerclé par 17 hectares de remparts. Avec ses souterrains, son donjon du Moyen Age, ses casemates, le Château Fort de Guise offre un bel exemple de la puissance de la dynastie des Ducs de Guise. Au cours de votre visite, arpentez le dédale de pièces voûtées, faites une halte dans la galerie dite « des lépreux », et aventures-vous dans les mystérieux souterrains. Les enfants pourront aussi participer à des ateliers pédagogiques ou ludiques, et apprendre par exemple comment habiller un chevalier.

A noter dans vos agendas :

Les Ducales de Guise : les 13, 14, 15 et 16 juin 2019, grand weekend d’animations médiévales.

www.chateaudeguise.fr

Domaine de Blangy – Hostellerie de plein air

Vous avez envie d’un bain de nature, mais le camping, ça n’est pas trop votre truc ? Optez pour la location de cottages, pour un séjour en pleine nature, le confort en plus ! Le Domaine de Blangy (non loin du Château d’Eparcy), à 1h45 de Lille, 2h30 de Paris, et à deux pas de la frontière belge (Chimay), est implanté au cœur des forêts de Hirson et de Saint-Michel.

Quinze cottages flambants neufs de deux et trois chambres pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes, avec grande terrasse en bois, sont répartis sur un terrain de près de trois hectares surplombant la rivière. Vous n’avez pas envie de débarquer avec tout votre barda ni de vous prendre la tête ? Les draps sont fournis et les lits faits à l’arrivée. Et vous pourrez prendre votre petit déjeuner au café du Domaine, et vous faire livrer des plateaux repas. 

Notre coup de cœur 

La base de loisirs Thierache Sport Nature située sur le Domaine, propose de multiples activités sportives, en autonomie ou en groupe avec des moniteurs diplômés : mur d’escalade indoor, escalade sur site naturel (27 voies dont une pour l’initiation), accrobranche, tir à l’arc, VTT (départs depuis le Domaine, Eurovélo 3), canoë-kayak sur l’étang du Domaine ou sur la rivière Le Ton, rallye ludiques et raids multisports… Et un accès gratuit au centre aqualudique de l’Ile Verte situé à 2 km.

Si vous êtes une famille sportive, le Domaine de Blangy est le point de base idéal pour un weekend sport et nature.

Domaine de Blangy
Route d’Anor d’en Haut
02500 Hirson

Réservation cottage : 03 75 10 01 00 – www.domainedeblangy.com
Thierache Sport Nature : 03 23 58 34 41 – www.thierachesportnature.com

La Maison des Trois Rois à Laon – City break

A cinq minutes à pied de la cathédrale Notre-Dame, sur les remparts, la Maison des Trois Rois est un petit bijou de chambre d’hôtes au cœur de la cité médiévale de Laon. Vous pourrez aussi bien y faire halte pour un city break en famille que pour un weekend en amoureux. Cette ancienne auberge dont les fondations les plus anciennes datent du 14e siècle, accueillait les officiers royaux venus négocier avec la ville ligueuse. Rebaptisée du nom qu’elle portait à l’époque lors de sa restauration en 2009, cette maison d’hôtes baigne encore dans son jus, le confort en plus. Si l’entrée est celle d’une maison cossue, dès que l’on grimpe dans les étages, on se croirait revenus aux temps jadis. Sols en tomettes, lourdes portes en bois, escaliers tortueux aux marches inégales, coffres en bois, grosses bottes d’écuyers dans les couloirs… On s’attendrait presque à croiser quelques chevaliers ou servantes en tenues.

Au premier étage, pour une famille, un appartement composé de 2 chambres et d’une salle-de-bains. Sous les toits, pour les amoureux, une vaste chambre mansardée avec une vue magnifique sur la campagne environnante. Confort et authenticité sont les maîtres mots ici, avec en plus une décoration soignée. Les petits déjeuners buffet se prennent sous une verrière, dans un puits de lumière.

Si vous êtes une tribu, ou que vous embarquez quelques amis avec vous pour ce petit séjour découverte de Laon, vous avez la possibilité de louer la maison en entier. Ce qui vous donne l’accès, en plus, à une grande cuisine équipée, un beau salon avec cheminée, et un jardin de ville donnant sur les remparts. La maison peut accueillir jusqu’à 15 personnes, à partir de 350 € la nuit.

La Maison des Trois Rois
17, rue Saint-Martin
02000 Laon
Tel. 03 23 20 74 24

Réservation conseillée très à l’avance
www.lamaisondestroisrois.com

 

Nos visites coups de cœur à Laon :

Perchée sur sa butte, dominant la plaine de 100 mètres, ce qui la rend visible jusqu’à 30 kilomètres à la ronde, la cité médiévale de Laon vaut vraiment le détour. Etendue sur près de 2 kilomètres et 400 mètres de large, ceinturée par 7 kilomètres de remparts, Laon est l’une des villes les plus peuplées du royaume au Moyen Age, et le lieu de résidence favori des rois carolingiens. Ville au commerce florissant, haut-lieu religieux puis place forte militaire, Laon compte plus de 80 monuments historiques, ce qui en fait la ville de France avec la plus grande densité de monuments sauvegardés.

Flânez dans ses ruelles pavées dignes d’un décor de film de capes et d’épées, passez la porte d’Ardon, l’une des trois portes toujours debout, par laquelle les rois entraient dans la ville. Admirez la vue sur la plaine depuis les remparts. Traînez dans le centre-ville, piéton et animé en soirée l’été. Faites deviner à vos loulous quels corps de métiers représentent les vieilles enseignes que vous verrez un peu partout sur les boutiques. Cherchez les fresques peintes sur les murs, sorte de street-art médiéval. Cette remontée dans le temps et l’ambiance assez mystérieuse qui règne dans la ville à la nuit tombée devrait plaire aux enfants.

Pour commencer, passez par l’office du tourisme installé dans l’ancien hôtel Dieu, au pied de la cathédrale, et qui vaut lui-même le détour. Vous pourrez acheter le livret-jeu « Il était une fois… Laon » (4 €) pour motiver vos enfants si besoin.

La cathédrale Notre-Dame de Laon

Visiter les monuments religieux, ça n’est pas ce qu’il y a de plus fun pour les jeunes. La cathédrale Notre-Dame de Laon devrait pourtant les surprendre et titiller leur curiosité par bien des aspects. Tout d’abord, elle n’a plus de « cathédrale » que le nom… Redevenue simple église au profit de Soissons. Elle fut érigée en moins de 50 ans, alors que la plupart ont été bâties en plus de 100 ans. C’est l’une des premières cathédrales gothiques de France, et celle avec le plus grand nombre de tours, cinq au total, qui valent à la butte de Laon son surnom de « montagne couronnée ». C’est aussi celle dont la hauteur sous voûte est la plus petite, avec seulement 23 mètres, contre 48 mètres pour la cathédrale de Beauvais.

Mais la cathédrale Notre-Dame de Laon surprendra surtout les enfants par son étrange bestiaire. Son portail, restauré au 19e siècle par Prosper Mérimée dans un style orientaliste à la mode à l’époque, mêle les figures traditionnelles religieuses à un bestiaire exotique assez surprenant, comme ces gargouilles hippopotame ou rhinocéros. Etonnants aussi les huit bœufs de pierre qui surplombent les tours, en hommage aux attelages utilisés pour monter les blocs de pierre nécessaires à l’édification de la cathédrale.

Dans la cathédrale, surplombant la nef et le cœur, et accessible uniquement accompagnés d’un guide, vous pourrez vous promenez au milieu d’un surprenant dépôt lapidaire où sont entreposés gargouilles et sculptures médiévales sauvées des ruines. De là, vous pourrez monter les 204 marches (assez raides) qui mènent au sommet des tours et admirer la vieille ville cerclée de remparts, avec une vue imprenable sur la campagne alentour.

Cathédrale de Laon
Visite des tribunes tous les weekends et tous les jours pendant les vacances scolaires.
Inscription à l’Office du tourisme

Les souterrains de Laon

Sous la ville de Laon se cache un véritable labyrinthe de souterrains. 70 % de la surface sous la ville haute est constituée de vide. Soit 140 hectares de souterrains. Dès la Préhistoire, les hommes ont commencé à creuser des galeries sous terre. Et au Moyen Age, elles abritent les carrières dont on extrait des pierres calcaires pour construire la ville et les édifices religieux. Sur trois niveaux, ces souterrains « perchés » servent ensuite de caves pour conserver les denrées des particuliers ou des commerçants. Puis d’abri militaire pendant la guerre aux 19e et 20e siècles.

Une infime partie de ces souterrains se visite, la majeure étant privés. Muni d’un casque et d’une lampe frontale, vous descendre une quinzaine de mètres sous terre. Vous suivrez un parcours lumineux à la découverte d’un sous-sol riche en fossiles, rappelant que ces terres se trouvaient submergées par une mer tropicale il y a plus de 40 millions d’années, et des traces laissées par les hommes au fil des siècles. Des ateliers scientifiques et ludiques sont d’ailleurs proposés aux enfants autour de la géologie.

Dès de printemps 2019, une scénographie innovante vous plongera dans la profondeur des mers, avant de vous faire remonter à la surface de l’histoire, au Moyen Age, au cœur d’un chantier d’extraction de pierres. Vous revivrez aussi l’intensité des grandes batailles de l’histoire de France qu’a connues la ville de Laon.

Inscription à l’Office de Tourisme
Tel. 03 23 20 28 62
www.tourisme-paysdelaon.com

Une bonne adresse où manger à Laon

L’Estaminet

Dans ce restaurant « zéro déchet », le menu change tous les jours… donc pas de carte, mais une ardoise avec les plats du jour ! Car tous les restes sont accommodés par le Chef pour ne rien perdre. Ici, vous ne mangerez que des produits locaux et de saison, des légumes… et pas de frites (sauf le jour des moules-frites). Comme ce délicieux poulet sauce au Maroilles accompagné de ces haricots coco. Une cuisine d’un bon rapport qualité-prix et une ambiance très sympathique et conviviale.

restaurant l'estaminet laon

Restaurant L’Estaminet, 23 rue Saint-Jean – Tel. 03 23 23 04 89

 

A noter dans vos agendas

Circuit historique de Laon – 8, 9 et 10 juin 2019

Défilé de plus de 800 véhicules anciens venus du monde entier au cœur des vieux quartiers de la cité médiévale. Du beau spectacle pour les amateurs de vieilles voitures, petits et grands.
www.circuit-historique-laon.com

Les Médiévales – 1er et 2 juin 2019

Plongée dans le Moyen Age au pied des remparts de Laon. Tournois à cheval, combats à l’épée, démonstration de vols de rapaces, tir à l’arc… Campement médiéval, ateliers de forge, marché médiéval, dans une ambiance musicale d’époque.
www.tourisme-paysdelaon.com

Center Parcs de l'Ailette et Hôtel du Golf d’Ailette – Village vacances ou hôtel familial

A environ 30 minutes au sud de Laon, à Chamouille, le lac de l’Ailette est un lieu de ressourcement en pleine nature, bordé par la Voie Verte de l’Ailette. Amateurs de sports nautiques, de randonnées à vélo en famille, mais aussi de pèlerinages sur les lieux de mémoire… vous trouverez ici un havre de paix pour un weekend en famille.

Center Parcs le lac d'Ailette

Pour un long weekend ou pour les vacances, le Center Parc du Domaine du Lac d’Ailette qui vient de s’offrir une rénovation complète, propose des cottages pour un séjour en toute indépendance.

Juste en face, sur l’autre rive, l’Hôtel du Golf de l’Ailette conviendra à ceux qui veulent passer un séjour d’une ou deux nuits sans se prendre la tête.

Cet hôtel**** propose des chambres familiales avec terrasse donnant sur le lac, une piscine extérieure chauffée, un spa et un restaurant d’un très bon rapport qualité-prix. Il propose également des packs comprenant l’accès à l’Aqua Mundo du Center Parcs. Une adresse prisée des Anglais et des familles.

Center Parcs de l’Ailettehttps://www.centerparcs.fr/fr-fr/france/fp_LA_vacances-domaine-le-lac-d-ailette

Hôtel du Golf de l’Ailette – Tel. 03 23 24 87 85 - www.ailette.fr/fr/hotel-spa-golf-reims

Nos visites coup de cœur

La Caverne du Dragon

Le Chemin des Dames, vos enfants en ont entendu parler dans leurs livres d’Histoire. C’est autre chose de les emmener sur les lieux même où périrent plus de 300 000 soldats pendant la guerre de 14-18. L’émotion est palpable devant l’immensité et la platitude des paysages qui ont été le théâtre d’un affrontement aussi long que meurtrier entre Français et Allemands.

Situé sur le Chemin des Dames, aménagée en musée du souvenir, la Caverne du Dragon évoque la vie quotidienne de ces soldats de la Grande Guerre dans l’une des 200 galeries souterraines du plateau du Chemin des Dames, grâce à des animations sonores, des vidéos et des images d’archives, des objets... Véritable forteresse souterraine aménagée par les troupes allemandes, on y trouvait l’électricité et l’eau, un poste de commandement et de premiers secours, des murs anti-gaz, une chapelle et un cimetière. Accompagnés d’un guide, vous déambulerez sur 3 kilomètres de galeries à 15 mètres sous terre. Prévoyez une petite laine, même en été, il n’y fait pas plus de 12°. Une visite chargée en émotion et plus parlante que tous les livres d’Histoire.

En rénovation, la Caverne du Dragon rouvrira ses portes dès le 25 mai 2019.

Caverne du Dragon
Musée du Chemin des Dames
RD 18
02160 Oulches-la-Vallée-Foulon
Tel. 03 23 25 14 18
www.chemindesdames.fr

Le Belvédère de Californie

A quelques kilomètres de la Caverne du Dragon, grimpez en haut des 40 mètres de cette tour-observatoire qui domine la forêt de Vauclair et la vallée de l’Aisne, et permet de comprendre l’importance stratégique du plateau du Chemin des Dames. Pour y arriver, comptez au moins 20 minutes de marche depuis le parking à travers une forêt marquée par les trous d’obus. Même après toutes ces années règle ici une ambiance de recueillement assez impressionnante. De nombreux panneaux pédagogiques expliquent le déroulement du conflit sur le Chemin des Dames.

Gîte Ferme de la Carrière Lévêque

Vous cherchez un gîte pour réunir toute votre tribu le temps d’un weekend ? Direction Septmonts, à 5 km de Soissons. Située dans le corps d’une ferme picarde, sur une colline, le gîte de la Carrière Lévêque est une vaste demeure de 8 chambres en pierre de taille du 18e siècle, pouvant accueillir jusqu’à 15 personnes. L’endroit est proprement magnifique. Les pièces, vastes, avec une belle hauteur sous plafond, sont un mélange de styles ancien et contemporain. L’endroit est convivial et chaleureux, avec une grande cuisine et une belle salle-à-manger, une salle de billard. Une grande terrasse orientée plein sud avec salon de jardin sera l’occasion de déjeuners en famille en plein air aux beaux jours.

Une très belle adresse à réserver en direct, ou sur AirnB.

https://www.grand-gite-soissons.fr/

A voir à proximité

Le donjon de Septmonts

Rien d’exceptionnel ici, mais l’endroit est charmant, romantique et bucolique. Cette ancienne maison de campagne de l’évêque de Soissons, dont il ne reste qu’un donjon de 45 mètres du 14e siècle, a vu passer nombre de rois de France, parmi lesquels Saint-Louis et Louis XIV. Victor Hugo y a aussi fait halte, gardant un souvenir impérissable des lieux. Acheté par une riche américaine dans les années 1930, il est aujourd’hui sauvegardé grâce à l’Association des amis de Septmonts. Vous aurez une magnifique vue sur la campagne alentour depuis son sommet.

La visite est libre et gratuite. Ou bien visites guidées avec l’association sur demande (4 €)

A noter dans vos agendas 

Festival Pic’Arts – 29 et 30 juin 2019
Pour tous ceux qui aiment la musique et les concerts en plein air. Festival de musiques actuelles haut en couleur dans un esprit de fête qui rassemble chaque année plus de 10 000 personnes. www.festival-picarts.com

Château de Septmonts
Tel. 03 23 74 95 35
www.amisdeseptmonts.net

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN