Une rentrée scolaire zen

MaFamilleZen > Ma Famille > Shopping > Rentrée > Une rentrée scolaire zen

Par le

Corinne MATHIEU, coach familial

Chaque année, c’est la même histoire, la rentrée scolaire de septembre suscite de l’excitation. Les parents comme les enfants s’en font toute une montagne. Pourtant l’expérience montre que la famille fait sa rentrée sans embûches ! Finalement, un zeste d’organisation et quelques réflexes suffisent à passer un mois de septembre sans encombre.

Pourquoi cette même angoisse à chaque rentrée ?

En premier lieu, l’appréhension de la rentrée des classes avec son lot d’inconnues fait son apparition. Les nouveaux enseignants, un nouvel établissement pour les uns, la peur de ne pas arriver à tout combiner ou à faire face aux dépenses pour les autres. Autant de raisons de paniquer.

Derrière ces faits objectifs se cachent une angoisse plus diffuse, comme si le jour de la rentrée conditionnait le déroulement de toute une année. Chacun se fixe des objectifs, des exigences de haut vol. De plus, les parents projettent leurs propres « traumatismes » scolaires sur leurs enfants. Il suffit d’avoir été traité soi même de nul par un enseignant. Ou d’avoir eu des parents qui vous faisaient des remontrances sévères sur vos résultats scolaires. Pour penser que sa chère tête blonde va subir le même sort.

Quelles solutions pour bien vivre cette rentrée ?

Organisez vos achats

Avant de vous précipiter dans les magasins, regardez l’état des fournitures de l’an passé. Certaines petites fournitures peuvent être réutilisées : stylos, classeurs, règles… Si le cartable est encore en bon état, inutile d’en acheter un neuf. Vous vous sentirez moins oppressées par le coût de la rentrée. Expliquez ce que vous faites à votre enfant pour qu’il ne se sente ni dévalorisé, ni privé de quoi que ce soit.

Une fois l’inventaire établit, partez seule pour que vos chers bambins ne soient pas en mesure de vous réclamer la trousse Harry Potter. Votre budget en sera d’autant mieux respecté.

Habituez vos enfants aux horaires de rentrée

Pour éviter à vos enfants le choc horaire de la rentrée, habituez les à reprendre leur rythme de sommeil, en douceur, quelques jours avant le jour J.

Pour connaître le temps de sommeil de chacun de vos enfants, comptez son nombre d’heures de sommeil en période de vacances. Vous saurez ainsi de combien d’heures Julie, Antoine ont spontanément besoin. Appliquez ce tarif de sommeil toute l’année. Si en vacances Julie dort de 22h à 8h, elle a besoin de 10h de sommeil. Elle devra donc se coucher à 21h pour avoir le même nombre d’heures si elle se lève à 7h.

Parlez à vos enfants

Sans parler de la rentrée à tord et à travers, rassurez-le s’il manifeste l’envie de vous en parler. Trop en parler risque de le rendre anxieux. En revanche, s’il manifeste le besoin d’exprimer une peur, rassurez-le. Cherchez à savoir ce qui l’angoisse exactement. Soyez disponible pour l’écouter en lui laissant le temps de parler à son rythme, sans le juger. Dîtes-lui que vous le comprenez, que vous aussi vous avez eu peur. Et surtout dîtes-lui que vous serez toujours là pour en parler avec lui.

Si vraiment le stress se manifeste par des pleurs, de l’agitation, des cauchemars, de la violence, de la perte de l’appétit ou un sommeil difficile à répétitions, n’hésitez pas à consulter un thérapeute pour enfants.

Dosez les activités extra scolaires

Les activités sportives, artistiques, musicales sont autant de moments agréables à nos enfants et nécessaires à leur développement. Cependant, un planning trop chargé peut être source de stress. Oubliez le tennis, piano à gogo dans un esprit de compétition ou de performances. Les enfants ont besoin de moments de détente, de rêve ou d’ennui pour développer leur imagination !

Lire aussi : 5 bonnes raisons d’inscrire son enfant à des cours de théâtre

Relativisez l’importance de la vie scolaire

Certes l’école est importante pour le devenir de vos enfants. Cependant, ne l’exagérez pas à outrance. Pour leur donner envie d’étudier, sachez les encourager plutôt que de les réprimander ou de toujours leur demander d’augmenter leurs performances. Prenez en compte leurs efforts et sachez reconnaître leurs forces.

En résumé, oubliez l’enfant parfait dont vous rêvez et la rentrée se passera au mieux !

A lire :

L’entrée à l’école maternelle et élémentaire, j’en parle avec mon enfant.
L’ouvrage est construit autour de questions de parents et d’enfants, avec des réponses adaptées à l’âge des enfants.
Par Roland Sefcik et Fabienne Cattarossi, chez Nathan, 7,50 euros.
Commander sur Amazon : [amazon-product text= »Lentrée à l’école : Maternelle et élémentaire » type= »text »]2092784242[/amazon-product]

Corinne Mathieu – Coach familial.

Coach professionnel certifiée, créatrice de Coach & Co, elle croise l’efficacité des outils de coach avec sa compétence de psychologue du travail.
Elle coache des managers, des dirigeants ou des employés, qui atteignent leurs objectifs en un maximum de 15 heures de travail en commun.
Dans les situations de tension familiale, elle obtient que chacun parle, sans violence, aux autres, en conjuguant leurs valeurs et leurs besoins à tout membre de la famille.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN